Moulin de Machemont - Melicoq

Defiscalisation
10%
500€ Raccolti sur 4.562€
1 Contributo
19 giorni Rimanenti
Sponsorizzare


La tua donazione è esentasse. Clicca su "Fai una donazione" per saperne di più.

Travaux de restauration de la roue et de remise en fonctionnement

Avec le soutien de Patrimoine-Environnement, association nationale reconnue d'utilité publique agréée par le Ministère en charge de l’Environnement et par le Ministère des Finances.

MOULIN DE MACHEMONT - MELICOQ

Avant la Révolution, un premier moulin aurait existé sur ce site. Il était nommé Moulin Lhuillier ou Moulin L’Hoeillet, car sa roue, entrainée par la rivière le MATZ, actionnait un pilon qui écrasait des graines d’œillette.

En 1795, les bâtiments furent reconstruits. Le meunier de l’époque Laurent Dantier, le transforma en moulin à farine probablement pour suppléer le moulin à vent Ragot qui avait brulé en 1792.

Finalement, le Moulin fut réaffecté à l’œillette.

En décembre 1838, Charles Antoine Descouturelle (dont le père exploite le moulin Louvet de Cambronne) prend à bail pour 12 ans avec toutes ses dépendances le moulin alors propriété de Sulpice Désiré Napoléon Loise, meunier du moulin Coucelle à Pontoise les Noyon.

Le régime des eaux du moulin est réglementé par arrêté préfectoral du 30 mars 1857.

Dans les années 1880, Tiburce Nortier, fils du garde- moulin de Fitz-James et tourneur en bois, prend leur succession et fabrique alors des faussets (chevilles de bois utilisées pour boucher le trou des tonneaux). 

Finalement la vocation économique du Moulin s’éteint en 1906, lors de son rachat par Charles Bernard, régisseur du Théâtre des Variétés à Paris.

Jusqu’en 1914, le site accueille de nombreuses personnalités du spectacle. La propriété prend alors le nom de Villa des Roulottes.



Un « Machemont Guide » est alors édité pour vanter les charmes d’une « colonie » unique : « En tournant ses feuillets, vous vous rendrez compte des plaisirs, des agréments, du bien être que vous donneront des vacances passées dans ce Paradis Terrestre. Des littérateurs illustres,des dessinateurs pleins d’un spirituel talent, un musicien délicieux se sont réunis pour célébrer, peindre et chanter la campagne idéale que Charles Bernard, philanthrope aimable, créa pour la guérison des neurasthéniques et pour le repos des Parisiens fatigués »

Gallimard (père des futurs éditeurs bien connus) et quelques autres prennent la plume pourfaire l’éloge de ce lieu. Autour du Moulin, Charles Bernard crée la « villa des Roulottes » : une dizaine de petites maisons de bois côtoient dans un parc des kiosques et des tourelles, desterrains de tennis, de croquets, de tir à l’arc, des installations nautiques.... Le moulin fournit l’électricité à cette colonie de représentants ultimes de la Belle Epoque. La guerre 1914-1918 sonnera la fin de cet Eden. Le Moulin sera alors transformé en maison d’habitation.

En 1928, le nouveau propriétaire - Monsieur Laroche – déclare ne plus utiliser la rivière et demande à être relevé de son obligation de curer le lit de celle-ci entre l’embouchure duruisseau de Saint Amand et le Pont du Matz. Un arrêté préfectoral en ce sens abroge le droit d’eau et l’arrêté initial du 30 Mars 1857. Le bâtiment principal est reconnu comme maison d’habitation et la roue est démontée. C’est certainement aussi à cette époque que le bassin dedécharge a été comblé et le bâtiment à usage de dépendance a été détruit.

En 2005, le Moulin est acheté par Laetita Casta, mannequin et actrice, qui servi de modèle à l’une des représentations de notre Marianne républicaine.

En 2018, le Moulin est acheté par Didier BRY, un compiégnois tout proche.


À quoi servira la collecte ?

Le premier palier est à 4 562 € il correspond à la réfection des deux ponts passerelles 

Le deuxième palier est à 18 329 € qui pourra payer en plus la restauration de la plateforme adjacente à la roue. 

Le troisième palier est à 51 129€ qui pourra payer en plus la restauration de la roue. 

Le quatrième palier est à 77 355 € pour terminer les travaux. 



Comment soutenir ce projet ?

Vous pouvez soutenir ce projet :

  • - en faisant un don en ligne par carte bleue  sur cette page après inscription sur le site Dartagnans
  • - en effectuant un virement bancaire après inscription sur le site Dartagnans
  • - en envoyant un chèque, au dos duquel vous ferez figurer votre adresse e-mail, libellé à l’ordre suivant Patrimoine Environnement, expédié à l'adresse suivante :

Dartagnans
Moulin de Machemont-Melicoq
15 rue de Milan
75009 PARIS

Ils nous soutiennent / Presse

Approbation architecte des bâtiments de France

Merci à tous nos donateurs ! Continuez à nous suivre !

Je tiens à vous remercier personnellement d'avoir contribué au sauvetage du dernier moulin sur la charmante rivière du Matz. Bien amicalement . Didier BRY