Le théâtre du Centre Hospitalier de Bligny

Defiscalisation
34%
1 709€ Collectés sur 5 000€
25 Contributions
23 jours Restants
Contribuer


Votre don est défiscalisable. Cliquez sur "Faire un don" pour en savoir plus.

Le mythique théâtre du Centre Hospitalier de Bligny a été inauguré en 1934. Il arrive en apothéose d’un projet artistico-thérapeutique qui a changé la vie des tuberculeux au début du XXe siècle. Il est bouillonnant de vie, mais le bâtiment souffre.
Patrimoine
Briis-sous-Forges
Défiscalisation

Le théâtre de bligny


Le Théâtre de Bligny en novembre 2015

____________________________


Le Théâtre de Bligny a été construit au cœur du parc des anciens sanatoriums de la colline de Bligny, à cheval sur les communes de Briis-sous-Forges et Fontenay-lès-Briis, partenaires historiques de Bligny depuis 1093, dans la Seine & Oise de l’époque, l’Essonne d’aujourd’hui. Il a été construit en un an et inauguré le jeudi 19 septembre 1934.


Le premier projet de façade pour le Théâtre de Bligny (ci-dessus) n'a pas été au goût aux propriétaires. L'architecte, Monsieur Armand Colin a été prié de revoir sa copie. La troisième proposition a finalement convaincue. C'est la façade que nous connaissons.

____________________________


Bâtiment Art déco pastiche d’architecture mexicaine, il présente une façade inattendue dans un établissement de santé. Sa ligne ourlée, ses trois fenêtres rondes, sa cloche faîtière et ses portes en fer forgé à motifs répétitifs, comme ses escaliers d’honneur à rambarde de fer et d’aluminium (une nouveauté dans les Années-Folles) sont représentatifs de la profusion architecturale de l’époque.


Le Théâtre de Bligny au sortir de la Seconde Guerre mondiale

____________________________


Doté à l’origine de 625 sièges en bois moulé, avec orchestre et balcon, d’une scène étroite format cabaret, et d’une fosse d’orchestre rajoutée en 1958, le Théâtre de Bligny est dès sa naissance un équipement exemplaire au service des pensionnaires.


La scène de l'ancien Théâtre de Bligny en 1958, le jour de la Sainte Catherine et sa traditionnelle sonnerie au cors

____________________________


Lieu d’expérimentation et de nouveauté, on y donnera également de nombreuses avant-premières cinématographiques et de spectacles de chansons dès la fin de la Seconde Guerre mondiale. Le cinéaste Claude Autant-Lara y avait ses habitudes.

La première projection de la version française du "Pont de la rivière Kwaï" aura lieu au Théâtre de Bligny la veille de la grande première au Grand Rex de Paris. En effet, l'un des producteurs américains du film se souvenait avoir été sauvé à Bligny au cours de la Première Guerre mondiale.

Le grand producteur Jacques Canetti, découvreur des chanteurs désormais mythiques des années 50 et 60 disait : « Si Bligny rit, Paris rira ! – Si Bligny aime, Paris aimera ! ». Ses poulains y sont d'ailleurs tous venus: Gréco, Brel, Brassens, Noël-Noël...


Cette affiche de 1912 n'a pas à rougir à côté de celles présentées à la même époque dans les vitrines des grands théâtres parisiens

____________________________



Au XXIe siècle, après d'immenses efforts, le Théâtre de Bligny a retrouvé sa vocation d’antan : la rencontre heureuse des artistes et du public. La fabrication de spectacles à la vue de tous, et la joie du public du Pays-de-Limours et des patients hospitalisés du Centre Hospitalier de Bligny.



La salle du Théâtre de Bligny d'aujourd'hui vue depuis la scène agrandie et reconstruite

____________________________

L'activité du Théâtre de Bligny a permis au Centre Hospitalier de Bligny de recevoir le label national  « Culture & Santé », trois fois de suite depuis 2013.

Les artistes du Théâtre de Bligny animent des ateliers d’émulation artistique après des patients hospitalisés dans le cadre du programme interministériel  « Culture à l’hôpital » depuis 2011.


"Le cafard vaincu !" Opérette costumée créée sur la colline de Bligny en 1921

____________________________


Distingué pour son architecture remarquable, et sa longue vie artistique et culturelle, le Théâtre de Bligny est inscrit au registre du patrimoine d’intérêt régional d’Île-de-France depuis 2018.


____________________________


Présentation du projet


La salle de projection du Théâtre de Bligny (aujourd'hui bureau et bibliothèque) dans les années 40.

____________________________


En 1971, après 35 ans de projets pour les artistes et les spectateurs, le Théâtre de Bligny ferme ses portes avec une ultime séance de cinéma. Il sert alors de débarras à tous les rebuts de l’hôpital et de terrain de jeu pour les enfants de Bligny.

Il sort de son long sommeil en l’an 2000. Complètement reconstruit de l’intérieur, modernisé et ré-équipé, il présente aujourd’hui 206 fauteuils de velours rouge sur gradins pentus, un grand plateau de 120 m², un grill motorisé et les équipements de son et de lumière qui font les grandes scènes.

En 2014, à l’occasion des 80 ans du théâtre, la façade donnant sur le parvis est restaurée à l’identique. Les trois autres faces du bâtiment ont été sécurisées, mais n'ont jamais été restaurées.

Aujourd’hui, le bâtiment a besoin d'être restauré :



Les corniches supportant les gouttières et l’avancée du toit font triste mine et leur dégradation s’est accélérée ces dernières années : les auvents latéraux avec leur charpente en bois et leur toit de tuiles n’ont pas le moral non plus...



Il est important, urgent d’intervenir avant qu’il ne soit trop tard afin de sauvegarder ce trésor en danger !

Les artistes de Bligny espèrent qu’un reliquat de cette collecte permettra également de sauver le « collier de perles » du théâtre. En effet, une dizaine de kiosques en bois ou structure de fer agrémentaient autrefois le parc de 87 hectares de la colline de Bligny.

Dégradés par le temps, il a fallu que les services techniques de l’hôpital en détruisent la majorité, car ils étaient devenus dangereux. Il n’en reste que quatre. L’un d’entre eux a été restauré par des bénévoles, les trois autres sont au bord de la ruine…




À quoi servira la collecte ?

A terminer les travaux de restauration du théâtre et le sécuriser pour 50 ans ; et peut-être de sauver son célèbre "collier de perles"...


- Palier 1 : 5000 €, qui nous permettront d'interrompre la dégradation rapide et d'entamer le plus urgent de la restauration des corniches qui entourent le théâtre.



Étudier les images de plus près


- Palier 2 : 8000 €, qui nous permettront de financer la première partie de la restauration des auvents latéraux : Reprise de la charpente de bois, peinture et traitement et peinture du bois dans les couleurs d'origine (jaune et bleu), reprise de la toiture en tuile, restauration des marches d'escalier, rétablissement de l'électricité dans les globes de verre d'origine, les derniers encore en place.


L'auvent qui protège la sortie "jardin" du hall du théâtre est lui aussi dans un état inquiétant. La charpente en bois de la toiture est vermoulue, les piliers ont perdu leur crépi par endroits, dégradé partout ailleurs, les tuiles demandent à être remplacées, le coffrage repeint, la lumière réinstallée dans les derniers globes de verre encore en place.

Étudier les images de plus près

____________________________



L'auvent coté "Cour" donnant sur le hall du théâtre n'est pas mieux loti. L'escalier de pierre blanche est infesté de lichens très tenaces qui en noircissent la surface et demande un traitement de choc. De même qu'à "Jardin", la charpente en bois qui soutient le toit de tuiles régulièrement vérifiée par les services techniques de l'hôpital demande également une reprise vigoureuse. Comme de l'autre côté, les colonnes crépies n'ont pas encore pu être reprises, elles sont dans l'état de la restauration des années 60.

____________________________


Palier 3 : 15000 €, qui permettront de terminer la restauration des corniches sécurisées à l'étape 1. Travaux en hauteur, maçonnerie, reprise des gouttières, raccords avec la charpente et la toiture. Étanchéité au long terme, peinture.

Sur cette tranche également : la restauration des escaliers de pierre blanche de Chambord de l'escalier latéral coté Cour, pour réajuster les marches qui ont légèrement bougé et les libérer des lichens résistants qui noircissent les pierres (Egalement la marche de pierre blanche de l'entrée sous-auvent côté jardin)



Le Théâtre de Bligny en 2012, avant la restauration de la façade donnant sur le parvis, effectuée pendant l'été 2014, en prévision des célébrations de 80 ans du bâtiment le 19 septembre de la même année.

____________________________


- Palier 4 : 17000 €, qui permettront de terminer la restauration des corniche -un poste important- de finaliser tous les travaux de restauration extérieure et redonner au Théâtre de Bligny tout son lustre ; le préparer à aborder les décennies à venir avec tranquillité, à subir les intempéries et les chocs thermiques du changement climatique, et tous les aléas qui dégradent inéluctablement tout bâtit, et particulièrement les bâtiments anciens. Plus de travaux lourds à l'extérieur avant 30 ans !


Le Théâtre de Bligny en 1937

____________________________


- Au-delà : Restauration de deux des kiosques du "collier de perles" du Théâtre de Bligny : Charpente en bois et charpente métallique ainsi que toiture de tuiles, restauration des rocailles, restauration des vestiges des fresques réalisées par des pensionnaires de Bligny dans les années 1910, replacement des parties manquantes par des artistes contemporains dans le style naïf de l'époque.


Cet abri qui date des années 30 est le dernier point de halte à structure métallique du parc de Bligny. Celui-ci était appelé "le banc des fatigués". En effet, à l'époque où la colline de Bligny hébergeait un sanatorium, certains pensionnaires ne pouvaient pas faire le circuit de promenade en entier et s'arrêtaient là, à trois cents mètres des bâtiments, pour se reposer, bavarder un peu ou jouer aux charades, aux cartes ou aux échecs, puis rentrer, alors que les autres continuaient la ballade quotidienne.Cet abri est très fortement dégradé, même si la structure métallique est encore viable. Sa charpente en bois est très abîmée. Elle ne représente pas de danger immédiat cependant. Si ce kiosque "Eiffelien" disparaît, c'est tout un pan d'histoire de la colline de Bligny qui s’évanouira dans l'oubli.

Étudier les images de plus près

____________________________



L'avant-dernier kiosque en bois et torchis qui n'a pas été démoli pour cause de vétusté trop avancée est dans un sale état. Les services techniques ont remplacé quelques tuiles faîtières afin de ralentir la dégradation fatale de la charpente qui est encore quasiment viable, par miracle. On voit un vestige attendrissant des fresques peintes sur plâtras par les pensionnaires de la première partie du XXe siècle : on devine à peine des bâtiments peints en jaune, et des toitures rouges. Les artistes du Théâtre de Bligny rêvent de pouvoir faire restaurer cette relique et réaliser par des peintres le complément aujourd'hui disparu sur le pourtour intérieur du kiosque.

Étudier les images de plus près


Ci-dessus, au centre d'une clairière, le kiosque dit "des brodeuses" est le seul à avoir été entièrement restauré en 2008 par des bénévoles. Il a été décidé de conserver les tuiles d'origine qui ont été laissées avec leur mousse sur la charpente rénovée. Il a retrouvé sa couleur verte d'origine sensée se fondre dans la forêt...

Une fois restauré, le "collier de perles" du Théâtre de Bligny servira à des déambulations musicales, théâtrales ou poétiques ;  à des étapes de courses au trésor pour le jeune public, ou encore comme kiosques à marionnettes ; ou comme points de halte ou de rendez-vous pour les patients en promenade, au printemps ou l'été dans la forêt de 87 hectares (entièrement clôturés) de la colline de Bligny.

____________________________

Qui sommes-nous ?



L’Association du Théâtre de Bligny est l'exploitant du Théâtre de Bligny. Elle dispose des licences d'exploitation et soutient le délégataire qu'elle a choisi et à qui elle a confié la gestion quotidienne du théâtre.

Si la présidence du Centre Hospitalier préside à la destinée du bâtiment sur le long terme ; si la direction de l'hôpital surveille les équipements de sécurité, l'Association du Théâtre de Bligny s’attelle à la tâche ardue et exaltante de maintenir le théâtre en état de fonctionner, de remplacer les équipements obsolètes ou dépassés, et veiller à l'équilibre des activités qui s'y déroulent.

L'association est composée des représentants de la présidence du Centre Hospitalier de Bligny, de la direction et du personnel ; de représentants de Fontenay-lès-Briis et Briis-sous-Forges, les deux communes partenaires de Bligny depuis 1903, et d'un représentant de la Communauté de communes avec voix consultative.

L'association du Théâtre de Bligny est présidée par Madame Geneviève Dichamp, codirectrice du Théâtre Montansier de Versailles.



Comment soutenir ce projet ?


Vous pouvez soutenir ce projet :

- En faisant un don en ligne par carte bleue  sur cette page après inscription sur le site Dartagnans

- En effectuant un virement bancaire après inscription sur le site Dartagnans

- En envoyant un chèque, au dos duquel vous ferez figurer votre adresse e-mail, libellé à l’ordre suivant "Association du Théâtre de Bligny", expédié à l'adresse suivante : 

Dartagnans
Campagne Le théâtre du Cente Hospitalier de Bligny
15 rue de Milan
75009 PARIS

Mais également :

- En relayant l’appel aux dons.

- En prenant le temps d'étudier le dossier.  

- En parlant de ce projet à tous vos amis

- En donnant votre avis, à tout moment.

- En partageant ces informations sur vos réseaux sociaux.

- En diffusant les visuels explicatifs.

- En envoyant des mails.

- En vous signalant dans les sondages et lors des consultations.


Ils nous soutiennent / INSTITUTIONS / Presse


        

- Les communes de Fontenay lès-Briis et Briis-sous-Forges, partenaires historiques de Bligny depuis 1903


- La communauté de Communes du Pays de Limours


- Le conseil départemental de l’Essonne


- La DRAC Île-de-France


 - L'Agence Régionale de Santé Île-de-France


- Le Conseil Régional d’Île-de-France


- Le Centre Hospitalier de Bligny.


- La Compagnie Théâtrale de la Cité.


- Le théâtre Antoine Vitez d'Ivry-sur-Seine


- Le Parisien


- Radio Évasion.


Merci à tous nos donateurs !

Continuez à nous suivre !



Merci !

Votre geste extraordinaire comble de Joie les artistes, le public et tous ceux qui aiment les arts.

Grâce à vous aussi, à votre vision, à votre discernement, à votre désintéressement, à votre générosité, le Théâtre de Bligny peut se projeter dans l’avenir.

Nous espérons vous rencontrer très bientôt à l'occasion de la Soirée des Donateurs que nous préparons déjà en secret à votre intention.

Nous pensons tous que vous méritez le meilleur. Le programme de cette soirée exceptionnelle et mémorable dépassera toutes vos attentes.

Bien à vous, et à très vite.


[email protected]


https://www.theatre-de-bligny.fr
https://facebook.com/pg/theatr...
https://twitter.com/theatreBLI...

Contreparties

Pour 5€ ou plus
Soit 1.7€ après réduction fiscale
2 contributions
L'inscription sur le mur numérique des donateurs
Le nom des donateurs et bienfaiteurs ayant donné 5 euros ou plus sera inscrit sur le "Mur numérique des donateurs et des bienfaiteurs" sur la page des "Amis du Théâtre de Bligny", page majeure du site Internet du théâtre : www.theatre-de-bligny.fr
Pour 15€ ou plus
Soit 5.1€ après réduction fiscale
2 contributions
Une photo du Théâtre de Bligny comme personne ne l'a jamais vu.
Les donateurs, entre 15 euros et 35 euros de don recevront une très belle photo d'artiste, inédite et inhabituelle du Théâtre de Bligny.

Un collector qui prendra de la valeur avec les siècles et leur rappellera à jamais le beau geste qu'ils ont effectué.
Pour 35€ ou plus
Soit 11.9€ après réduction fiscale
6 contributions
Deux invitation à la Soirée des Donateurs
Les donateurs et les bienfaiteurs, à partir de 35 euros de don seront invités à une fête au théâtre spécialement organisées pour eux : La Soirée des Donateurs".

Il y aura un spectacle, et autre chose... Mais chut, c'est un secret !
Pour 100€ ou plus
Soit 34€ après réduction fiscale
3 contributions
Deux invitations aux spectacles de votre choix avant juin 2022
En plus de l'invitation pour deux personnes à la "Soirée des Donateurs", les bienfaiteurs, à partir de 100 euros de don recevront deux invitations pour deux personnes pour les spectacles de leurs choix jusqu'en juin 2021.
Pour 600€ ou plus
Soit 204€ après réduction fiscale
0 contribution
La carte d'or du Théâtre de Bligny
En plus de l'invitation pour deux personnes à la "Soirée des Donateurs", les bienfaiteurs, à partir de 600 euros de don recevront une carte nominative dorée, valable pour deux personnes, pour assister à tous les spectacles du théâtre, pendant un an (365 jours) à partir de la date de leur choix, jusqu'en juin 2023.
Contribution libre
12 contributions
 
Montant à discrétion du donateur