URGENCE restauration de l'orgue, Asnières s/ Seine

financiadas
Leitura
104 %
14.050€ Colheita sobre 13.500€
119 Contribuições a partir de 4 países
Acabado
Orgue en danger... Participez au sauvetage de l'orgue le plus ancien d'Asnières-sur-Seine afin qu'il ne devienne pas muet !!
Patrimoine
Asnières sur Seine
Isenção de impostos

L'association des Amis de l'Orgue de Sainte Geneviève a pour but de se joindre à la Mairie d'Asnières sur Seine et de contribuer à son projet de sauvegarde, de restauration et d'amélioration de l'orgue Abbey.

Connaissez-vous Asnières sur Seine et son église Sainte Geneviève ? 

Non?

Et bien un peu d'histoire préalable à l'installation de l'orgue en 1893.

 

La lointaine étymologie d'Asnières est "Asinaria".

C'est au Ve siècle, période des grandes invasions que Geneviève naquit à Nanterre vers 420. Sa famille aurait possédé des terres dans la boucle de la Seine jusqu'à Gennevilliers. En 451, elle réconforte les parisiens effrayés par l'avance d'Attila et vient aussi secourir les habitants d'Asnières. 


Fresque peinte par l'artiste asnièrois Baillif représentant Geneviève reconfortant les parisiens, située au dessus de l'entrée de la sacristie

A l'époque médiévale, Asnières se prétait à l'élevage des ânes mais nous avons la preuve qu'en des temps plus lointains, des hommes avaient choisi de vivre à cet endroit.

Une bulle du pape Adrien IV mentionne en 1158 l'existence d'une église avec cimetière.

En 1460, le village se compose de 25 habitants occupant 5 masures.

Ce n'est qu'au temps du Roi Soleil que l'agglomération rurale se développe autour de l'église Sainte Geneviève.

En ce début du XVIIIe siècle, Asnières était un petit village tranquille dont les habitants sont en majorité des laboureurs et des vignerons.

Les habitants vivent autour de l'église qui a plus de 500 ans. Un nouveau curé, Jacques Jubé arrive à Asnières en 1701.L'église est délabrée et trop petite pour le nombre d'habitants. Jacques Jubé se met à la tache avec tous les asniérois pour la reconstruction de l'église qui débute en 1702 et la première messe est dite en 1704 dans la nouvelle église. 

En 1750, le Marquis Marc-René Voyer d'Argenson décide de construire le château d'Asnières qui jouxte l'église Sainte Geneviève. (photo chateau +église)

 

Château à gauche, église en 2ème plan à droite

 

L'église et le château deviennent ainsi le centre historique d'Asnières sur Seine.

Jusqu'en 1893, il n'y avait pas d'orgue dans notre église mais des cloches avec un parrain et une marraine de marque, l'empereur Napoléon III et l'impératrice Marie-Eugénie en 1868. 

 

 

Cet orgue fut construit en 1893 par les facteurs John et Eugène Abbey et inauguré le 30 janvier 1894.

 

 

En 1931 l’église a été agrandie, la nef a été prolongée. A ce moment l’orgue a été installé dans la nouvelle tribune. Un document d’archive a été enregistreé «Orgue, déplacement, nettoyage et fourniture d’un jeu de basson (Maison ABBEY)». 

En 1957 la paroisse achète un nouveau moteur pour alimenter l’instrument à vent.

En 1961, la maison HERMANN de Paris, effectue un relevage complet, avec électrification de l’instrument et déplacement du jeu de Bourdon 16’ du Grand Orgue à la Pédale avec la fabrication d’un sommier électropneumatique.

En mai 1968, la maison MULLER, qui a assuré l’entretien de l’instrument, prévient la paroisse que les tuyaux des jeux d’anche présentent de graves problèmes: plusieurs sont dessoudés, d’autres s’écrasent sous leur poids.

En 1971, encore, l’orgue donne des signes de grande fatigue.. Les différents problèmes mentionnés sont imputables à la sécheresse et à la chaleur que cette partie de l’orgue, enfermée, subit tout au long de l’année, en été comme en hiver à cause du chauffage de l’église.

Le chantier sera confié à la maison CICCHERO qui effectuera un relevage complet en 1994,

La situation aujourd'hui, en 2016 est de nouveau alarmante : soufflet crevé de toutes parts, système électrique obsolète, notes muettes, bruits mécaniques parasites et motorisation en fin de vie.

Des travaux sont urgents et indispensables : démontage complet de l'instrument et restauration totale sur place et en atelier. (transmission electrique des claviers et pédaliers, motorisation, remise à l'état d'origine des tuyaux)

Si rien n'est fait, de nombreuses activités cesseront pour cet instrument du patrimoine culturel de la ville d'Asnières sur Seine : concerts, cours, journées du patrimoine, visites scolaires, liturgie, office du tourisme












À quoi servira la collecte ?

Remplacement du soufflet - 4000€ 

Changement des peaux des soufflets réservoirs qui seront aussi révisés et optimisés pour obtenir un vent dynamique et sans essoufflement.

Console (clavier, pédalier et mécanique interne) - 2500€

 



Transmission electrique des claviers et pédaliers, motorisation, remise à l'état d'origine des tuyau. 

 

Jeu d'anche de 56 tuyaux de trompette - 7000€ 

Photo : Christophe Perrucon

 

Si la collecte est dépassée...

Si vous avez la gentillesse de dépasser le montant nécessaire, sachez que l'association des Amis de l'orgue s'orientera vers un second palier de la restauration complète de l'orgue.

Des dons défiscalisables  

Votre don est défiscalisable car il remplit les conditions générales prévues aux articles 200 et 238 bis du code général des impôts. A la fin de la collecte, vous recevrez un reçu fiscal vous permettant une réduction de votre impôt :

- Particulier, vous pouvez déduire 66% de votre don dans la limite de 20% de votre revenu imposable.

- Entreprise, l’ensemble des versements au projet permet de bénéficier d’une réduction d’impôt sur les sociétés de 60% du montant de ces versements, pris dans la limite de 0,5% du C.A. H.T. de l’entreprise.

Il est possible de soutenir le projet de restauration de l'orgue d'Asnières-sur-seine :

par un don en ligne sur cette page, après inscription puis connexion sur www.dartagnans.fr

- en envoyant un chèque (à l'ordre de l'association Les Amis de l'Orgue de Sainte Geneviève) à l'adresse suivante :

L'association Les Amis de l'Orgue de Sainte Geneviève

4 rue du Cardinal Verdier

92600 Asnières-sur-seine




 

Contreparties

Para 5€ ou mais
Permitir 1.7 € após a redução do imposto
6 contribuições
Nom sur le livre d'or des donateurs
Inscription du nom du donateur sur la page Facebook
Para 20€ ou mais
Permitir 6.8 € após a redução do imposto
6 contribuições
Voir contreparties précédentes
Certificat de mécène
Para 40€ ou mais
Permitir 13.6 € após a redução do imposto
8 contribuições (22 aberto)
Voir contreparties précédentes
Carte postale de l'orgue

Verre de l'amitié et découverte des trésors cachés de l'église
Para 50€ ou mais
Permitir 17 € após a redução do imposto
31 contribuições (9 aberto)
Bienfaiteur (Soufflet)
Voir contreparties précédentes

CD et livret inaugural offerts
Para 100€ ou mais
Permitir 34 € após a redução do imposto
20 contribuições (0 aberto)
Bienfaiteur (Soufflet)
Voir contreparties précédentes

Invitation VIP à l'un des concerts d'inauguration

Cocktail inaugural
Para 200€ ou mais
Permitir 68 € após a redução do imposto
9 contribuições (6 aberto)
Bienfaiteur (Console)
Voir contreparties précédentes

Buffet officiel
Para 500€ ou mais
Permitir 170 € após a redução do imposto
2 contribuições (3 aberto)
Grand Bienfaiteur (56 tuyaux de trompette)
Voir contreparties précédentes

Invitation permanente aux concerts donnés à l'église pendant 1 an
Para 1.000€ ou mais
Permitir 340 € após a redução do imposto
3 contribuições (2 aberto)
Grand bienfaiteur (56 tuyaux de trompette)
Voir contreparties précédentes

Visite pré-inaugurale et invitation à la conférence

Nom du donateur gravé sur la plaque apposée au pied de l'orgue
Contribuição voluntária
34 contribuições
 
Montante a critério do do doador