Ensemble sauvons l'escalier du Château de Bourron

Financé
Lecture
109%
7 650€ Collectés sur 7 000€
106 Contributeurs
Terminé
Ensemble restaurons l'escalier en fer à cheval emblématique du Château de Bourron !

Qui sommes-nous ?

Le château de Bourron se situe au cœur d’un parc de 300 hectares, à 7km de Fontainebleau. Cette propriété privée de style « brique et pierre » flanquée de deux petits pavillons, a été construite au début du XVIIème siècle à l’emplacement d’une ancienne forteresse féodale.

Classé Monument Historique en 1971, le château est entouré de douves en eau vives et d’un parc de 40 hectares. 

Différents propriétaires se succèdent de la Révolution à 1878, date à laquelle le château est racheté par les Montesquiou-Fezensac, famille d’ancienne noblesse du Gers qui l’occupe toujours. Elle compte parmi leurs ancêtres le célèbre d’Artagnan, Le Tellier de Louvois et Madame de Montesquiou (gouvernante du petit Roi de Rome). Ils se sont attachés à restaurer le château et à le remeubler.

La Comtesse Blaise de Montesquiou, née Anne de Vogüé, n’ayant pas d’enfant, transmet la propriété à sa nièce, la Comtesse Yves de La Bédoyère, née Marie-Laure de Brye qui la confie à son tour en 2001 à l’une de ses quatre filles, Estrella, et à son époux Guy de Cordon.

                   

        

Depuis lors,  « en tant que dépositaires de ce beau patrimoine, nous n’avons de cesse de vouloir consacrer 100% de notre temps et de nos moyens au maintien de ce patrimoine culturel incomparable » - Guy de Cordon


Quel est notre projet ?

Faire vivre le château de Bourron est un engagement au quotidien pour intégrer ce patrimoine monumental à l’environnement social, culturel et économique du village de Bourron-Marlotte.

La restauration de l’escalier d’honneur – en fer à cheval – petit frère inspiré de celui de Fontainebleau est notre prochaine campagne de travaux qui a besoin de votre soutien. En effet, des infiltrations d’eau condamnent l’édifice à court terme.

Cette restauration saluera le centenaire (1918-2018) de l’engagement de la famille Montesquiou, propriétaire du château à l’époque, qui le transforma en hôpital militaire.



               

L’escalier en fer à cheval en 1916-1918

A l’initiative de Monsieur de Montesquiou : les poilus sont accueillis, il transforme le château en hôpital militaire


Aujourd’hui le château de Bourron c’est 14 chambres sur le domaine, des salons de réception, mais c’est aussi les visites du parc par un large public, les journées du patrimoine, l’opération Couleur Jardins, l’opération « jardins ouverts » les visites du parc en juillet et en septembre ou encore le château ouvert toute l’année aux groupes de visites… Une seule de ces activités ne permet pas l’entretien de beau ce patrimoine mais c’est la juxtaposition de ces activités qui permet aux dépositaires de cet ouvrage classé, d’assurer en partie l’entretien du site.

L’ensemble des restaurations est assuré par des entreprises locales non délocalisables. C’est plus d’une dizaine de corps de métiers qui interviennent presque quotidiennement. Le château de Bourron est une richesse pour le territoire. Il participe ainsi au rayonnement de notre patrimoine, à notre savoir-faire ainsi qu’au maintien des métiers d’artisanat et d’art.

   

                     

        L'escalier en fer à Cheval de nos jours

L’Association “ Les Amis du château de Bourron" a pour objet de réunir au sein d’une structure juridique, ceux qui veulent maintenir, sauvegarder le patrimoine architectural, végétal et mobilier, la protection du site du château de Bourron et de tout ce qui s’y rattache, sa promotion touristique, culturelle artistique et plus généralement toutes actions qui s’y rattachent.



À quoi servira la collecte ?

Le point de vue de l’architecte du patrimoine sur la restauration :

Sans intervention aucune, cet escalier en fer à cheval emblématique est promis à un effondrement certain à court terme. En effet, l’escalier connait de nombreux désordres : affaissement du sol, dégradation de la pierre, infiltration d’eau, ancrage en fer rouillé à reprendre.

- L’escalier doit être entièrement démonté et remonté et ses pierres et ses balustres doivent être remplacés car la pierre gélive s’effrite… La reprise de l’ensemble de la structure sera faite tout en conservant les marches assemblées. En effet, « montées en tension », elles assurent la solidité de l’ouvrage. Les marches seront donc étayées pendant la durée de la restauration. Dans un premier temps, la construction d’un échafaudage est nécessaire afin de maintenir la compression que créent les marches au sein de la structure.

- Par la suite plusieurs parties du mur sous l’escalier seront retirées et rénovées.

Les fondations ainsi que les balustrades seront reprises et la nouvelle structure sera remontée sans pour autant avoir décompressé l’ensemble.

Les pierres des balustrades étant très abîmées, elles seront restaurées tout en conservant l’esprit d’origine de l’escalier.

- Pour terminer, l’ensemble des 4 pilastres qui a été fissuré par les structures métalliques intérieures qui les composent, doit être rénové voire changé. Eléments importants tant esthétique que structurelle, ses piliers supportent l’ensemble de la charge de l’escalier.

Si nous n’effectuons pas ces rénovations au plus vite, l’ensemble de l’escalier menace de s’écrouler à très court terme. Le chantier durera 6 mois.

 

               

              


Coûts et financement de la restauration de l'escalier en fer à cheval :

- Le coût d’objectif de la restauration de l’escalier s’élève à 292 170 €

- L’État via la DRAC s’y engage à hauteur de 30% soit 91 418 €

- La French Heritage Society soutient ce projet avec un apport de 19 800 €

- Le Département de Seine et Marne nous soutient à hauteur de 30 000 €.

- Des Mécènes privés nous soutiennent dans ce beau projet à hauteur de 143 952 €

Il nous reste aujourd’hui à financer 7 000 €


Et si la collecte est dépassée ?

Les projets ne manquent pas au Château de Bourron, le rejointoiement du mur d’enceinte d’une longueur de 3.3 km est notre prochain projet de travaux.




Quelques-uns de nos grands travaux déjà effectués grâce au soutien actif du mécénat 


              


La glacière du château :

La restauration de la voûte a été menée par les Amis du Château avec succès en 2008 et 2009, c’est une restauration au long cours : elle a commencé en 2005.

2005 : restauration de la façade de la glacière (2 650 €)

2006 : restauration de la grille en fer forgé pour sécuriser l’entrée de la glacière (1 443 €)

2008 et 2009 : Reprise de la voûte de la glacière sur le point de s’effondrer (8 908 €)

Après avoir étayé la voûte, la calotte d’argile qui assurait l’étanchéité qui vient sur le tumulus a été déposée afin de permettre d’intervenir par le dessus et de renforcer la voûte. Une fois cette opération réalisée, les pierres les plus déchaussées ont été démontées pour être remontées.

Coût du projet : 13 000 €


          

La glacière en 1999, des érables poussent dessus

                         

Le fronton de la glacière en 2005




Le grand canal du château (2008-2010) :

Le canal est réalisé au XVIIIème siècle, soit un siècle après la construction du château. Depuis quelques années, il y avait manifestement une voie d’eau, le niveau baissant anormalement. La décision fut prise de le vider afin de réparer les maçonneries défaillantes. Les faiblesses paraissaient à première vue circonscrites à une cinquantaine de mètres.

Le grand canal vidé, il apparut qu’il fallait en réalité reprendre l’ensemble des maçonneries en partie basse sur 600 mètres ! Ce constat a été fait en 2008, les travaux s’achèvent au printemps 2010.

Le coût total des travaux s’élevait à 150 000 €


   



La restauration du pont du château (2011-2012) :

La restauration du tablier du pont est achevée en 2011 et l’arche et les voûtes en 2012.

Des chutes de grès dans l’eau ont obligé à une intervention rapide, une consolidation par le dessus a été adoptée dans un premier temps à titre conservatoire ; l’étanchéité, le passage des réseaux d’eaux et d’électricité, une nouvelle dalle est réalisée. Le pont en lui-même est sauvé, il aura été nécessaire de restaurer également les voûtes en remplaçant les grès défaillants.

Coût du projet de restauration s’élevait à 32 000 €     


              




Comment nous soutenir ? 

- par un don en ligne sur cette page, après inscription puis connexion sur www.dartagnans.fr

par virement bancaire sur cette page, après inscription puis connexion sur www.dartagnans.fr

- en envoyant un chèque à l'ordre " Les Amis du Château de Bourron" en précisant votre email, à l'adresse suivante:

Dartagnans

Campagne Château de Bourron

1 rue de Châteaudun

75009 Paris



Ils nous soutiennent :

 









Liens,réseaux sociaux et site internet

E-mail: [email protected]

Site internethttps://www.bourron.fr/

Suivez-nous sur: FacebookTwitter ou Instagram 

              


Remerciements:

Nous remercions les donateurs qui nous permettent de mener à bien les travaux, que ce soient les particuliers ou les entreprises par leurs dons et leur aide directe.

Nous remercions également toutes les personnes qui pourront nous aider à mener à bien ce projet et espérons pouvoir vous accueillir prochainement au Château de Bourron. 

Contreparties

Pour 10€ ou plus
16 contributeurs
Un grand Merci
- Votre nom parmi les bienfaiteurs sur notre page Facebook
Pour 30€ ou plus
19 contributeurs
Un très grand Merci
- Votre nom parmi les bienfaiteurs sur notre page Facebook
- Une visite inédite du chantier avec le propriétaire (pour 1 personne)
Pour 50€ ou plus
34 contributeurs
Un super grand Merci
- Votre nom parmi les bienfaiteurs sur notre page Facebook
- Une visite inédite du chantier avec le propriétaire (pour 2 personnes)
- Une balade en barque dans les douves du Château de Bourron (pour 2 personnes)
Pour 100€ ou plus
21 contributeurs
Un immense Merci
- Votre nom parmi les bienfaiteurs sur notre page Facebook
- Une visite inédite du chantier avec le propriétaire (pour 2 personnes)
- Une visite privée du Château de Bourron (pour 2 personnes)
Pour 200€ ou plus
7 contributeurs
Un Merci monumental
- Votre nom parmi les bienfaiteurs sur notre page Facebook
- Une visite inédite du chantier avec le propriétaire (pour 2 personnes)
- Une visite privée du Château de Bourron (pour 2 personnes)
- Un après-midi pêche à l’anglaise (carpes, truites, perches et gardons) dans les douves pour 2 personnes.
Pour 500€ ou plus
3 contributeurs
Une explosion de Mercis
- Votre nom parmi les bienfaiteurs sur notre page Facebook
- Une visite privée du Château et des jardins par le propriétaire pour famille et amis (10 personnes maximum)
- Un apéritif pétillant avec les propriétaires.
Pour 1 000€ ou plus
0 contributeur
Un tonnerre de Mercis
- Votre nom parmi les bienfaiteurs sur notre page Facebook
- Une visite privée du Château et des jardins par le propriétaire pour famille et amis (10 personnes maximum)
- Une invitation pour 2 personnes au cocktail d’inauguration des travaux.
Pour 2 000€ ou plus
0 contributeur
Une déflagration de Mercis
- Votre nom parmi les bienfaiteurs sur notre page Facebook
- Une invitation pour 2 personnes au cocktail d’inauguration des travaux
- Une nuit romance au Château de Bourron pour 2 personnes.
Pour 5 000€ ou plus
0 contributeur
Un Royal Merci
- Votre nom parmi les bienfaiteurs sur notre page Facebook
- Une invitation pour 2 personnes au cocktail d’inauguration des travaux
- Une Nuit romance au Château de Bourron pour 2 personnes.
- Une mise à disposition d’un salon pour une réception à la journée jusqu’à 30 personnes, hors restauration.