La Grange aux Moines Projet Patrimoine et Culture

Defiscalisation
Lectura
Palier 1
Palier 2
Palier 3
100%
100%
3%
13.230€ Coleccionado de un lado a otro 7.000€
Don contre don
124 Contribuciones a partir de 3 naciones
1 día Restante
Patrocinar


Su donación está libre de impuestos. Haga clic en "Hacer una donación" para saber más.

Finaliser le projet architectural et technique portant conjointement sur la restauration de la structure du bâtiment et l'aménagement d'une salle de spectacles, afin de sauvegarder la Grange et conforter sa vocation culturelle grandissante.
Patrimoine
AMBAZAC
Exención de impuestos

UNE HISTOIRE pluriséculaire  

  • Dominant le magnifique paysage des Monts d’Ambazac, à une vingtaine de
    kilomètres au nord de Limoges, la Grange aux Moines est un édifice du XIIème siècle, dernier vestige d’origine médiévale de la prestigieuse abbaye cheffe d'Ordre de Grandmont, laquelle rayonna bien au-delà de la région jusqu’à sa destruction en 1778.
  • La Grange et les vicissitudes de l'histoire:
  • 1178: l’abbé de Solignac donne aux moines de Grandmont le lieu de Coudier. La construction de la Grange s’ensuivra rapidement. Jusqu’à la fin du XIIème siècle, elle sera exploitée pour des activités agricoles par les frères convers de l’abbaye.
  • Henri II Plantagenêt, époux d'Aliénor d'Aquitaine, était le protecteur et bienfaiteur de l'abbaye de Grandmont dont les abbés furent ses directeurs de conscience.
  • Début XIIIème: les frères convers, en pleine révolte contre l'abbaye, sont chassés du domaine. Henri III donne à toutes les maisons de l’Ordre en Aquitaine la Juridiction Haute et Basse. Le prieur Caturcin tiendra à la Grange, des assises de justice seigneuriale de 1216 à 1228.
  • Elle revint ensuite dans le giron de l’abbaye de Grandmont avec le statut de grange dîmière, lieu de stockage du produit de la dîme perçue par l’abbaye.
  • XIVème siècle: la Grange n'est pas épargnée par la Guerre de Cent Ans alors que le Prince Noir rançonne la région.
  • XVème siècle: durant les guerres de religions les Huguenots s’emparent de la Grange à l’occasion du siège de l’abbaye de Grandmont. Elle devient temple protestant jusqu’en 1604.
  • 1495: le terrier (ancêtre du cadastre) mentionne explicitement la Grange
  • Sous la Révolution elle fut divisée en deux domaines avec logements. Il n’est plus fait mention de la chapelle.
  • 1792: La Grange est vendue comme bien national. Suite à une faillite frauduleuse, son propriétaire la laissera à l’abandon. Plusieurs propriétaires se succèderont.
  • 1846: la Grange devient propriété de M. Etienne Wast Gay. Elle demeure dans la même famille depuis lors. La Grange est alors dans un tel état de délabrement qu’une partie correspondant à la longueur de 3 piliers (sur 10) fut détruite afin notamment de construire l’habitation du nouveau propriétaire. Sa superficie passe de 1200m2 à 800m2.

UN BÂTIMENT IMPOSANT

La première description du bâtiment date du XVIIIème siècle: «….La Grange est divisée en trois nefs comme une cathédrale, longue de 200 pieds avec une travée de piliers gigantesques…, elle est capable de loger la récolte des quatre domaines de Grandmont, les hommes et le bétail…  ». Elle comprenait également une chapelle.

Malgré les outrages de l'histoire et des hommes; la Grange présente encore des caractéristiques imposantes avec ses 41 m de long et 22 de large. Ce qui frappe le plus le visiteur dès son entrée dans la grande salle c'est l'impression de cathédrale qu'elle dégage avec ses 10m au faîtage, ses deux rangées de 7 piliers de granit taillé hauts de 8m. Le chêne (charpente et vestiges d'installation agricole) et le granit (piliers et des murs épais de 4m à certains endroits) sont les matériaux dominants de l'édifice.

Elle garde de son passé des vestiges d'installations agricoles et d'habitation.

Sur les 800m2 de surface au sol, seuls 320 m2 sont utilisables pour la salle de spectacles et ses annexes (accueil/billetterie, sanitaires, cuisine, loge..). L'état de dégradation des autres espaces les rend inutilisables.

La Grange aux Moines
La Grange - Salle de spectacles

La Grange aux Moines

                                                           La Grange - Façade principale

La Grange aux Moines

  La Grange - Façade arrière

La Grange aux Moines

La Grange - Dégradations - Etat actuel

La Grange aux Moines

La Grange - Dégradation - Etat actuel

La Grange aux Moines

La Grange - Dégradation - Etat actuel

PREMIÈRE RENAISSANCE

En 1977, alors qu’un projet de démolition est envisagé, ses propriétaires tentent une ultime démarche et consultent les Bâtiments de France afin d’être conseillés sur son devenir. Dès lors une opération de sauvetage du bâtiment est décidée. Pour ce faire, l’Association La Grange aux Moines est créée. Elle sera le support des actions de sauvegarde qui se concrétiseront notamment par une demande d’inscription à l’Inventaire supplémentaire des Monuments Historiques laquelle aboutit en 1980. Cette renaissance et reconnaissance patrimoniale ne fut pas le seul objectif de l’Association qui aménagea une salle de spectacles afin de faire découvrir et revivre La Grange grâce à l’accueil d’évènements culturels, artistiques ou artisanaux. Jusqu’en 1986, la Grange accueillit des spectacles variés et des artistes devenus célèbres: Véronique Sanson, Laurent Voulzy, Claude Bolling et son orchestre, même un défilé de JC de Castelbajac. Mais le dynamisme de l’association finit par s’essouffler et les démons du délabrement se profilèrent à nouveau. 

UNE NOUVELLE AMBITION POUR LA GRANGE

2018 marque l’affirmation d’un nouveau projet pour la Grange. Sans bouleverser les statuts de 1976, et s’appuyant sur l’expertise de membres actifs de l’Association existante, plusieurs décisions furent entérinées:

- Actualisation des statuts de 1977

- Modification de la gouvernance: changement de président; élection d’un nouveau conseil d’administration

- Lancement d’une campagne d’adhésions qui permit en quelques semaines de passer de 10 à plus de 200 adhérents. A ce jour, le nombre d'adhérents et sympathisants dépasse les 400 personnes

- Définition d’une nouvelle ambition culturelle, artistique et patrimoniale

Cette nouvelle ambition vise à faire de la Grange un lieu culturel d’envergure au sein de la grande région Nouvelle Aquitaine. L'association s'est fixé comme objectif de promouvoir des artistes locaux, nationaux et internationaux de renom, mais aussi et surtout de jeunes talents.
En 2018, alors que l’association venait tout juste de renaître, une première saison artistique permit d’organiser quatre spectacles, de fin mai à fin septembre. 550 spectateurs firent le déplacement et découvrir ce lieu bien souvent méconnu d’eux.

Cette même année, la Grange fut inscrite pour la première fois aux Journées Européennes du Patrimoine, initiative qui fut un succès et qui est reconduite chaque année depuis.

En 2019, la programmation comporta sept concerts et attira 810 spectateurs.

En 2020, malgré le contexte pandémique, l’association décida de maintenir sa saison par solidarité avec les artistes. La configuration de la Grange permettait le respect des mesures sanitaires, et des bénévoles motivés furent heureux de veiller à leur mise en œuvre stricte. Six concerts ont pu être maintenus (deux annulés par les artistes pour défaut de répétition) et 580 spectateurs se sont déplacés, enthousiastes à l'idée d'assister à des spectacles de qualité. Quant aux artistes, pour qui ce fut parfois le seul concert de l'année, ils ne tarirent pas d'éloges à l'égard de notre décision de maintenir la saison et surtout à l'égard de la Grange qui les séduit par son cadre magique et sa qualité acoustique.

Plus globalement, la volonté de l’association est d’inscrire son projet dans une véritable dynamique de développement local. Elle a veillé dès son redémarrage à nouer des partenariats avec la mairie d’Ambazac et l’office du tourisme qui lui apportent un concours précieux dans l’organisation de sa saison culturelle. L’association s’est ensuite tournée vers la Communauté de Communes Elan afin de déposer, en 2019, un dossier de demande de subvention auprès de l'Europe pour la réalisation du diagnostic technique de la Grange. Dossier qui a favorablement abouti.
L’association a également noué des contacts avec d'autres acteurs du territoire (économiques,touristiques, patrimoine, activités de nature ...), afin de bâtir des synergies et actions concrètes, notamment autour du patrimoine Grandmontain et de sa valorisation.   
La Grange aux Moines

La Grange - Saison 2018
La Grange aux Moines
La Grange - saison 2020 - Jauge réduite
La Grange aux Moines
La Grange - saison 2019
La Grange aux Moines
La Grange - Flyer saison 2020

le xiième siècle écrin pour un projet du xxième

Il demeure que l'enjeu primordial de l’association, statutairement établi, reste la restauration de la Grange. Le diagnostic technique réalisé en 2019 a mis en évidence l'état de dégradation de la structure du bâtiment.

Le changement de gouvernance, à l’origine de la relance de l’association fin 2017, fut l’occasion d’initier une véritable démarche de projet en s'inspirant de la nomenclature de la loi de 1985 sur la Maîtrise d'Ouvrage Publique (dite loi MOP). Ainsi, la mission diagnostic comprenait-elle un volet esquisse de restauration de la structure et un premier estimatif des travaux par lots. La mission d'avant-projet (AVP) lancée à la suite permit de réaliser successivement, l'avant-projet sommaire (APS), l'avant-projet définitif (APD) et une estimation des travaux.
La recherche de partenaires et de financements occupa l’année 2018 et permit de mobiliser l’Europe (Fonds FEADER), la Direction régionale des Affaires Culturelles, la Communauté de Communes Elan (Ambazac) et le Crédit Agricole du Centre-Ouest.
 
Lancé après appel d’offres en juin 2019, sur la base d'un cahier des charges très structuré, le diagnostic technique fut confié à une équipe constituée de deux architectes du Patrimoine (Jérôme Baguet et Maria Andréa Grécu), d’un bureau d’études techniques (BET Hémery) et d’un cabinet de géomètres. Il mit en évidence les nombreux désordres structurels dont souffre la Grange, malmenée au long des siècles et souffrant d’un déficit d’entretien. Le diagnostic intégrait la réalisation d'une esquisse de restauration de la structure du bâtiment avec définition précise à ce stade, et phasée dans le temps, des travaux à envisager. Enfin sur cette base, les architectes fournirent une première évaluation du montant des travaux de restauration.

Le professionnalisme et la qualité de la mission diagnostic remise fin 2019 furent salués par nos partenaires institutionnels qui présentèrent le dossier à la Région Nouvelle Aquitaine et à l’Architecte des Bâtiments de France. Il nous fut alors proposé de poursuivre notre réflexion en réalisant un dossier d’Avant-Projet, comprenant à la fois l'avant-projet sommaire (APS) et l'avant-projet définitif (APD), et qui porterait non seulement sur la restauration de la structure du bâtiment (murs/charpente-couverture) mais également sur l’aménagement intérieur (salle de spectacles).

Après consultation, toujours sur la base d'un cahier des charges précis, nous avons contractualisé la mission avec une des architectes du Patrimoine (Maria Andréa Grecu) ayant travaillé sur le diagnostic pour la partie structure et une équipe de jeunes architectes (Clara Lamère et Henry Flouzat - Atelier 1:1) pour la partie aménagements intérieurs. Les maîtres d’œuvres étaient assistés du bureau d’études intervenu sur le diagnostic (BET Hémery), d’un cabinet d’acousticiens de renom international spécialisé en aménagement de salles de concerts (Sté Klinger et Fabre), et d’une économiste de la construction (Kutchs consultants).

Malgré le confinement, la mission lancée début mars 2020, fut bouclée en juillet. La partie restauration de la structure, qui s’avère être la plus lourde techniquement et financièrement, ne présente pas de modifications fondamentales par rapport à l’existant qu'il convient de respecter, hormis une option toit de chaume que nous n’avons pas voulu exclure à ce stade de la réflexion puisque ce matériau a vraisemblablement servi de couverture au cours de la vie de la Grange.

Le projet d’aménagement intérieur propose quant à lui une véritable reconfiguration de la totalité de l’espace avec comme ambition de retrouver l'aspect cathédrale que pouvait avoir la Grange dîmière du XIIème. Sur les 800m2 disponibles, l’avant-projet prévoit de réaliser une salle permettant d’accueillir 270 spectateurs en gradins, une scène de 80 m2 flanquée de deux coulisses et de toutes les pièces annexes utiles au fonctionnement d’une salle de spectacles (accueil, billetterie, vestiaire, sanitaires, cuisine …).

L’originalité de ce projet tient également à la création, en sous-face des gradins, d’une salle de réception/exposition modulable (80 m2 pouvant être clos + 100 m2 supplémentaires) laquelle pourrait notamment accueillir les temps de convivialité post concerts très appréciés par notre public, mais également d’autres manifestations ou réunions (expositions, réunions de conseils d'administration, séminaires ...).

L'estimation du coût des travaux s'établit à 2,5 M€ HT.
La Grange aux Moines
La Grange - Déformation structure - Coupes 1 et 2
La Grange aux Moines
AVP- Projet restauration façade - MA Grécu Architecte du Patrimoine
La Grange aux Moines
AVP - Salle de spectacles - Architectes Atelier 1:1 - Image bbkorp
La Grange aux Moines
La Grange - Projet gradins - Architectes Atelier 1:1 - Images bbkorp
La Grange aux Moines
La Grange - Projet espace réception/expo/réunion - Architectes Atelier1:1 - Images bbkorp

À quoi servira la collecte ?

Les fonds collectés permettront de financer pour partie la dernière phase d'étude du projet de restauration et d'aménagement intérieur. La DRAC et la Région Nouvelle Aquitaine continuent de nous soutenir financièrement.
Le premier palier: 7 000€ permettra de financer une campagne de sondages géotechniques dont les résultats viendront confirmer ou infirmer les options techniques de restauration à la fois des piliers de granit, très déformés, et de la charpente qui repose sur ces piliers. L'estimation du coût des travaux de structure en sera plus fiable.

Palier 2: 13 000€ financera, en plus, une étude dendrochronologique visant à confirmer la datation de certains bois de charpente qui pourraient être du XIIème siècle selon la DRAC et l'architecte du Patrimoine.

Palier 3: 20 000€ permettra de financer: le complément d'études architecturales et techniques (BET) qui prendra en compte les résultats des études des paliers 1 et 2; la constitution du dossier de permis de construire et les rencontres entre notre équipe de maîtrise d’œuvre et les services instructeurs.

Les sommes collectées au-delà de ces trois paliers seraient les bienvenues pour financer l'élaboration du dossier de consultation des entreprises (DCE) qui permettrait de préfigurer la phase travaux.

Qui sommes-nous ?

L’association La Grange aux Moines a été créée en 1977 par la famille propriétaire de la Grange. Statutairement elle a pour but "de restaurer, entretenir la Grange aux Moines, bâtiment inscrit à l'Inventaire supplémentaire des Monuments Historiques, et encourager des actions culturelles et artistiques" L'association a obtenu en 1982 le 1er Prix Chef d’œuvre en péril et le Prix de la Fondation des Pays de France.
Les dotations allouées par ces prix ont notamment permis d'aménager la salle de spectacles afin d'organiser dans la Grange divers évènements. Mais faute de renouvellement de ses membres, l'activité de l'association a fini par s'essouffler.

Fin 2017, un des membres de la famille propriétaire de la Grange, Patrick d'Haussy, a décidé de relancer l'association en mettant réellement en œuvre sa double vocation, patrimoniale et culturelle. Une nouvelle gouvernance a été instituée et une véritable démarche de projet définie.

Il a fallu pour ce faire désigner des responsables de projet. Patrick d'Haussy en tant que Président de l'association assume sa part, Nathalie Bourion a accepté de mettre son expérience professionnelle au service du projet. Tous deux ne comptent ni leur temps ni leur énergie pour donner à ce projet toutes les chances d'aboutir. Ils savent toutefois raison garder et éviteront de prendre des risques inconsidérés. Le projet est raisonnablement ambitieux.

Patrick d'Haussy a effectué une grande partie de sa carrière chez Air France en tant que Commandant de bord puis formateur sur Airbus A320. Mais ce dont il garde une grande fierté et un souvenir ému ce sont ses six années passées à copiloter "le bel oiseau blanc", Concorde. Le 12 octobre 1992, il participa au record du tour monde en moins de 24h sur le Concorde F- BTSD qui a récemment fait l'objet d'une campagne sur Dartagnans ! Sa passion pour l'aviation l'amène toujours sur les terrains en tant que formateur bénévole sur avions de tourisme et ULM. Il prend également fréquemment les commandes d'un vieux Broussard de collection à bord duquel il n'hésite pas à embarquer des passagers afin de leur faire découvrir les Monts d'Ambazac où se trouve la Grange.

Patrick d'Haussy connaît la Grange depuis plusieurs décennies puisque son épouse est membre de la famille propriétaire du bâtiment. L'essoufflement des activités de l'association ne pouvait le laisser sans réaction, aussi a-t-il décidé de relever le défi fin 2017 avec comme ambition de mener conjointement un projet culturel et patrimonial, l'état de dégradation de la Grange devenant préoccupant.

Guitariste à ses heures, la perspective de créer un programme de spectacles n'était pas pour lui déplaire et c'est avec enthousiasme qu'il met aux voix du Conseil d’Administration des artistes de renom, heureux de se produire à la Grange dont les qualités acoustiques et la magie du lieu font désormais la réputation.

Homme de communication, il excelle dans la promotion de la saison artistique mais également dans celle du projet de restauration. Le nombre d'adhérents a explosé en quelques semaines après sa prise de fonction fin 2017, passant de 10 adhérents à plus de 200 et à plus de 300 à ce jour.

Le projet de restauration et d'aménagement de la salle de spectacles l'enthousiasme et il lui consacre beaucoup d'énergie. En homme pour qui la sécurité était et reste le maître mot, il veille au bon équilibre des finances et à la juste mesure du projet.

La Grange aux Moines
Patrick d'Haussy - Président de l'association

Nathalie Bourion a rejoint l’association à la demande de Patrick d'Haussy qui, connaissant son parcours professionnel, lui a demandé fin 2017 de venir visiter le bâtiment afin de donner son avis sur ce qui pourrait y être fait. Tombée sous le charme de ce lieu magique mais également préoccupée par son état de dégradation elle a accepté d'aider bénévolement à structurer un projet de restauration et d'aménagement. Sa seule condition fut alors de mener cette démarche de façon très professionnelle ainsi qu'elle l'a fait pendant 35 ans en tant que directeur de nombreux projets d'aménagement en métropole et outre-mer, au sein de diverses structures, puis en tant que consultant indépendant. 

La première étape avant toute autre était de réaliser un diagnostic technique exhaustif du bâtiment. Ce fut sa première action.

Elle a tenu à structurer la démarche de projet en s'inspirant de la nomenclature de la loi de 1985 sur la Maîtrise d'Ouvrage Publique (dite loi MOP). 

Habituée professionnellement à travailler avec les administrations et organismes institutionnels, elle a fait en sorte que la DRAC et les bâtiments de France soient parties prenantes dès l'origine de la réflexion, ainsi que les collectivités (Commune, Communauté de Communes et Région). Cette structuration a permis à l’association d'accéder à tous les financements publics mobilisables (Europe, DRAC, Région Nouvelle Aquitaine) et d'acquérir la confiance et la reconnaissance des circuits institutionnels qui désormais soutiennent le dossier. Elle constitue l'ensemble des dossiers de demandes de subventions. 

Nathalie Bourion veille également au caractère vertueux du projet, elle qui fut une des premières à décliner dans les projets d'aménagement du territoire la norme internationale ISO 14001 sur la Qualité environnementale. Le cahier des charges rédigé pour le choix des architectes stipulait expressément que les propositions d'aménagement devraient intégrer la dimension environnementale dans les projets. Si le projet voit le jour, il pourrait être certainement le premier chantier de restauration d'un monument historique inscrit dans le cadre d'un système de management environnemental (SME). 

En marge du projet, elle anime le site web et rédige les newsletters InfoGrange diffusées environ dix fois par an.

La Grange aux Moines
Nathalie Bourion - Projet d'aménagement

Par ailleurs, le projet culturel motivent de nombreux adhérents-bénévoles tout au long de la saison de spectacles. Une vingtaine de fidèles concourent avec énergie et dans la bonne humeur à la logistique (entretien des abords, préparation de la salle), à l'accueil du public, à l'organisation du bar et buffet-apéritif post spectacles ... Tous aimeraient un jour prochain voir le bâtiment rénové et la salle de spectacles, dont les belles images du projet font l'unanimité, devenir réalité.

Comment soutenir ce projet ?

Vous pouvez soutenir ce projet :

  • - en faisant un don en ligne par carte bleue  sur cette page après inscription sur le site Dartagnans
  • - en effectuant un virement bancaire (à partir de 1000 €) après inscription sur le site Dartagnans
  • - pour les donateurs français seulement, en envoyant un chèque, au dos duquel vous ferez figurer votre adresse e-mail, libellé à l’ordre suivant "Association La Grange aux Moines - Ambazac", expédié à l'adresse suivante :

Dartagnans
Campagne La Grange aux Moines
15 rue de Milan
75009 PARIS

DES DONS DÉFISCALISABLES

Donateur français Votre don est défiscalisable car il remplit les conditions générales prévues aux articles 200 et 238 bis du code général des impôts. À la fin de la collecte, vous recevrez un reçu fiscal vous permettant une réduction de votre impôt : 

- Particulier, vous pouvez déduire 66 % de votre don dans la limite de 20 % de votre revenu imposable. 

- Entreprise, l’article 238 bis du code général des impôts prévoit une réduction d’impôt, pris dans la limite de 20 000 € ou de 0,5% du chiffre d'affaires lorsque ce dernier montant est plus élevé, pour les entreprises assujetties à l'impôt sur le revenu ou à l'impôt sur les sociétés ayant effectué des versements au profit d'œuvres ou d'organismes d'intérêt général.

Pour l'ensemble des versements effectués au titre dudit article :

- la fraction inférieure ou égale à 2 millions d'euros ouvre droit à une réduction d'impôt au taux de 60 %

- la fraction supérieure à ce montant ouvre droit à une réduction d'impôt au taux de 40 %.




Ils nous soutiennent / Presse

L'Association La Grange aux Moines communique très largement dans les médias locaux:

- FR 3; quotidien Le Populaire du Centre qui relaie les évènements de la saison culturelle; bulletin municipal de la commune d'Ambazac; revue Stemp (spécialisée Patrimoine); France Bleu Limousin; radio Open FM.

Un article dans une revue d'informations françaises en anglais, Connexion, présente la reconversion de notre Président (ancien copilote sur Concorde) en défenseur et promoteur du patrimoine.

La Grange aux Moines
https Limousin://www.connexionfrance.co...
La Grange est également le théâtre d'un roman historique "The monk's barn" écrit par Becky Morel, qui vit aux USA, et est membre par alliance de la famille propriétaire de la Grange.

La Grange aux Moines
The monk's barn - Roman - Becky Morel

La Grange aux Moines
Bulletin d'information municipal Ambazac
La Grange aux Moines
Le Populaire du Centre - Un des articles sur la Grange
La Grange aux Moines
Mensuel Le Sillon

Soutiens institutionnels pour le projet:

Europe (FEADER), DRAC, Région Nouvelle Aquitaine, Communauté de Communes ELAN

La Grange aux Moines
DRAC
La Grange aux Moines
Europe - Région NA - Communauté de Communes ELAN

Soutiens privés: certains adhérents-donateurs

La Grange aux Moines
Crédit Agricole Centre Ouest

Merci à tous nos donateurs ! Continuez à nous suivre !

Je suis heureux de vous compter parmi nos soutiens et de vous accueillir à bord du projet de la Grange aux Moines.

Au nom du Conseil d’administration et de toutes les personnes impliquées dans notre projet je vous adresse mes remerciements les plus chaleureux. Votre soutien nous oblige, nous ne compterons ni notre énergie ni notre temps pour le faire avancer avec rigueur et professionnalisme.

Nous nous engageons à vous tenir informés de son avancement au fil des mois qui viennent.

Je vous prie de croire en l'expression de mes salutations les plus cordiales.

Patrick d'Haussy - Président de l'association La Grange aux Moines
@ [email protected]
FB; La Grange aux moines 87
www.lagrangeauxmoines.com

Contreparties

Por 20€ o más
Permitir 6.8 € después de la reducción de impuestos
21 contribuciones
Colibri (référence à la légende amérindienne)
Remerciements du Président + abonnement newsletter InfoGrange (environ 10 numéros par an) + Inscription Tableau d’Honneur apposé dans la Grange (sous réserve d'accord préalable)
Por 50€ o más
Permitir 17 € después de la reducción de impuestos
37 contribuciones
Dîme
Remerciements du Président; abonnement newsletter InfoGrange (environ 10 numéros par an); Inscription Tableau d’Honneur apposé dans la Grange (sous réserve d'accord préalable)

+ Tirage papier photo artistique de la Grange
Por 100€ o más
Permitir 34 € después de la reducción de impuestos
48 contribuciones
Gabelle
Remerciements du Président; abonnement newsletter InfoGrange (environ 10 numéros par an); inscription Tableau d’Honneur apposé dans la Grange (sous réserve d'accord préalable)

+ Visite privée commentée de la Grange et des vestiges de l'abbaye de Grandmont
Por 300€ o más
Permitir 102 € después de la reducción de impuestos
6 contribuciones
Ecu
Remerciements du Président; abonnement newsletter InfoGrange (environ 10 numéros par an); inscription Tableau d’Honneur apposé dans la Grange (sous réserve d'accord préalable); visite privée commentée de la Grange et des vestiges de l'abbaye de Grandmont

+ Ouvrage "Histoire de l'abbaye de Grandmont"
Por 600€ o más
Permitir 204 € después de la reducción de impuestos
3 contribuciones
Le Coudier
Remerciements du Président; abonnement newsletter InfoGrange (environ 10 numéros par an); inscription Tableau d’Honneur apposé dans la Grange (sous réserve d'accord préalable); visite privée commentée de la Grange et des vestiges de l'abbaye de Grandmont;

+ Repas pour deux personnes dans une auberge de campagne le jour de la visite
Por 999€ o más
Permitir 339.66 € después de la reducción de impuestos
1 contribución
Chêne
Remerciements du Président; abonnement newsletter InfoGrange (environ 10 numéros par an); inscription Tableau d’Honneur apposé dans la Grange (sous réserve d'accord préalable); visite privée commentée de la Grange et des vestiges de l'abbaye de Grandmont; repas pour deux personnes dans une auberge de campagne le jour de la visite

+ Ouvrage "Histoire de l'abbaye de Grandmont en Limousin"
Por 1.500€ o más
Permitir 510 € después de la reducción de impuestos
0 contribución
Granit
Remerciements du Président; abonnement newsletter InfoGrange (environ 10 numéros par an); inscription Tableau d’Honneur apposé dans la Grange (sous réserve d'accord préalable); visite privée commentée de la Grange et des vestiges de l'abbaye de Grandmont; repas pour deux personnes dans une auberge de campagne le jour de la visite; ouvrage "Histoire de l'abbaye de Grandmont en Limousin"

+ 2 places de spectacle au choix + cocktail après concert avec les artistes
+ Pour les entreprises inscription de leur logo au Tableaux d'honneur mécènes apposé dans la Grange
Por 2.000€ o más
Permitir 680 € después de la reducción de impuestos
0 contribución
Carré d’or
Remerciements du Président; abonnement newsletter InfoGrange (environ 10 numéros par an); inscription Tableau d’Honneur apposé dans la Grange (sous réserve d'accord préalable); visite privée commentée de la Grange et des vestiges de l'abbaye de Grandmont; ouvrage "Histoire de l'abbaye de Grandmont en limousin";

+ vol initiation pilotage ULM pour une personne avec le Président de l'association, survol des Monts d'Ambazac, du site de l'abbaye de Grandmont et de la Grange OU contrepartie équivalente si pas volontaire pour le vol
+ Pour les entreprises inscription de leur logo au Tableaux d'honneur mécènes apposé dans la Grange
Por 3.000€ o más
Permitir 1020 € después de la reducción de impuestos
0 contribución
Grand donateur
Remerciements du Président; abonnement newsletter InfoGrange (environ 10 numéros par an); inscription Tableau d’Honneur apposé dans la Grange (sous réserve accord préalable); visite privée commentée de la Grange et des vestiges de l'abbaye de Grandmont; 2 places de spectacles au choix + cocktail avec les artistes

+ Vol pour deux personnes en avion de collection, Broussard, piloté par le Président de l’association, survol des Monts d’Ambazac, de la Grange et du site de l’abbaye
+ Pour les entreprises inscription de leur logo au Tableaux d'honneur mécènes apposé dans la Grange
Contribución voluntaria
8 contribuciones
 
Cantidad a discreción del donante