Logo eventail ah bis

Atelier-Musée de l'éventail

Paris Site web

Anne Hoguet est née à Sainte-Geneviève, dans l’Oise. C'est là que son arrière-grand-père avait créé un atelier de fabrication de monture d'éventail en 1879. Le village était idéal en raison de sa proximité avec les villes du Havre et de Dieppe, où arrivaient les matières premières pour les éventails (coquillages, ivoire, nacre, etc.). C'est en 1960 qu'elle s'installe dans le 10ème arrondissement de Paris où son père, Hervé Hoguet, avait acheté l'un des derniers ateliers parisiens d'éventailliste, situé à l'adresse actuelle du Musée de l’Eventail, 2 boulevard de Strasbourg.

Au début du siècle, ce quartier de la ville était encore le lieu où la plupart des artisans parisiens avaient leurs ateliers. 1 200 personnes y ont travaillé pour 135 fabricants d’éventails, tous situés à proximité des théâtres et des music-halls qui étaient leurs principaux fournisseurs.

Même s'ils ont tous disparu aujourd'hui, Anne elle-même n'a pas quitté le 10ème arrondissement où elle vit et travaille encore. Elle est toujours une habituée des théâtres locaux : le théâtre Antoine, les Bouffes du Nord et le cinéma l'Archipel. Mais cet attachement à ses sources ne l'a pas empêchée de se laisser aller à sa curiosité pour les autres cultures et elle voyage beaucoup.

Aujourd'hui, elle dirige le musée et l'atelier qui crée et restaure les éventails.


Le musée

Créé en 1993, le Musée de l'Eventail est unique en France et abrite plus de 2500 objets. Ses collections attirent des touristes du monde entier ainsi qu'un certain nombre de jeunes étudiants.


L'Atelier

Anne transmet chaque année son savoir-faire à des jeunes, dont certains pourraient lui succéder un jour. Elle et sa sœur ont commencé leur apprentissage à l'âge de 14 ans, en travaillant avec les artisans qui travaillaient dans l'atelier de la famille à Sainte-Geneviève.

L'atelier reçoit de nombreuses commandes pour des éventails de tous les styles. Celles-ci proviennent principalement du monde du théâtre, de l'opéra, du cinéma et de la haute couture. Les particuliers font également appel à l'expertise d'Anne pour des créations spéciales ou la restauration des éventails de leurs collections.

En 1994, le ministère de la Culture lui a décerné le nouveau titre de Maître d'Art pour ses activités visant à transmettre ses connaissances à ses élèves. Suite à cette distinction, elle a été nommée Chevalier de la Légion d'Honneur le 21 novembre 2008 et en 2019, elle a été honorée par l'État français en tant que Chevalier des Arts et des Lettres.


Anne Hoguet was born in Sainte Geneviève in the French department of the Oise. This was where her great-grandfather had created a workshop fans' mount manufacture in 1879. The village was ideal due to its proximity to the cities of Le Havre and Dieppe, where the raw materials for the fans arrived (shells, ivory, mother-of-pearl, etc.). It was in 1960 that she moved to the 10th arrondissement in Paris where her father, Hervé Hoguet, had bought one of the last fan-making workshops in France, located at the current address of the Museum of the Fan (le Musée de l’éventail), 2 boulevard de Strasbourg.

At the beginning of the century, this area of the city had still been the place where most of the Paris's artisan artists had their workshops. 1,200 people worked there for 135 fan-makers, all located near the theaters and music halls they supplied with fans.

Even though they have all disappeared today, Anne herself  has not moved from the 10th arrondissement where she still lives and works. She is still a regular visitor to the local theatres: the Theâtre Antoine, the Bouffes du Nord and the cinema l'Archipel. But this attachment to her sources hasn't stopped her indulging her curiosity about other cultures and she travels a lot.

Today, she is at the head of both the Museum and of the workshop that creates and restores fans.

• The museum

Created in 1993, the Museum of the Fan is unique in France and houses more than 2500 objects. Its collections attract tourists from all over the world as well as a number of young students.

• The workshop

Every year, Anne passes on her know-how to young people, some of whom may one day succeed her. She and her sister started their apprenticeships at the age of 14, working with the artisans who worked in the family's Sainte Geneviève's workshop.

The workshop receives many commissions for fans of all styles. These mainly come from the world of the theater, opera, film and Haute Couture. Private individuals also call on Anne's  expertise of for special creations or to restore the fans in their collections.  In 1994, the Ministry of Culture awarded her the newly created title of Master of Art for her activities in passing on her knowledge to her students. Following on from this distinction, she was appointed a Knight of the Legion of Honor on November 21, 2008, and in 2019, she was honoured by the French state as a Knight of the Arts and Letters (Chevalier des Arts et des Lettres).




Projets soutenus

Pas de projets soutenus pour le moment