La Duchesse de Berry

1%
70€ Collectés sur 5 000€
2 Contributions
11 Jours restants
Aide à la promotion du spectacle, à la création des costumes et des décors de cette pièce historique : La Duchesse de Berry ou la muse de Chateaubriand.

L'association Théâtre Madame

L'association Théâtre Madame a pour objectif de réunir patrimoine historique et théâtre.

Lorsque l'auteure présenta sa pièce sur l'histoire de la duchesse de Berry,  les membres de l'association ont eu l'idée de présenter la pièce dans différents lieux historiques ayant un rapport avec ce personnage, notamment le théâtre du Gymnase. Le propriétaire du château de Rosny tout comme la municipalité de Rosny sur Seine, où a séjourné la Duchesse, se sont également montrés très enthousiastes à cette idée et soutiennent eux-mêmes le projet.


Présentation du projet

NOTE D'INTENTION de l'Auteure et Metteure en scène : Flo Quentin HERFORT 

Le pivot central de l'intrigue de cette pièce est la relation entre la Duchesse et le Vicomte de Chateaubriand, les manigances de son oncle par alliance Philippe d’Orléans et la tentative désespérée de la duchesse de mettre son fils, le Duc de Bordeaux sur le trône contre l’avis de Charles X

Parce qu’elle était l’icône du parti légitimiste et la mère du comte de Chambord, on l’a classée au rang des réactionnaires qui ont raté le train de l’Histoire. On l’a décrite comme une aventurière exaltée et irresponsable, une "quantité négligeable". 




Or, elle n’était rien de tout cela. C’était en réalité une femme étonnamment moderne. Toute sa vie, elle a nargué l’ordre établi. Elle n’a jamais cessé de se battre : d’abord pour conquérir sa propre liberté, ensuite pour remettre son fils sur le trône ; enfin, pour avoir le droit de jouer son rôle de mère auprès de ses enfants ; et aussi, toute sa vie, pour pouvoir donner libre cours à sa grande générosité, sans en avoir toujours les moyens, une rebelle de la royauté comme Lady Diana après elle…


Où?

Afin de mêler histoire et théâtre, la pièce de la duchesse de Berry se jouera pour lui rendre hommage dans le théâtre du Gymnase qu'elle a tant aimé ainsi que dans des lieux historiques comme le château de Rosny sur seine, château de Chambord...certains de ses sites ont un lien historique avec la duchesse de Berry.


 

Le hall d'accueil du théâtre du Gymnase.


Situé à l'emplacement des jardins de l'hôtel du baron Louis, et sur une partie de l'ancien cimetière de la paroisse de bonne nouvelle, le théâtre est inauguré le 23 décembre 1820 par Delestre-Poirson. Le Gymnase-Dramatique devait servir de lieu d’entraînement aux élèves du conservatoire, en n’y représentant d'abord que des pièces en un acte ou réduites à un seul acte. 

Poirson fit rapidement jouer des pièces de deux actes, puis de trois, et fit un contrat exclusif à Eugène Scribe. Il fit installer l’éclairage au gaz dès 1823 et, par les bonnes grâces de la duchesse de Berry, le lieu s’enorgueillit en 1824 du titre de théâtre de Madame.


Le château de Rosny sur Seine par Corot, le domaine ou la Duchesse exprime sa liberté, son goût pour la culture, elle y cumulera plus de 600 tableaux de grande qualité.

Le palais des Tuileries qu'elle détestait, elle y était soumise à une stricte étiquette ou les femmes en général n'avaient pas voix au chapitre! 


À quoi servira la collecte ?

 

Objectif minimum: 5 000 €, ceci nous aidera a concevoir les costumes, décors et maquillage

Si cet objectif est atteint :


- Palier 2: 10 000 €, qui nous permettront  de financer la salle
- Palier 3: 13 000 €, qui nous permettront de financer la communication et les affiches


Comment est il possible de soutenir ce projet :

par un don en ligne sur cette page, après inscription puis connexion sur 

par virement bancaire sur cette page, après inscription puis connexion sur 

- en envoyant un chèque à l'ordre de l'association de Théâtre de Madameen précisant votre adresse email, à l'adresse suivante :

Dartagnans

Campagne Duchesse de Berry

1 rue de Châteaudun

75009 Paris


Ils nous soutiennent / Presse

- La mairie de Rosny-sur-Seine

- Gold records: société de production de spectacles (pour la musique).

Merci à tous nos donateurs ! Continuez à nous suivre !

Merri a eu la gentillesse de nous soutenir sur ce projet. 

Dominique Coubes, directeur artistique du théâtre du gymnase nous a proposé de nous produire dans deux salles de ce mythique théâtre qu'a soutenu à son époque la Duchesse de Berry.

Richard Sanderson, compositeur des musiques originales de cette pièce.

Nous souhaitons remercier d'ors et déjà tous les donateurs qui nous soutiendront et participeront ainsi à cette aventure!


En savoir plus sur l'auteure...


En 2011, Flo Quention Herfort  participe à l’écriture du Jocond (anamnèse de L.De Vinci) chez M.Lafon et en 2012 à la co-écriture des dossiers brûlants de l'Hôtel Dieu (revue n0 151, Société Française d'histoire des hôpitaux, juin 2014) avec sa sœur Sophie. 

Elle co-écrit sa première pièce de théâtre « Jack l'éventreur Scotland Yard savait » (Storia Editions, préface de Robert Hossein) avec Sophie Herfort, auteure de l’essai “Jack l'éventreur démasqué” (Tallandier). Cette pièce fut mise en scène en août 2013 par Flo Quentin-Herfort, au festival de théâtre d'Edimbourg (traduite en anglais par Robbie Macintosh). Sa pièce « Marie Stuart Rose d’Ecosse ou la conjuration des Lords »  a été éditée aux éditions de l’Harmattan (préface Sophie Barjac).


Ce qui a motivé l'auteure dans l'écriture de cette pièce est la description des évènements de cette France à l’époque de la restauration qui conteste le pouvoir de régner à la mère du futur petit prince (qui a inspiré Saint Exupéry), la complexité des personnages entourant la duchesse : le Roi Charles X, la survivante du temple « Mme Royale », Philippe d’Orléans dit l’usurpateur. La destinée de cette femme à laquelle elle s'est intéressée est passionnante. 

Marie Caroline de Bourbon, Duchesse de Berry est une héroïne moderne, protectrice des arts sous toutes ses formes. N'oublions pas que c'est la Duchesse de Berry qui a donné naissance au dernier Roi de la lignée des Bourbons et qui s’est battue comme un homme avec les vendéens pour remettre son fils sur le trône occupé illégitimement par son cousin par alliance Philippe d’Orléans. Enfin, elle voulait faire la place belle à une princesse « des cœurs » du début du 19ème, cantonnée à un rôle frivole, dépensière par ses contemporains, qui a beaucoup œuvré pour les pauvres, les indigents et les vieillards sur ses deniers personnels ; aidant les artisans et soutenant les artistes.


En savoir plus sur la pièce...


SCENOGRAPHIE

Nous retrouvons deux tableaux correspondant à deux espaces scéniques : celui des Tuileries (austérité de la cour, fêtes) et celui de Rosny (gaité, nature, lectures). La scénographie fera la part belle à la danse et à la musique ; sorte de comédie-tragédie ballet.

MUSIQUE ORIGINALE : Richard SANDERSON

Richard Sanderson est un musicien et chanteur anglais né le 5 mars 1953 à Taplow dans le Buckinghamshire. Il est connu pour avoir interprété le single Reality, bande originale du film La Boum de Claude Pinoteau. Il composera pour cette pièce des musiques d'inspiration écossaise.

VOIX OFF : Chris GIBSON

En 1976 Chris Gibson forme avec ses frères Patrick et Alex le groupe Gibson Brothers originaires de la Martinique. Le groupe forme dans sa jeunesse le groupe Phalansters, dont  faisait parti le jeune Jean Jacques Goldman. Leur premier single est "Come to America" qui sera N° 1 en France et en Italie. En 1978 leur plus gros succès :"Cuba" sera N°1 dans plusieurs pays et atteindra la 9ème place aux USA dans le Billboard et leur vaudra 14 disques d'or. En 1979 le groupe connait sa meilleure vente avec "Que sera mi Vida" (5 millions de copie vendues) en 1984 ils produisent "T'as le look Coco" de Laroche Valmont. En 1987 ils sont élus groupe de l'année en Angleterre suite à la publication de leur album "Emily". En 1990 leur single "let's all Dance" avec David Christie devient un hit en Belgique. Chris prête sa voix si particulière pour des reportages animaliers ou doublage de film.

COSTUMES : Luc DARRIBERE 

Quelques croquis de costumes déjà réalisés par Luc Darribère

Luc Darribère est un créateur, travaillant pour sa propre griffe et spécialisé dans les robes de mariées ainsi que les tenues de soirées sur-mesure. Après des études de stylisme à l’Ecole de la Chambre syndicale de la couture parisienne, il a collaboré au sein de maisons prestigieuses, telles que Louis Vuitton, Hermès ou encore, Chanel. Actuellement, Luc intervient comme dessinateur broderie pour la maison Lesage et fait les costumes de Miss Ile de France 2018.

COMÉDIENS : 

                                                                                                                                     Marc Duret

                           (le Vicomte de Chateaubriand)

                                     

Merri                                                            Christophe Favre

(Le prince Talleyrand-Périgord)                   (Le roi Charles X)


                                  

   José Manuel Saraiva                                 Flo Quention Herfort 

(Louis Philippe d'Orléans)                          (La Duchesse d'Orléans) 


Véronick Dugon

 (La Duchesse d'Angoulême)

Nous contacter

E-mail de contact:  [email protected]