Faire connaitre notre ancêtre artiste

Defiscalisation
79%
3.197€ Raccolti sur 4.000€
Don contre don
42 Contributi da 3 paesi
1 giorno Rimanente
Sponsorizzare


La tua donazione è esentasse. Clicca su "Fai una donazione" per saperne di più.

Recherche de fonds pour la restauration de l'oeuvre peinte (huiles sur toile) de notre aïeul Jean Baptiste Cariven (1843-1904) en vue d'une grande exposition à l'été 2022 au musée des Beaux Arts et au Musée de l'Abbaye de Gaillac dans le Tarn.
Art
Gaillac
Esenzione fiscale

UNE HISTOIRE DE FAMILLE ....

présentation du PROJET

Nous sommes très heureux de vous annoncer l’exposition de notre ancêtre gaillacois, Jean Baptiste Cariven (1843-1904) qui aura lieu en juillet-aout 2022 au Musée National des Beaux Arts et au Musée de l’Abbaye de Gaillac.

Dans notre famille, toutes générations confondues, nous vivons avec son œuvre singulière depuis nos enfances respectives mais elle reste jusqu’à présent inconnue du grand public.

Il y a quelques années, Monsieur Bertrand de Viviès, le conservateur du Musée National de Gaillac, s’est intéressé à l’œuvre de ce peintre dont la production artistique datant de la seconde moitié du XIXe est située dans la mouvance décadentiste.

Toute sa production artistique date de la seconde moitié du XIXe siècle et dort dans des cartons à dessins depuis plus d'un siècle ! Comme il existe une somme considérable d'œuvres : huiles sur toile, eaux fortes, aquarelles ... Imaginez répertorier tout cela en vue d'une exposition paraissait être une entreprise colossale. Mais c'est chose faite et après ce long travail d’archivage, et aidés par Monsieur de Viviès, nous sommes très fiers de pouvoir faire sortir Jean Baptiste Cariven de la sphère privée et familiale en exposant un large choix de ses œuvres au Musée de Gaillac, sa ville, faisant ainsi découvrir à la population locale (et d'ailleurs) son œuvre foisonnante.

"Sa longue carrière artistique est marquée par une riche production d'œuvres. Ses peintures, proches des pompiers, et gravures tout à fait singulières allient le fantastique au symbolique et se placent nettement dans la mouvance décadentiste qui marqua de nombreux artistes et écrivains de le fin du XIXème siècle tels que Rops, Huysmans et Baudelaire. L’exposition Jean-Baptiste Cariven, un artiste singulier de la fin de siècle, lève le voile sur une production restée, jusqu'à ce jour, privée. Une production empreinte d'érotisme et marquée par une propension à l'anticléricalisme qui nous révèle à la fois un artiste peintre et illustrateur anticonformiste et un graveur de talent." Bertrand De Viviès - conservateur du musée de Gaillac.


Autoportrait de Jean Baptiste Cariven :

 

UNE AFFAIRE FAMILIALE :

Toutes les générations qui se sont succédées depuis la fin du XIXème s. ont vécues dans l’imaginaire du "Grand Père" dont un immense autoportrait avec sa femme (qui sera exposé au musée) est la clef de voute. Son visage robuste avec cet air rieur nous a toujours accompagné.

Ses compositions mythologiques colorées et parfois délirantes, nous ont construit culturellement, ont façonné notre regard sur l’art et ont accompagné nombre de fêtes familiales.

"Etudes anatomiques, gravures, cartes astronomiques, pigments…Amarante, carmin, vert de Hooker ou Veronese, pourpre et violet d’Egypte, cuisse de nymphe, jaune de mars et bleu outremer, laque de garance, noir de fumée, noir de vigne, noir de lampe… dentelles, satins, plumes, chaînes et chainettes, hauts de forme, couronnes fleuries, déguisements d’enfants, robes de tulles, velours, tonneaux, squelettes sortant des placards, hommes à pattes de tigres, femmes pendues par les pieds, faunes, satyres et gorgones, seigneurs capricieux et animaux anthropomorphes, dents de druide et ripailles : vin doux, fouasse, volaille, bouillon, tripous, salade grasse, venaisons… L’univers de l’oeuvre réalisée par notre ancêtre Jean-Baptiste Cariven habite notre imaginaire familial depuis toujours, générations après générations." Chloé Fabre (arrière-arrière petite fille de Jean Baptiste Cariven) - Revue Profane n°10 / spring-summer 2020.

Les arrières-arrières petites filles du l'artiste :

INSCRIPTION DE CARIVEN DANS LA SCÈNE LOCALE DE SON ÉPOQUE :

Cariven entre en 1862 à l’Ecole des Beaux Arts de Toulouse, dans l’atelier de Jules Garipuy. C’est là qu’il rencontre, fréquente et se lie d’amitié avec ses camarades Jean Paul Laurens, André Roucolle, Édouard Debat-Ponsan, Jean André Rixens, Jules-Arsène Garnier, Louis Cazottes, Théophile Barrau… C’est également à cette époque qu’il commence sa carrière de graveur et qu’il illustre la première page du Mémorial de Gaillac (1863-64). Puis Jean Baptiste Cariven entre en 1871 à l’École des Beaux Arts de Paris dans l’atelier Cabanel. Suivant les recommandations de son ami Charles Ponsin-Andarahy, il se livre à l’étude des chefs d’oeuvre du Louvre et est admis au Salon de Paris en 1878 avec son aquarelle "Le Christ entre les deux larrons", excellente copie de Rubens. 

Les magnifiques copies que Cariven a rapportées des vierges de Raphaël, de le Dejanire de Corrège et de divers tableaux du Titien, ses essais d’eaux fortes excitèrent l’admiration de son compatriote Firmin Salabert, le peintre si goûté des sites alpestres, qui lui prédit un avenir des plus brillants… Aujourd’hui les amateurs affluent chez le jeune maître pour admirer ses tableaux de genre et ses splendides gravures à l’eau-forte, qui rappellent les cuivres célèbres de Norblins et de Paul Huet. (Le Mémorial de Gaillac n°37 -1873) 

Cariven était modeste, au sens propre comme au sens figuré, et il devra ensuite affronter des problèmes familiaux qui ralentiront sa carrière artistique après des débuts si prometteurs. Pour subvenir aux besoins de sa famille, il mit alors son oeuvre artistique au second plan et décida de transmettre son art et sa technique en devenant professeur dans diverses écoles (Montauban, Montluçon, Montpellier). Même s’il souffrit d’avoir moins de temps à consacrer à son oeuvre, il fut un enseignant dévoué jusqu’à la fin de sa vie. Heureusement, il continua à peindre à chaque moment de libre de sa courte existence, et nous laissa ainsi un fond d’atelier merveilleux. C’est pourquoi cet artiste mérite que l’on découvre son travail et qu’il s’inscrive enfin dans l’histoire des peintres de la région de la seconde moitié du XIXème siècle. 

Voici quelques unes de ses oeuvres : 


Phœbé dans la lune (Dos) - Aquarelle - 1891

Phœbé dans la lune (Dos) - Aquarelle - 1891



Phœbé dans la lune (face) - Aquarelle - 1891

Phœbé dans la lune (Face) - Aquarelle - 1891










Le Chaudron de milhas - Gravure* - 1870 

*Reprographie à partir d'une plaque de cuivre gravée par notre arrière arrière grand-père 



                                                     


 Le festin des dieux (La pomme de la discorde?) - Huile sur toile 


NOTRE SOUHAIT et a quoi servira la collecte :

Nous sommes plein de gratitude face aux réactions des professionnels qui nous entourent et nous aident. Nous avons cependant encore besoin de vous, acteurs locaux, mécènes, amis ou amateurs d'art, futurs visiteurs de l'exposition pour mener à bien ce beau et grand projet.

Précisément pour finir de subventionner la restauration de certains tableaux de Cariven qui ont souffert avec le temps. Nous faisons appel à votre générosité !!!

Nous souhaitons attendre tous ensemble la somme de 8000 euros.

Voici les actions à financer : 

- Nettoyage 18 tableaux : 3700 euros

- Restauration 2 tableaux : 2300 euros

- Frais administratifs divers (flyers, catalogue raisonné, trajets) : 1500 euros 

- Distribution des contreparties (réalisation et envois) : 500 euros

Nous avons défini un premier pallier à 4000 euros qui correspond à la moitié du travail de restauration.


COMMENT SOUTENIR CE PROJET ?

Vous pouvez soutenir ce projet :

  • - en faisant un don en ligne par carte bleue  sur cette page après inscription sur le site Dartagnans
  • - en effectuant un virement bancaire à partir de 1 000€ après inscription sur le site Dartagnans
  • pour les donateurs français seulement, en envoyant un chèque, au dos duquel vous ferez figurer votre adresse e-mail, libellé à l’ordre suivant "LES AMIS DE JEAN BAPTISTE CARIVEN", expédié à l'adresse suivante :

Dartagnans

Campagne Faire connaître notre ancêtre artiste

15 rue de Milan

75009 PARIS


Voici ce que nous vous proposons pour atteindre tous ensemble la somme de 8000 euros 

- Pour un don de 20 euros : notre reconnaissance avec votre nom sur notre page facebook  + 1 carte postale de l’aquarelle Phoebé dans la lune + 1 badge de Cariven

- Pour un don de 50 euros : notre reconnaissance avec votre nom sur notre page facebook + votre nom sur le catalogue de l'exposition + 1 carte postale de l’aquarelle Phoebé dans la lune + 1 badge de Cariven

- Pour un don de 80 euros : notre reconnaissance avec votre nom sur notre page facebook + votre nom sur le catalogue de l'exposition + 1 carte postale de l’aquarelle Phoebé dans la lune + 1 badge de Cariven + une entrée pour l'exposition .

- Pour un don de 150 euros : notre reconnaissance avec votre nom sur notre page facebook + votre nom sur le catalogue de l'exposition +le catalogue de l'exposition +1 carte postale de l’aquarelle Phoebé dans la lune + 1 badge de Cariven

- Pour un don de 400 euros : notre reconnaissance avec votre nom sur notre page facebook + votre nom sur le catalogue de l'exposition + une "épreuve d'artiste", tirage de gravure de Jean Baptiste Cariven par lui même, numéroté, daté et signé. Dans la limite des stocks disponibles : Joseph et Putiphar (3 exemplaires) - 28X20cm - 1874 Daphnis et Chloé (2 exemplaires) - 16X23cm - 1875 Blonde et brune à la croisée (1 exemplaire) - 18X10cm - 1873 Le stereoscope (1 exemplaire) - 19X26cm - 1874 Partie carrée (2 exemplaires) - 26X19cm - 1875 Sacrifice de la Virginité à Priape (1 exemplaire) - 24X16cm - 1874 le faucheur endormi (1 exemplaire) - 23X16cm - 1875 Ferrer une roue (1 exemplaire) - 25X20cm - 1874 Le chaudron à Milhas (1 exemplaire) - 11X8cm - 1875

Une épreuve sera exposée au musée national de Gaillac, une épreuve se trouve à la Bibliothèque Nationale de France et la famille possède, suivant les œuvres, entre 2 et 5 tirages supplémentaires. La disparition des plaques de cuivres qui servent à imprimer les eaux fortes rend ces tirages d'autant plus précieux.

(N'hésitez pas à nous contacter via notre compte Facebook pour obtenir un aperçu de la gravure désirée en meilleure définition pour observer les détails.)


DES DONS DEFISCALISABLES

Donateur français :

Votre don est défiscalisable dès lors qu'il remplit les conditions générales prévues aux articles 200 et 238 bis du code général des impôts. A la fin de la collecte, vous recevrez un reçu fiscal vous permettant une réduction de votre impôt :

Particulier : réduction de l'impôt sur le revenu égale à 66 % des sommes versées, dans la limite annuelle de 20 % du revenu imposable (art. 200- du CGI). Si le plafond de 20 % des revenus est dépassé, le bénéfice de la réduction peut être reporté sur les 5 années suivantes.

Entreprise : la réduction d’impôt est égale :

·         - à 60 % du montant du don effectué en numéraire, en compétence ou en nature jusqu'à 2 millions d'euros de dons annuels

·         - à 40 % du montant du don effectué en numéraire, en compétence ou en nature au delà de 2 millions d'euros de dons annuels (sauf exception)

Le plafond annuel des dons ouvrant droit à l'avantage fiscal est de 20 000 € ou de 0,5% du chiffre d'affaires (HT), lorsque ce dernier montant est plus élevé. En cas de dépassement de ce plafond, il est possible de reporter l’excédent de réduction d'impôt au titre des cinq exercices suivants.


ILS NOUS SOUTIENNENT / PRESSE



MERCI À TOUS NOS DONATEURS ! CONTINUEZ À NOUS SUIVRE !


Merci de votre implication dans notre projet famillial qui nous tient tant à coeur.... 

On vous ambarque avec nous dans cette si belle avanture artistique et... humaine!!!

La page facebook pour nous suivre dans cette aventure : :https://www.facebook.com/JeanB...

Vous pouvez visiter notre site internet où sont présentées quelques oeuvres : : https://jeanbaptistecariven.wi...

Vous pouvez nous contacter également  par mail  à : [email protected]

MERCI!!!!!!!!!



Contreparties

Per 20€ o più
Consenti a 6.8 € dopo la riduzione delle imposte
12 contributi
Contrepartie des amis
Pour un don de 20 euros : nos remerciements sur facebook + 1 carte postale de l’aquarelle Phoebé dans la lune + 1 badge de Cariven
Per 50€ o più
Consenti a 17 € dopo la riduzione delle imposte
1 contributo (9 disponibile)
🎄 Calendrier de l'avent 🎄
1 tee-shirt en taille unique + 1 badge de Cariven + 1 carte postale de l'aquarelle Phoebé dans la lune

Per 50€ o più
Consenti a 17 € dopo la riduzione delle imposte
8 contributi
Contrepartie des supers amis
Pour un don de 50 euros : nos remerciements sur facebook + votre nom sur le catalogue de l'exposition + 1 carte postale de l’aquarelle Phoebé dans la lune + 1 badge de Cariven
Per 80€ o più
Consenti a 27.2 € dopo la riduzione delle imposte
9 contributi
Contrepartie des amis super géniaux
Pour un don de 80 euros : nos remerciements sur facebook + votre nom sur le catalogue de l'exposition + 1 carte postale de l’aquarelle Phoebé dans la lune + 1 badge de Cariven + 1 entrée pour l'exposition
Per 150€ o più
Consenti a 51 € dopo la riduzione delle imposte
6 contributi
Contrepartie des amis géniaux
Pour un don de 150 euros : nos remerciements sur facebook + votre nom sur le catalogue de l'exposition + le catalogue de l'exposition +1 carte postale de l’aquarelle Phoebé dans la lune + 1 badge de
Cariven
Per 400€ o più
Consenti a 136 € dopo la riduzione delle imposte
1 contributo (12 disponibile)
Contrepartie des supers génereux
Pour un don de 400 euros : nos remerciements sur facebook + votre nom sur le catalogue de l'exposition + une "épreuve d'artiste", tirage de gravure de Jean Baptiste Cariven par lui même, numéroté, daté et signé.

Dans la limite des stocks disponibles :
Joseph et Putiphar (3 exemplaires) - 28X20cm - 1874
Daphnis et Chloé (2 exemplaires) - 16X23cm - 1875
Blonde et brune à la croisée (1 exemplaire) - 18X10cm - 1873
Le stereoscope (1 exemplaire) - 19X26cm - 1874
Partie carrée (2 exemplaires) - 26X19cm - 1875
Sacrifice de la Virginité à Priape (1 exemplaire) - 24X16cm - 1874
le faucheur endormi (1 exemplaire) - 23X16cm - 1875
Ferrer une roue (1 exemplaire) - 25X20cm - 1874
Le chaudron à Milhas (1 exemplaire) - 11X8cm - 1875

Une épreuve sera exposée au musée national de Gaillac, une épreuve se trouve à la Bibliothèque Nationale de France et la famille possède, suivant les oeuvres, entre 2 et 5 tirages supplémentaires. La disparition des plaques de cuivres qui servent à imprimer les eaux fortes rend ces tirages d'autant plus précieux
Contributo volontario
5 contributi
 
Importo a discrezione del donatore