Le Plus Grand Musée de France

Lecture
0%
0€ Collectés sur 3 000€
0 Contributeur
Terminé
Participez à la restauration de deux œuvres uniques représentatives de l'histoire de la Lorraine, tout en permettant à des étudiants de vivre leur passion.

 


A propos du projet

Le Plus Grand Musée de France est un projet lancé et encadré par la Sauvegarde de l'Art Français, association reconnue d'utilité publique. Il s'inscrit dans le cadre des projets collectifs de Sciences Po, qui visent à offrir aux étudiants une expérience formatrice sur le plan professionnel.

Nous sommes au total une quarantaine d'étudiants de tous les campus de Sciences Po Paris. Notre équipe en particulier (six étudiants, dont cinq étudiants du campus de Nancy) est en charge de la région Lorraine.

Notre objectif est de mettre en valeur le patrimoine lorrain en finançant la restauration d'objets d'art et en communiquant autour des actions que nous entreprenons.

Pour ce faire, nous nous sommes tout d'abord lancés à la recherche d'oeuvres à faire restaurer. Nous avons ensuite fait établir des devis de restauration par des spécialistes et nous sommes actuellement à la recherches de mécènes. C'est donc à la gestion d'un projet d'envergure que nous nous sommes attelés, avec le soutien et le conseil de la Sauvegarde de l'Art Français.

L

Notre projet est parti d’un constat très simple : les communes de France sont riches en objets d’art souvent méconnus. L’ensemble de ces trésors constitue le Plus Grand Musée de France.
La plupart de ces oeuvres se trouvent dans les églises et les chapelles des communes. Elles ne sont cependant pas toujours mises en valeur et nécessitent souvent une restauration. Notre objectif est donc de repérer ces oeuvres et d'aller à l'encontre de mécènes pour permettre leur restauration afin qu’elles puissent à nouveau être exposées.
Cette campagne vise à faire connaître le patrimoine et son intérêt au grand public, tout en donnant envie d’aller le voir et de le partager.

Pour en savoir plus 

Participez à la sauvegarde de deux oeuvres du patrimoine lorrain...

Nous avons fait le choix de sélectionner deux objets d’art emblématiques de la Lorraine. Nous avons déjà d'ores et déjà trouvé les fonds nécessaires à la restauration de deux bénitiers réalisés par la cristallerie Daum en collaboration avec l'artiste Majorelle autour de 1922. Aidez-nous à mettre en valeur le ciboire de Gerbéviller, fusillé durant la Grande Guerre et qui contient une charge symbolique et historique importante pour la région !

Article sur le ciboire

Le ciboire de Gerbéviller, une pièce tout à fait unique

 

Le ciboire de Gerbéviller est une œuvre de grande qualité. Il a été fabriqué vers 1840 en argent doré. Sa coupe présente un décor constitué de grappes et d’épis, ainsi que de têtes d’angelots ailés. Le couvercle est surmonté d’une croix. En incluant celui-ci, la hauteur du ciboire est d’une trentaine de centimètres.

C'est toutefois l'histoire de l'objet qui le rend tout à fait unique. En effet, le ciboire a été percé de dix-huit trous par des balles allemandes lors de l'offensive d'août 1914 qui a profondément marqué la région. Il est accompagné des restes du tabernacle dans lequel il se trouvait et à travers lequel les balles sont passées pour atteindre le ciboire. L'une des portes de ce tabernacle est ornée d’une croix rehaussée de pierreries. L’agneau en laiton qui se trouvait sur la porte a été, quant à lui, percé d’une seule balle.

 

 

A quoi servira la collecte  ?

Nous ne souhaitons pas faire recouvrer à l’objet son état original, ce qui effacerait les stigmates de la guerre dont il est un témoin peu commun, mais plutôt lui offrir un cadre de conservation plus propice.

La vitrine dans laquelle ces objets sont conservés actuellement date en effet de 1915 et a été construite par les habitants de Gerbéviller. Nous souhaitons la remplacer par une vitrine qui leur assurerait une meilleure conservation et une plus grande sécurité. Cela permettra d'éviter au ciboire, ainsi qu'aux restes du tabernacle et au voile qui l’accompagnent, d’être davantage victimes des ravages du temps, tout en restant dans l'église de Gerbéviller, où ils subissaient les balles allemandes il y a environ cent ans.

En tant que mécène, vous nous aiderez à préserver le patrimoine mais aussi à faire prendre conscience aux habitants de la richesse de leur patrimoine local.

Par la même occasion, vous aiderez aussi des étudiants à se former, notamment par rapport à la gestion de projets, à la communication publique et à la recherche de financements. 

En contrepartie, nous vous proposons de voir votre nom figurer sur les panneaux d'exposition des deux oeuvres et de vous faire visiter l'atelier de restauration de nos oeuvres.

De petites suprises personnalisées seront de plus envoyées aux plus généreux.

 

Bientôt en restauration : les bénitiers Daum et Majorelle

Nous sommes fiers d'annoncer que nous avons déjà trouvé les fonds nécessaires à la restauration de deux bénitiers réalisés vers 1922 par la célèbre cristallerie Daum en collaboration avec l'artiste Louis Majorelle. L’un des deux bénitiers est d'ailleurs signé « Daum Nancy », entreprise dont le savoir-faire est inscrit à l'inventaire du patrimoine culturel immatériel en France.

 

 

Les deux oeuvres d'art ont été inscrites aux Monuments historiques le 30 janvier 2013 et sont conservées dans l'église paroissiale de Neuviller-les-Badonviller (arrondissement de Lunéville). Chaque bénitier (39 x 17 x 22 cm) est formé d'une corbeille en verre multicouche soufflé à travers un treillis en fer forgé et surmonté d’une croix en émail. Ces oeuvres sont caractéristiques de la collaboration Daum-Majorelle et sont en même temps très particulières de part leur fonction religieuse. Dans leur état actuel, les deux bénitiers présentent des dépôts de calcaire et des empoussièrements, l'un des deux étant également brisé.

Nous tenons à remercier l'Association des Amis des Cristalleries Daum pour la prise en charge intégrale des frais liés à la restauration de ces pièces uniques. Notre reconnaissance va en particulier à Monsieur Philippe Daum, qui s'est montré très intéressé par notre projet dès qu'il en a appris l'existence.

 

 

 

Des dons défiscalisables

Votre don au Plus Grand Musée de France est défiscalisable. Un reçu fiscal vous sera envoyé par mail après votre don (pour les dons en ligne) ou à l’issue de la collecte (pour les dons par chèque).

Particuliers : une déduction de l'impôt sur le revenu à hauteur de 66% du montant du don, dans la limite de 20% de votre revenu imposable.

Entreprises : une déduction de l’impôt sur les sociétés à hauteur de 60% du montant des versements, pris dans la limite de 0,5% du C.A. H.T. de l’entreprise.

Il est possible de soutenir cette opération :

- par un don en ligne sur cette page, après inscription puis connexion sur www.dartagnans.fr

- en envoyant un chèque (à l'ordre de : La Sauvegarde de l'Art Français) à l'adresse suivante :

La Sauvegarde de l'Art Français
Campagne Le Plus Grand Musée de France
Groupe Sciences Po Nancy
22 Rue de Douai
75009 Paris

Votre don sera comptabilisé sur le site dartagnans.fr dès réception, mais ne sera encaissé qu'une fois la campagne achevée.

 

Si la collecte est dépassée...

L'argent supplémentaire servira à la restauration d'autres oeuvres du patrimoine français. Les autres équipes d'étudiants du Plus Grand Musée de France seront ravies de recevoir des fonds supplémentaires pour la restauration des oeuvres qu'ils ont choisies de leur côté.

 

Merci pour votre aide !

 

 

Contreparties

Pour 5€ ou plus
Soit 1.7€ après réduction fiscale
0 contributeur (50 disponibles)
Informations sur les résultats de la restauration
Mille mercis ! Recevez par mail les nouvelles de notre aventure patrimoniale !
Pour 10€ ou plus
Soit 3.4€ après réduction fiscale
0 contributeur (30 disponibles)
Carte postale dédicacée
Mille mercis ! Pour vous une carte postale de l'une des œuvres dédicacée par l'équipe.
Pour 50€ ou plus
Soit 17€ après réduction fiscale
0 contributeur (10 disponibles)
Votre nom sur la plaque de l'œuvre
Mille mercis ! En plus des lots précédents, votre nom figurera sur la plaque de présentation des œuvres.
Pour 100€ ou plus
Soit 34€ après réduction fiscale
0 contributeur (5 disponibles)
Assister à une restauration d'oeuvre
Mille mercis ! En plus des autres lots, vous aurez la possibilité d'assister à la restauration des bénitiers en tant que mécène.
Pour 200€ ou plus
Soit 68€ après réduction fiscale
0 contributeur (5 disponibles)
Une rencontre avec l'équipe et visite de l'église
Mille mercis ! Nous souhaitons vous rencontrer personnellement pour vous exprimer toute notre gratitude et voir les œuvres ensemble.