Aidez Nadia et Lili à regagner leur jardin

5%
349€ Collectés sur 6 200€
8 Contributeurs
12 Jours restants
Faire un don


Votre don est défiscalisable. Cliquez sur "Faire un don" pour en savoir plus.

La Ville de Gargenville conserve deux bustes de Nadia et Lili Boulanger, illustres musiciennes du XXe siècle. Afin qu'ils puissent prendre place dans le jardin des Maisonnettes, leur ancienne demeure, la Ville souhaite réaliser leur moulage en bronze.
Patrimoine
Gargenville
Défiscalisation

Les Maisonnettes, un lieu de mémoire emblématique


« Il y a des noms qui échappent au cyclone de l’indifférence, à l’ogre de l’actualité : le nom de Nadia Boulanger en est le type car il se place à un point de noblesse qui le rend invisible au médiocre »


 

                                                                     Jean Cocteau en 1957


Nadia Boulanger (1887-1979) et Lili Boulanger (1893-1918) naissent à Paris dans une famille de musiciens. En 1908, leur mère acquiert à deux pas de la demeure du célèbre pianiste et ami Raoul Pugno (1852-1914) - maire de Gargenville de 1904 à 1908 - un ensemble de trois bâtiments baptisé « Les Maisonnettes ».
Nadia et Lili, viennent ici, aux beaux jours, travailler la musique avec le Maître.


L'auditorium des Maisonnettes, véritable salon de musique, avec son piano Pleyel et son plafond à caissons

Photo : Ville de Gargenville

Nadia l’aînée, exceptionnellement douée, compose et enseigne tout en instruisant « à la manière d’un grand frère » Lili sa cadette. À 19 ans, cette dernière est la première femme à remporter le premier Grand prix de Rome de composition musicale. Cette précocité marquée par la maladie qui devait l’emporter à l’âge de 24 ans, s’achève par un chef-d'œuvre ultime Pie Jesu dicté sur son lit de mort à Nadia.     

Au début des années 1920, Nadia Boulanger s’affirme dans sa vraie vocation : l’enseignement. À Gargenville, Mademoiselle dirige « allegro » les étés d’Hanneucourt, logeant ses élèves aux  Maisonnettes et dans ses maisons alentours qu’elle fait toutes relier entre elles par le téléphone. Chacun se plie aux exigences domestiques tout comme au rythme de travail imposé par la maîtresse des lieux ; on lave les poireaux destinés au potage du soir tout en répétant  mentalement tel ou tel passage difficile d’une œuvre de Schubert ou de Josquin des Prés.

Avec « la Boulangerie » Gargenville deviendra jusqu’en 1937 mondialement réputée, les Maisonnettes y battront comme le cœur du monde de l’enseignement musical. Nadia Boulanger qui aura été pendant près de soixante-quinze ans la professeure le plus célèbre du monde, est entrée de son vivant dans l’histoire de la musique. Les plus grands de Aaron Copland à Astor Piazzola, de Léonard Bernstein à Michel Legrand auront été ses élèves.   

Acquises dans un souci de conservation et de rayonnement par la Mairie de Gargenville en 1998, Les Maisonnettes obtiennent le Label « Maison des Illustres » en 2014 avec le soutien de la Direction Régionale des Affaires Culturelles.




Visuel : Ministère de la Culture et de la Communication

Dans le cadre d'un projet culturel impulsé par la commune, Les Maisonnettes sont destinées à devenir une étape incontournable idéalement située entre le Parc naturel régional du Vexin français et la Vallée de la Seine. Afin de préserver la mémoire de ce lieu et des personnes illustres qui y ont vécu, une programmation musicale et artistique est organisée par la Ville afin d'y accueillir de nombreux visiteurs et de faire faire vivre ce lieu de mémoire.

Le projet

La Ville conserve deux bustes de Nadia et Lili Boulanger. Réalisés à la Villa Médicis à Rome, respectivement en 1910 (Nadia Boulanger) et 1913 (Lili Boulanger), ils témoignent du talent et de l'incroyable parcours artistique de ces deux femmes musiciennes.
Nadia Boulanger remportera un Second Grand Prix de composition en 1908. Mais Lili Boulanger sera la première femme de l'histoire à obtenir un Premier Grand Prix de Rome de composition musicale en 1913, alors qu'elle n'a que 19 ans.

Les bustes des sœurs Boulanger exposés dans la « grande maison »
Photo : Michel Froment

à gauche : Buste de Nadia Boulanger en mémoire de la Villa Médicis (1910)
Pianiste, organiste et pédagogue française - Second Grand Prix de Rome en 1908
Réalisé en terre cuite par Louis-Aimé Lejeune (Grand Prix de Rome de Sculpture en 1910)

à droite : Buste de Lili Boulanger (1913)
Compositrice et musicienne - Premier Grand Prix de Rome de musique en 1913
Réalisé en plâtre par Lucienne Heulvelmans (première femme Grand Prix de Sculpture en 1911)


Aujourd’hui, ces bustes centenaires sont conservés aux Maisonnettes, mais ne peuvent pas être correctement valorisés puisqu’ils ne sont visibles que lors des visites guidées. On estime alors que seulement un quart de nos visiteurs peut les voir. Aussi, en réalisant leur moulage en bronze, ils pourront être placés dans le jardin des Maisonnettes et visibles par chacun de nos visiteurs.

Pour redonner au jardin son cachet d'antan, une roseraie a été aménagée au printemps 2016 afin de rappeler le surnom qui était attribué aux Maisonnettes dans les années 1930 : « la Villa des Roses ».            

Situé à quelques mètres du Château d’Hanneucourt et de sa célèbre Orangerie, le jardin  des Maisonnettes a vocation à devenir un lieu de promenade. Aussi, la Ville souhaite l’aménager en réalisant les moulages en bronze des bustes des sœurs Boulanger.  

La roseraie du jardin des Maisonnettes

Photo : Ville de Gargenville


Pour y parvenir, la Ville doit encore rassembler la somme de 6 000 €, nous comptons donc sur votre générosité.  

S’associer à ce projet, c’est témoigner de son attachement à l’enrichissement, à la sauvegarde et à la protection du patrimoine.


À quoi servira la collecte ?

Une aide financière nous a été attribuée par Madame Sophie Primas, sénatrice des Yvelines, pour la réalisation de ce projet. Une première campagne ciblée faisant appel aux anciens élèves de Nadia Boulanger, puis aux entreprises et aux commerçants de Gargenville a permis de récolter 1 680 € de dons.          

Cette collecte permettra de compléter les besoins de financements nécessaires à ce projet.
Le montant total pour le moulage en bronze des deux bustes s’élève à 15 200 €. Les moulages seront réalisés à partir des bustes existants en plâtre et terre dans l’atelier de Bernadette Kanter, sculptrice installée dans la région, et déjà impliquée au projet de valorisation artistique des Maisonnettes, puisqu’elle a elle-même réalisé le buste en terre cuite de Raoul Pugno (1852-1914) en 2014, à l’occasion du Centenaire de sa mort.

Financement du projet

Le montant total du devis pour le moulage des deux bustes en bronze s'élève à 15 200 €. A ce montant, doivent  s'ajouter les frais de collecte dus à l'issue des 45 jours de campagne (environ 500 €).

Financement mairie (20%) : 3 040 €
Subventions (31,496%) :  4 787 €
Dons de particuliers et d'entreprises : 1 680 €
Financement participatif et frais de collecte :  6 200 €


Qui sommes-nous ?           

Gargenville est une commune des Yvelines de 7 100 habitants située à 50 km à l’Ouest de Paris, en bord de Seine et aux portes du Parc naturel régional du Vexin français.   

Suite à la fusion de plusieurs intercommunalités, Gargenville est rattachée depuis le 1er janvier 2016 à la Communauté Urbaine Grand Paris Seine et Oise (GPS&O) qui s’étend sur un large territoire de 73 communes, de Mantes-la-Jolie à Conflans-Sainte-Honorine.             

À l’origine, village rural de vignerons et de primeurs, Gargenville s’est développée avec l’arrivée du chemin de fer et la mise en service de la cimenterie en 1921. La construction de la raffinerie du Vexin à Porcheville en 1967 marque un tournant économique et démographique pour Gargenville qui voit sa population doublée et son paysage s’urbaniser.  

Consciente de la valeur exceptionnelle de son patrimoine architectural, paysager et artistique, Gargenville entreprend de nombreux projets de valorisation afin de maintenir ce lien avec son passé et les générations futures.

       

Si la collecte est dépassée… 

Les dons supplémentaires serviront à poursuivre le projet en réalisant le moulage en bronze du buste en terre cuite de Raoul Pugno sculpté à l’occasion du Centenaire de sa mort en 2014 par Bernadette Kanter. Aussi, les bustes de ces trois personnages illustres, liés par la musique et les liens qu’ils entretenaient se verraient réunis et valorisés dans le jardin des Maisonnettes.              


Buste de Raoul Pugno
(Montrouge, 1852 - Moscou, 1914)

Compositeur, pianiste, organiste
Ami et Maître de Nadia et Lili Boulanger

Réalisé en terre cuite en 2014 pour le Centenaire de sa mort

Bernadette Kanter (1950)

Comment soutenir ce projet ? 

Il est possible de soutenir ce projet :

par un don en ligne sur cette page, après inscription puis connexion sur www.dartagnans.fr

par virement bancaire sur cette page, après inscription puis connexion sur www.dartagnans.fr

- en envoyant un chèque à l'ordre du trésor publicen précisant votre adresse email, à l'adresse suivante :

DARTAGNANS

Campagne Nadia et Lili Boulanger

1 Rue de Châteaudun

75009 Paris France

Des dons défiscalisables

Donateur français

Votre don est défiscalisable car il remplit les conditions générales prévues aux articles 200 et 238 bis du code général des impôts. À la fin de la collecte, vous recevrez un reçu fiscal vous permettant une réduction de votre impôt :

- Particulier, vous pouvez déduire 66% de votre don dans la limite de 20% de votre revenu imposable.

- Entreprise, l’ensemble des versements au projet permet de bénéficier d’une réduction d’impôt sur les sociétés de 60% du montant de ces versements, pris dans la limite de 0,5% du C.A. H.T. de l’entreprise.

Nous contacter

Mairie de Gargenville 

Campagne Dartagnans
Place du 11 novembre 1918
78440 Gargenville

Site internet de la villewww.gargenville.fr 

Service culturel de la Ville de Gargenville : [email protected]  

Page Facebook dédiée : https://www.facebook.com/lesmaisonnettesnadiaetliliboulanger/  

Page Facebook de la Ville : https://www.facebook.com/Mairie.de.Gargenville/ 

La presse en parle        

Article Le Parisien 

http://www.leparisien.fr/gargenville-78440/gargenville-les-maisonnettes-ont-besoin-de-25-400-eur-de-dons-12-02-2017-6675450.php  

Remerciements       

Nous tenons d'ores et déjà à remercier toutes celles et tous ceux qui donneront de leur temps pour la diffusion ce projet et nous aideront par leurs dons à le réaliser.
Il n'y a pas de petite contribution, chaque participation compte et c'est grâce à vous que ce projet pourra être réalisé.

Nous remercions également nos premiers donateurs pour leur soutien dans la réalisation de ce projet :

  • - Madame Sophie Primas, Sénatrice des Yvelines
  • - Monsieur Dominique Merlet, ancien élève de Nadia Boulanger
  • - Monsieur Nicolas Zourabichvili, ancien élève de Nadia Boulanger
  • - Monsieur Didier Charpentier, gargenvillois
  • - Madame Angélique Greuter, soprano
  • - L’Amicale des Anciens Cimentiers de Gargenville-Guerville
  • - La société ALIO-TP
  • - Le docteur Marc Bendenoun
  •  

Contreparties

Pour 10€ ou plus
Soit 3.4€ après réduction fiscale
2 contributeurs (148 disponibles)
Carte postale ou timbre
- Votre nom sur les supports de communication dédiés au projet.

- Carte postale des soeurs Boulanger (limité à 70 exemplaires)
ou timbre Nadia Boulanger édité en 2017 (limité à 80 exemplaires)
Pour 30€ ou plus
Soit 10.2€ après réduction fiscale
2 contributeurs (98 disponibles)
Enveloppe Nadia Boulanger
- Votre nom sur les supports de communication dédiés au projet

- Une enveloppe à l'effigie de Nadia Boulanger éditée en 1985
Pour 50€ ou plus
Soit 17€ après réduction fiscale
3 contributeurs (117 disponibles)
Enveloppe premier jour 16/09/2017
- Votre nom sur les supports de communication dédiés au projet.

- L'enveloppe Nadia Boulanger timbrée et cachetée premier jour (16/09/2017) pour les 130 ans de sa naissance et à l'occasion des Journées du Patrimoine 2017.

- Visite guidée pour 2 personnes
Pour 100€ ou plus
Soit 34€ après réduction fiscale
1 contributeur (99 disponibles)
Places de concert
- Votre nom sur les supports de communication dédiés au projet.

- 2 places de concerts par donateur (choix à faire parmi la programmation 2018-2019 des Maisonnettes)
Pour 300€ ou plus
Soit 102€ après réduction fiscale
0 contributeur (30 disponibles)
Places de concert et visite guidée
- Votre nom sur les supports de communication dédiés au projet.

- 4 places de concerts par donateur (choix à faire parmi la programmation 2018-2019 des Maisonnettes)

- Une visite privée des lieux
Pour 500€ ou plus
Soit 170€ après réduction fiscale
0 contributeur (20 disponibles)
Concert "Privilège"
- Votre nom sur les supports de communication dédiés au projet

- Accès à un concert (choix à faire parmi la programmation 2018-2019 des Maisonnettes) suivi d'une visite guidée privée des lieux et d'un verre de l'amitié.
Pour 1 000€ ou plus
Soit 340€ après réduction fiscale
0 contributeur (10 disponibles)
Les contreparties précédentes
- Votre nom sur les supports de communication dédiés au projet

- 1 carte postale des soeurs Boulanger

- 1 enveloppe timbrée et cachetée à l'effigie de Nadia Boulanger

- Places de concert (choix à faire parmi la programmation des Maisonnettes)

- Visite guidée privée et verre de l'amitié.
Pour 5 000€ ou plus
Soit 1700€ après réduction fiscale
0 contributeur (2 disponibles)
Accès privilégié aux Maisonnettes
- Votre nom sur les supports de communication dédiés au projet.

- Privatisation de l'auditorium des Maisonnettes pour un séminaire d'entreprise, un concert ou un enregistrement.

- Visites guidées pour vos salariés ou vos partenaires (jusqu'à 20 personnes par visite).