UNE OEUVRE D'ART POUR DEVELOPPER LA PIERRE SECHE

48%
7.341€ Coleccionado de un lado a otro 15.000€
Don contre don
68 Contribuciones a partir de 5 naciones
Horas restantes
L'association "Artisans Bâtisseurs en Pierres Sèches" (ABPS) aimerait ré-ouvrir les portes de sa salle d'exposition. Pour cela, elle souhaite acquérir "Dualité", une œuvre d'art contemporain en pierre sèche créée par l'ariste-bâtisseur Dimitri Gutton.

Qui SOMMES-NOUS ?

L’association « Artisans Bâtisseurs en Pierres Sèches » (ABPS) représente les professionnels du bâtiment spécialisés dans les techniques de construction en pierre sèche au niveau national. Créée en 2002 dans les Cévennes grâce à l’engagement de quelques artisans, l’association ABPS travaille désormais en partenariat avec des institutionnels, des élus, des chercheurs et des représentants du monde associatif et syndical bien au-delà de son territoire d’origine.

L’association compte aujourd’hui 70 membres dans plus de 20 départements (4 régions), dont 3 membres à l’étranger (Espagne et Italie). Les membres de l’association constituent un réseau dynamique regroupant de plus en plus de jeunes bâtisseurs professionnels qui travaillent de façon quotidienne dans le marché de la pierre sèche. La charte de qualité ABPS est signée par tous les membres, elle renforce leur engagement professionnel en exigeant l’acquisition de compétences techniques élevées, les encourageant à s’inscrire dans une dynamique de formation permanente tendant vers l’excellence. Les membres s’engagent également dans une éthique rigoureuse liée à la filière et au marché.

Un collège « amis » permet à d’autres personnes d’adhérer à l’association, cette démarche permet d’en soutenir les actions mais n’offre pas de rôle décisionnel.

La dynamique de l’association s’appuie sur une équipe permanente de 6 salariés qui soutiennent ce réseau professionnel et contribuent activement au développement de la filière pierre sèche.

En 2006, l’association ABPS crée l’Ecole professionnelle de la pierre sèche, centre de formation spécialisé basé dans les Cévennes. L’apprentissage de la pierre sèche au sein de l’Ecole a lieu aussi bien sur place en atelier que partout en France sur des chantiers-école, voire même à l’étranger. Les chantiers-école se déroulent tous en partenariat avec les collectivités territoriales, sur des espaces publics, et permettent la réalisation d’ouvrages in situ.

Le siège social de l’association se situe à l’Espinas, en zone cœur du Parc national des Cévennes. C’est un centre de formation, de qualification et de recherche, un lieu d’accueil et d’exposition dédié au métier de bâtisseur en pierre sèche et au développement de la filière.


Siège de l'association - l'Espinas
Atelier de formation - l'Espinas
Exposition ABPS - l'Espinas







.

La Technique pierre sèche

La pierre sèche est un mode constructif ancestral. La technique se caractérise par un assemblage de pierres bâties sans aucun liant. La qualité des murs dépend notamment de la disposition et du calage de chaque pierre.

La pierre sèche est présente partout dans le monde où l’homme a modelé le paysage pour y vivre, depuis des temps immémoriaux. Les bâtis concernés se retrouvent dans les sépultures néolithiques, l’habitat, le patrimoine vernaculaire, l’agriculture avec ses cultures et ses paysages de terrasses, les routes, les chemins et les sentiers pédestres. Elle permet de bâtir des murs de soutènement, de clôture, des escaliers, des cabanes, des calades… C’est aussi un support de Land Art aux formes et couleurs illimitées.

Un mur en pierre sèche est doté d’excellentes capacités pour laisser passer l’eau, il sait s’adapter aux mouvements du sol par sa souplesse et accueille la vie entre ses pierres. Les sols recouverts de calades en pierre sèche possèdent les mêmes capacités et offrent une résistance particulière aux phénomènes d’érosion hydrauliques et humains.







.


Le Projet

Tout a commencé lors d’une formation qualifiante d’ « Ouvrier professionnel en pierre sèche » où un module « Art et pierre sèche » a été proposé aux stagiaires. Une semaine accompagnée par Dimitri Gutton, à la fois artiste et formateur pierre sèche, pour dépasser l’aspect utilitaire de la pierre sèche et explorer ses multiples possibilités, tout en respectant les règles structurelles fondamentales.

Jouant sur les contrastes et textures du schiste et du calcaire, les stagiaires ont créé un « space invader en pierre sèche » de plus de 2 mètres de haut. Cette œuvre, au-delà de son aspect pédagogique, invite à questionner l’image de la pierre sèche trop souvent associée au monde rural.

"Space invader en pierre sèche"

Inspiré par cette dynamique partagée avec les stagiaires, Dimitri Gutton a souhaité poursuivre l’élan créateur qui l’animait alors. Plongé dans l’obscurité du sous-sol des bureaux de l’associations, il a taillé, calé, démonté, rebâti… sans relâche pendant de longues semaines !

C’est ainsi que sont nés  « Eco-cône » et « Dualité », 2 œuvres issues d'une intime conviction, celle que la matière pierre devait…

« …dépasser les bornes, transgresser les codes du traditionnel, s'affranchir du cahier des charges des bonnes pratiques lié à la fonctionnalité des constructions en pierre sèche »

"Eco-cône"

L'atelier de l’artiste, provisoirement installé au siège de l’association ABPS, s’est transformé en salle d’exposition durant un été, sur le thème du « street art agricole ».

L’ « Eco-cône » a été vendu et, au sein de l’association, la question s’est posée : devrions nous laisser partir « Dualité », désormais devenue un symbole d’avenir pour la pierre sèche ?

La volonté de conserver cette œuvre était unanime mais les fonds manquaient… C’est ainsi qu’a germé l’idée de vous demander votre aide pour acquérir cette œuvre afin de la conserver au sein de l’Ecole.

Si nous y parvenons, nous pourrons à nouveau rouvrir la salle d’exposition au public et ainsi se doter d’un nouveau support de sensibilisation aux multiples possibilités offertes par la pierre sèche. C’est aussi un véritable outil pédagogique pour tous les stagiaires que nous accueillons, pouvant inspirer les artisans de demain et encourager la créativité dans le domaine de la pierre sèche. Enfin, conserver cette œuvre nous tient à cœur car elle symbolise le travail que nous menons au sein de l’association ABPS pour décloisonner et faire vivre la pierre sèche dans de nombreux domaines.


L'artiste

Dimitri Gutton est né à Versailles (Île-de-France) et a grandi à Paris, 14ème. Il vit et travaille en Lozère depuis 2001. Entre les deux, il explore, apprend et s'amuse... de l'urbain, du rural, du marginal, de l'industrie, du fluvial, du carcéral, de l'artisanal.

Tout au long de son parcours, il part à la rencontre de la matière : il restaure des péniches sur des chantiers navals aux Pays-Bas, participe à des compétitions d’architecture ornementale, monte son entreprise de maçonnerie traditionnelle et continue, toujours, de se former auprès d’artisans d’excellence. Ses expériences lui offrent la liberté de se jouer des matières et de leur mécanique, pour tendre vers un travail toujours plus polymorphe, dépassant les clivages et les carcans.

Dimitri rencontre l’association ABPS en 2004 et passe son Certificat de Qualification Professionnelle « Ouvrier professionnel en pierre sèche » en candidat libre en 2013. Deux ans plus tard, il passe le niveau supérieur, celui de « Compagnon professionnel en pierre sèche ». Depuis, il travaille en tant qu’artisan au sein de son entreprise 8 :12 et intervient régulièrement comme formateur au sein de l’Ecole professionnelle de la pierre sèche. Il a également le statut d’artiste libre et réalise des ouvrages uniques en pierre sèche mais aussi en bois et en fer (escaliers, balustrades…). Dimitri réalise des chantiers contemporains et artistiques pour ce nouveau marché de la pierre sèche mais continue aussi à créer chez lui, en pleine nature, mu par un besoin, celui…

« …de chercher toujours, de convoquer une technique qui s'invente, de déjouer l'ennui de l'académisme propre à toute discipline »

L'oeuvre

Dualité, 2020

Dualité, 2020
Dimensions : 245x160x60
Basalte : carrière Salles, Saint-Léger-de-Peyre, Lozère
Calcaire blanc : Barjac, Gard

L’œuvre est entièrement réalisée en pierre naturelle dans le respect des règles de construction en pierre sèche. 

Elle est composée d’une dalle auto-portée, réalisée avec un appareillage pierre sèche en basalte et calcaire, élaboré à partir de l’adaptation d’une technique d’impression bichromatique.

Le basalte est taillé et assemblé en opus incertum et constitue la partie ombre de l’ensemble. Le calcaire blanc, posé en opus assisé, correspond à la partie lumière qui forme, par un éclairage latéral gauche, les contours et reliefs du personnage.

La composition et la technique d’appareillage donnent une dimension tridimensionnelle à l’autoportrait, qui est présenté en plan taille et traité à la façon d’une photographie d’identité judiciaire.

« Cette œuvre est le fruit d’un double mouvement, d’elle à moi, d’aller-retours permanents issus du travail de l’un sur l’autre. Il semble même que la pierre me travaille plus que je ne tente de le faire...
C’est de ce double mouvement qu’est née l’idée de rendre compte, par une œuvre de pierre, de l’empreinte de l’être sur la matière, et inversement.
Considérer qu’il existe une mémoire des murs c’est considérer l’humanité des murs. Cette œuvre est une invitation à aiguiser notre regard pour l’envisager. »

Le prix

Nous souhaitons une transparence totale avec nos contributeurs. Sachez donc que le prix de l’œuvre a été fixé à 12 000€ mais nous avons également dû prévoir les coûts liés à l’usage de la plateforme Dartagnans, ainsi qu’à la mise en place et à l’animation de cette campagne.

Si vos contributions nous permettent d’atteindre le 1er palier, la répartition de la somme récoltée se fera donc comme suit :

  • 12 000€ (soit 80% du montant total) : pour l’achat de l’œuvre
  • 1 200€ (soit 8% du montant total) : pour la plateforme Dartagnans
  • 1 800€ (soit 12% du montant total) : pour l’animation de la campagne de crowdfunding

Les paliers

Nous fixons un 1er palier à 15 000€, soit le montant nécessaire pour nous permettre d’acquérir « Dualité » et nous permettre de rouvrir la salle d’exposition « pierre sèche » située au siège de l’association.

Mais nous pourrions avoir des surprises… nous proposons donc un 2ème palier à 27 000€ ! Si cette somme est atteinte, 10 000€ iront directement à l’artiste pour la création d’une deuxième œuvre en pierre sèche au sein de l’Ecole (et toujours 8% pour la plateforme Dartagnans et 12% pour la gestion de la campagne). En plus nous aurons la possibilité de réaliser un court-métrage lors de l’inauguration de la prochaine œuvre pierre sèche réalisée par l’artiste (cf. « contreparties »), que nous diffuserons sur nos réseaux sociaux.


Les contreparties

La filière de la pierre sèche n’a de sens qu’à travers ses défenseurs et admirateurs. C’est pourquoi nous souhaitons récompenser tous les contributeurs à cette campagne.

- Dès 10€ : un grand merci de la part de toute l’association ABPS.
- Dès 25€ : la contrepartie précédente + votre nom mentionné sur la liste de nos généreux contributeurs !
- Dès 50€ : les contreparties précédentes + une carte postale de l’œuvre « Dualité », signée par l’artiste et envoyée directement chez vous.
- Dès 150€ : les contreparties précédentes + une photo de la prochaine œuvre en pierre sèche réalisée par l'artiste (en cours de création), envoyée directement chez vous + les coordonnées GPS pour venir la voir dans son milieu naturel, en accès libre.
- Dès 250€ : les contreparties précédentes + une invitation pour 2 personnes au vernissage de la prochaine œuvre de Dimitri Gutton (la date vous sera communiquée dans les meilleurs délais).
- Dès 500€ : les contreparties précédentes + le "diplôme d’honneur du donateur" et une invitation pour une visite VIP dans l’univers de l’artiste (date à définir en fonction de vos disponibilités).


Comment soutenir ce projet ?

Vous pouvez soutenir ce projet :

  • - en faisant un don en ligne par carte bleue  sur cette page après inscription sur le site Dartagnans
  • - en effectuant un virement bancaire à partir de 1 000€ après inscription sur le site Dartagnans
  • - pour les donateurs français seulement, en envoyant un chèque, au dos duquel vous ferez figurer votre adresse e-mail, libellé à l’ordre suivant "Association Artisans Bâtisseurs en Pierres Sèches", expédié à l'adresse suivante :

Dartagnans
Campagne UNE OEUVRE D'ART POUR DEVELOPPER LA PIERRE SECHE
15 rue de Milan
75009 PARIS

ILS nous soutiennent



Nous travaillons également en partenariat avec :

- L’Institut français des sciences et technologies des transports, de l’aménagement et des réseaux (IFSTTAR)

- Les grandes écoles d’ingénieurs, d’art, d’architecture et d’aménagement : l’Ecole des Ponts Paris Tech (77), l’ENTPE de Lyon (69), l’IMT Mines Alès (30), l’Institut national des sciences appliquées Centre Val de Loire et L’Ecole de la Nature et du Paysage de Blois (41), l’Ecole nationale d’architecture de Montpellier ENSAM (34)

- Les centres de formation spécialisés : l’agence wallonne de Patrimoine, l'Ecole d'Avignon, centre de Ressources sur le bâti ancien (84), L’EPLEFPA de Courcelles-Chaussy (Région Grand Est)

- Les Parcs naturels régionaux des Monts d’Ardèche, Causses du Quercy, Grands Causses, Aubrac, Pyrénées Catalanes, Lorraine, Deux Ourthes, Haute Sûre Forêt d’Anlier, ainsi que les Parcs luxembourgeois Natur et Emwelt, et le Naturepark Mëllerdall

- Les Conseils d’Architecture d’Urbanisme et d’Environnement (CAUE) 30, 48, 54 et 71

- Les syndicats mixtes des Hautes Vallées Cévenoles et des Gorges du Gardon (30)

- Les associations de professionnels et associations locales des Artisans Lauziers Couvreurs (ALC), Gens des Pierres, Périgord Pierre Sèche, Maisons Paysannes de France, The Dry Stone Walling Association of Great Britain, International Terraced Landscape Alliance (ITLA), E dans l’AU, TAKH, Epi 2 Mains, ILOTH, FAIRE, SYNERNAT ENVIBAT…

- Ainsi que de nombreuses communes d’Occitanie, du Grand Est et d’Auvergne-Rhône-Alpes

MERCI à tous nos donateurs ! Continuez à nous suivre !

Vos contributions vont bien au-delà de ce projet : en nous aidant à concrétiser cet achat, c'est l'ensemble de la filière pierre sèche que vous contribuez à faire avancer ! Un grand merci !

Pour toute question, contactez Tsilia POUSSIN, chargée de communication et du développement de la filière : [email protected]

Retrouvez-nous sur Facebook : @abps48
Et sur Instagram : artisansbatisseurs.pierreseche

www.pierreseche.fr