Enregistrons l'album "Orgue de salon" à Royaumont

Financed
Play
111%
10,050€ Pledged out of 9,000€
82 Contributors
Finished
Aidez Louis-Noël Bestion de Camboulas à dresser le portrait musical de l'orgue Cavaillé-Coll de Royaumont.
Culture
Asnières-sur-Oise
Tax reduction

Merci !

Grâce à vous, nous avons atteint notre premier palier à 9 000 euros, permettant de financer le nouvel album de Louis-Noël Bestion de Camboulas, "Orgue de salon".

L’excédent recueilli contribuera à financer un deuxième moteur pour l'orgue Cavaillé-Coll de Royaumont, en proie à la sécheresse hivernale.

Le projet en bref

[Retrouvez le projet détaillé ci-dessous]

L'organiste Louis-Noël Bestion de Camboulas achève sa résidence à Royaumont - Fondation née de la philanthropie en 1964, lorsqu'un couple d'industriels lui fait don de l'abbaye de Royaumont, fondée en 1228 par Saint Louis.
Nichée dans un écrin verdure au cœur du Val d'Oise à 30 km au Nord de Paris, la Fondation Royaumont revitalise aujourd'hui ce patrimoine à travers la présence permanente d'artistes et son ouverture à tous les publics.

L'abbaye de Royaumont
Créée en 1228 par Saint Louis, Royaumont est la plus grande abbaye Cistercienne d'Ile-de-France.

Durant ses trois années de résidence à Royaumont, Louis-Noël Bestion de Camboulas a exploré les couleurs particulières de l'orgue Cavaillé-Coll de l'abbaye. Le jeune musicien lui a ré-insufflé l'effervescence des salons du XIXe siècle, ressuscitant une époque malheureusement oubliée où l'orgue savait dialoguer sur un mode chambriste avec d'autres instruments.

Avant de clore ce chapitre, Louis-Noël Bestion de Camboulas souhaite enregistrer un nouvel album sur le Cavaillé-Coll de Royaumont - "Orgue de salon" - en compagnie de l’altiste Adrien La Marca, du baryton Etienne Bazola, de la soprano Eugénie Lefebvre et de la harpiste Lucie Berthomier.

Un programme riche de dix transcriptions inédites, qui reprendra l'essentiel des trois programmes créés ou en cours de création : Harold le Fantastique (2015), L’invitation au voyage (2015) et Souvenirs 1918 (2018).

L'orgue Cavaillé-Coll de Royaumont
L'orgue Cavaillé-Coll de Royaumont a été construit en 1864 pour la villa de Monsieur Marracci.

> 9 000 € sont nécessaires pour ce projet <

Du 2 mai au 2 juin 2018, la Fondation Royaumont vous invite à contribuer à l'enregistrement de ces 10 transcriptions inédites, fruits de ces trois années de travail, dans l’espoir de pouvoir ensuite partager avec le plus grand nombre ce que Louis-Noël appelle "un portrait musical de l’orgue Cavaillé-Coll de l’abbaye".


À quoi servira la collecte ?

Les 9 000 € récoltés permettront à la Fondation Royaumont de co-produire le nouveau disque de Louis-Noël Bestion de Camboulas. Plus précisément :

  • > 6 000 € pour la rémunération des cinq artistes - Louis-Noël Bestion de Camboulas, Etienne Bazola, Adrien La Marca, Eugénie Lefebvre et Lucie Berthomier - conformément aux barèmes de la Convention phonographique.
  • > 2 000 € pour l'entretien de l'orgue Cavaillé-Coll de l'abbaye (dépoussiérage, accord).
  • > 1 000 € pour les frais liés au voyage des artistes et au transport des instruments.

Par ailleurs, si l’objectif de 9 000 euros venait à être dépassé, l’excédent recueilli contribuera à financer la préservation et l’entretien de l’orgue Cavaillé-Coll afin qu’il puisse continuer à être utilisé par les artistes en résidence à l’abbaye ou lors de programmes de concert 

Louis-Noël Bestion de Camboulas à l'orgue Cavaillé-Coll de Royaumont (2017).
Louis-Noël Bestion de Camboulas à l'orgue Cavaillé-Coll de Royaumont (2017).

 Calendrier

  • - Du 18 au 20 avril : résidence de préparation avec Eugénie Lefebvre et Lucie Berthomier
  • - 21 avril : Fenêtre sur cour[s] - première présentation du travail en cours au public
  • - 22 avril : enregistrement du trio (soprano, harpe, orgue cavaillé-Coll)
  • - 12 juin : enregistrement avec Etienne Bazola
  • - 13 ou 14 juin : enregistrement avec Adrien La Marca
  • - 23 septembre : sortie du disque chez Harmonia Nova pour le concert au Festival de Royaumont

Suivez le déroulé de la campagne

Comment soutenir ce projet ? 

Il est possible de soutenir ce projet :

par un don en ligne sur cette page, après inscription puis connexion sur www.dartagnans.fr

par virement bancaire sur cette page, après inscription puis connexion sur www.dartagnans.fr

- en envoyant un chèque à l'ordre de la Fondation Royaumonten précisant votre adresse email, à l'adresse suivante :

DARTAGNANS

Campagne Royaumont

1 Rue de Châteaudun

75009 Paris France

Des dons défiscalisables

Donateur français

Votre don est défiscalisable car il remplit les conditions générales prévues aux articles 200 et 238 bis du code général des impôts. À la fin de la collecte, vous recevrez un reçu fiscal vous permettant une réduction de votre impôt :

- Particulier, vous pouvez déduire 66% de votre don dans la limite de 20% de votre revenu imposable.

- Entreprise, l’ensemble des versements au projet permet de bénéficier d’une réduction d’impôt sur les sociétés de 60% du montant de ces versements, pris dans la limite de 0,5% du C.A. H.T. de l’entreprise.

Le projet en détails

La Fondation Royaumont

La Fondation Royaumont naît de la philanthropie en 1964, lorsqu'un couple d'industriels lui fait don de l'abbaye fondée par Saint Louis. Aujourd'hui, elle préserve et revitalise ce patrimoine à travers la présence permanente d'artistes et son ouverture à tous les publics.

Centre international pour les artistes de la musique et de la danse, ses programmes de recherche et d'expérimentation, de formation et de création s'adressent à des professionnels du monde entier.

L'abbaye de Royaumont
L'abbaye de Royaumont est construite autour d'un joli cloître cistercien.

Royaumont est une fondation privée d'utilité publique qui ne dispose, pour développer son projet culturel, que des subventions accordées par ses partenaires publics, des ressources propres qu'elle génère (visiteurs, spectateurs, privatisations), et des dons reçus par ses mécènes (particuliers et entreprises). C'est pourquoi la Fondation Royaumont fait aujourd'hui appel à la générosité des citoyens.

Louis-Noël Bestion de Camboulas, un organiste hors norme

Tout semble réussir à ce jeune musicien ! Il n’a pas encore 30 ans mais est déjà un organiste reconnu, lauréat de concours internationaux, dirige d’une main décidée les Surprises, un ensemble qui relie avec élégance Rameau, Destouches et Delalande, défriche le répertoire romantique de l’orgue, joue des œuvres contemporaines signées Reich, Osokawa ou Ligeti et conseille le festival baroque de Pontoise.

Louis-Noël Bestion de Camboulas a étudié l’orgue, le clavecin, la musique de chambre et la direction, aux conservatoires supérieurs de Lyon et Paris. 
Lauréat de plusieurs concours internationaux, il s’est produit en solo ou avec chœur et orchestre à travers l’Europe. A l’invitation de Sylvie Brély, directrice du Programme Claviers, Louis-Noël Bestion de Camboulas est depuis 2015 et jusqu’à la fin de l’année "artiste en résidence" à la Fondation Royaumont en tant qu’organiste.

Louis-Noël Bestion de Camboulas à l'orgue Cavaillé-Coll de Royaumont (2017).
En 2013, le prestigieux concours Xavier Darasse de Toulouse lui décerne le 1er Prix.

Le Cavaillé-Coll de l’abbaye et l’esprit des salons

Rien ne destine l’abbaye cistercienne de Royaumont à accueillir dans le réfectoire des moines cet orgue de salon, si ce n’est la passion de l’orgue partagée par Henry Goüin, héritier de l'abbaye, et son beau-frère, le pianiste François Lang.
Les deux amis n'hésitent pas une seconde lorsqu’ils ont l’opportunité d’acquérir un instrument d’Aristide Cavaillé-Coll. Le célèbre facteur, l’un des plus importants du XIXème siècle, conçoit cet orgue de 32 pieds, 3 claviers et 44 jeux réels en 1864, pour la villa d’André Marracci.

Ce grand bourgeois de Lille est le parfait représentant d’une tradition alors florissante, celle de l’orgue de salon. Le XIXème siècle voit en effet se multiplier les salons d’artistes, mais aussi d’industriels ou de banquiers aristocrates. Les grandes symphonies, les arias les plus applaudies y sont réinventées sur un mode chambriste et intime. L’orgue fait alors partie, dans les milieux aisés, de cette nouvelle forme de sociabilité, au même titre que le piano.

L'orgue Cavaillé-Coll de Royaumont (2015)
Le réfectoire des moines de l'abbaye de Royaumont abrite un grand orgue d'Aristide Cavaillé-Coll, construit en 1864.

Un orgue classé mais inclassable

C’est en 1989 que l’organiste et compositeur français Xavier Darasse se penche sur l’orgue Cavaillé-Coll de l’abbaye. Il décide aussitôt de le faire classer au titre des monuments historiques et prodigue de précieux conseils pour qu’il retrouve ses couleurs initiales. L’instrument fait l’objet d’une importante restauration de 2002 à 2007.

Mais il faut attendre la résidence de Louis-Noël Bestion de Camboulas pour qu’à partir de 2015, y souffle à nouveau l’esprit des salons du XIXème siècle et du début du XXème. Cet orgue qui impressionne, avec son buffet de chêne clair sur le flanc de l’une des plus belles salles gothiques de l’abbaye, est en effet un instrument délicat, doté d’un son raffiné.

Les fruits de trois ans de travail

Dès son arrivée à l’abbaye, début 2015, il fait sienne la fameuse exclamation de César Franck, "Mon orgue, c'est un orchestre !", et invite l’altiste Adrien La Marca à jouer en sa compagnie des transcriptions d'œuvres de Franz Liszt, Richard Wagner, Hector Berlioz et Felix Mendelssohn. Il convie également le baryton Etienne Bazola. Ces deux rencontres donnent lieu à de mémorables concerts du Festival 2015.

Durant sa résidence à Royaumont, Louis-Noël Bestion de Camboulas s'attache principalement au répertoire pour lequel cet orgue a été conçu : les grandes œuvres romantiques et impressionnistes, françaises et allemandes, témoins de la création musicale entre 1860 et 1918.

Louis-Noël Bestion de Camboulas présente la création "Organ Patterns" (2017)
Louis-Noël Bestion de Camboulas présente la création "Organ Patterns" (Festival de Royaumont 2017).


La majeure partie de ses œuvres figurent au catalogue de la Bibliothèque musicale François-Lang. Louis-Noël Bestion de Camboulas y passe de nombreuses journées afin d’écrire des transcriptions pour orgue.

Enregistrer pour transmettre

Avant que ne s’achève sa résidence, la Fondation Royaumont souhaite donner la possibilité à Louis-Noël Bestion de Camboulas d’enregistrer un album, "Orgue de salon", véritable témoignage de ces trois années de recherche.

Destiné au label Harmonia Nova, filiale d’Harmonia Mundi qui met en valeur les jeunes talents, il réunit les quatre témoins de ses expérimentations autour de l’orgue (l’altiste Adrien La Marca, le baryton Etienne Bazola, la soprano Eugénie Lefebvre et la harpiste Lucie Berthomier) et inclut dix transcriptions inédites.

Avec et pour le plus grand nombre

En 2017, pour sa première campagne de financement participatif, la Fondation Royaumont a reçu le soutien de 140 internautes, qui ont contribué à la restauration de traités musicaux et de partitions des XVIème, XVIIème et XVIIIème siècles, conservées à la Bibliothèque musicale François-Lang.

Aujourd'hui, la Fondation renouvelle l’expérience pour réunir les 9 000 € que coûte l’enregistrement de l'album "Orgue de salon".

Soutenez le projet de Louis-Noël Bestion de Camboulas et de la Fondation Royaumont
Soutenez le projet d'album de Louis-Noël Bestion de Camboulas !

Merci à tous pour votre soutien ! 

Rewards

Pledge 10 or more
Or 3.4€ after tax deduction
14 contributors
Associez votre nom à l'album "Orgue de Salon"
Une mention du nom du donateur sur la page dédiée du site web de la Fondation Royaumont et au sein du livret inclus avec le CD
Pledge 25 or more
20 contributors
Visite-concert orgue à l'Abbaye et le nouvel album de Louis-Noël Bestion de Camboulas
La contrepartie précédente + une entrée à l'abbaye un jour de visite-concert orgue, assortie d'un temps de rencontre avec l'organiste + l'album "Orgue de salon"
Pas de réduction fiscale.
Pledge 65 or more
Or 22.1€ after tax deduction
19 contributors
Visite-concert orgue à l'Abbaye et le nouvel album de Louis-Noël Bestion de Camboulas
La contrepartie précédente + une entrée à l'abbaye un jour de visite-concert orgue, assortie d'un temps de rencontre avec l'organiste + l'album "Orgue de salon"
Pledge 100 or more
Or 34€ after tax deduction
16 contributors
Profitez à deux d'une visite-concert orgue à l'Abbaye
Offre "duo" de la contrepartie précédente
Pledge 150 or more
Or 51€ after tax deduction
0 contributors (12 left)
Assistez au concert de Louis-Noël pendant le Festival de Royaumont
L'ensemble des contreparties précédentes + une place pour le concert de Louis-Noël Bestion de Camboulas lors du Festival de Royaumont, le 23 septembre 2018, assortie d'un verre de l'amitié à l'issue du concert
Offre "solo" (un nom, une place de concert)
Pledge 220 or more
Or 74.8€ after tax deduction
2 contributors (6 left)
Assistez en duo au concert de Louis-Noël pendant le Festival de Royaumont
L'ensemble des contreparties précédentes + une place pour le concert de Louis-Noël Bestion de Camboulas lors du Festival de Royaumont, le 23 septembre 2018, assortie d'un verre de l'amitié à l'issue du concert
Offre "duo" (deux noms, deux places de concerts)
Pledge 250 or more
Or 85€ after tax deduction
2 contributors (6 left)
Participez à un atelier découverte de l'orgue
L'ensemble des contreparties précédentes + une participation à un atelier de découverte de l'orgue Cavaillé-Coll de Royaumont, donné par Louis-Noël Bestion de Camboulas (entrez à l'intérieur de l'orgue, jouez quelques notes, découvrez toute son histoire...)
Utilisez vos 5 sens pour découvrir l'orgue de Royaumont!
Offre "solo" (un nom, une place pour l'atelier)
Date à convenir en fonction des disponibilités de l'artiste.
Pledge 300 or more
Or 102€ after tax deduction
1 contributor (7 left)
Participez en duo à un atelier découverte de l'orgue
L'ensemble des contreparties précédentes + deux participations à un atelier de découverte de l'orgue Cavaillé-Coll de Royaumont, donné par Louis-Noël Bestion de Camboulas (entrez à l'intérieur de l'orgue, jouez quelques notes...)
Utilisez vos 5 sens pour découvrir l'orgue de Royaumont!
Offre "duo" (deux noms, deux places pour l'atelier)
Date à convenir en fonction des disponibilités de l'artiste.
Pledge 550 or more
Or 377.74€ after tax deduction
0 contributors (5 left)
Passez une nuit à deux à l'Abbaye de Royaumont
L'ensemble des contreparties précédentes + une nuit pour deux à l'abbaye de Royaumont (avec dîner et petit-déjeuner)
Offre "duo"
Pledge 2,000 or more
Or 870.74€ after tax deduction
0 contributors (2 left)
Concert privé avec L.N Bestion de Camboulas pour 20 pers
L'ensemble des contreparties précédentes+un concert privé avec Louis Noël Bestion de Camboulas pour 20 personnes.
Date à convenir en fonction des disponibilités de l'artiste.