Csdca

Centro Studi e Documentazione della Cultura Armena

milano Site web

Le Centro Studi e Documentazione della Cultura Armena (CSDCA) a été fondé en Italie en 1976 par l'architecte Adriano Alpago Novello, après huit ans de missions en Arménie finalisées à l'étude de l'architecture médiévale arménienne.

Son approche humaine à les manifestations artistiques comme l'architecture donne encore une empreinte aux activités du Centre qui sont concentrés sur la sauvegarde et la valorisation du patrimoine arménien architectural et musical.

En collaboration étroite avec les experts du Département d’Architecture et Etudes Urbains (DAStU) du Politecnico di Milano, la section Architecture et Restauration du Centre s’occupe de formation dans le domaine de la restauration et la promotion de projets de valorisation du patrimoine. En 2015 le projet PRESERVING CULTURAL HERITAGE IN ARMENIA a obtenu un Europa Nostra award pour la catégorie Education, training and awareness-raising.

Le Centre a des ressources limités mais a pu obtenir des resultats consistents comme l'organization à Yerevan d'un concert de l'orchestre de La Scala dirigés par Maestro Muti (2001) grâce à son ouverture à la collaboration avec experts de toutes les nationalités.

Il a siège à Venise, Milan et en Arménie. A' partir de 2007, tout en conservant son indépendance, il est soutenu par le Gouvernement de l'Arménie. Depuis 2014 il est le représentant de Europa Nostra en Arménie.

En 2016 il a soumis la nomination de deux sites en Arménie pour la liste des 7 most endangered de Europa Nostra/EIB, le site de Ererouyk et Anipemza a été sélectionné parmi les sept.

Gaianè Casnati est architecte restaurateur, dans les derniers dix ans elle a concentré son activité sur la promotion des bonnes pratiques pour la restauration et la valorisation du patrimoine arménien.


Projets créés
Financé

Ererouyk / Anipemza en Arménie

Anipemza, région Chirak, Arménie
Patrimoine

Contribuez à sauver un des 7 sites les plus menacés en Europe et a promouvoir le bien être de la population du village voisin. Vous donnerez une contribution essentielle et ferez partie du 1er projet participatif en Arménie, supporté par Europa Nostra.


Projets soutenus

Et si on adoptait le château du Tatoué

Saint-Vincent-le-Paluel
Château

Le château le Paluel ? Mais si vous connaissez, rappelez vous ! Louis de Funès, Jean Gabin et un Modigliani en guise de tatouage ! Alors vous voyez mieux ? Le château le Paluel est un monument du cinéma français, aujourd'hui il a besoin de vous !