Redonnez des ailes au moulin à vent de St Chels

Financé
100%
1 460€ Collectés sur 1 460€
8 Contributeurs
Terminé
Redonner des ailes au moulin à vent de St Chels, c'est nous aider à l'inscrire dans l'avenir de ce XXIème siècle pour qu'il soit un patrimoine vivant avec un rôle économique. Le sauver c'est pouvoir admirer à nouveau ses ailes tourner au vent...

À propos du projet


Le Moulin à Vent de St Chels prés de CAJARC, dans le Lot, Occitanie a été édifié en 1797 quand, à la suite de la Révolution, le droit de moudre n’a plus été un privilège.

Carte postale XIX° siecle Moulin à Vent en activité  LOT Quercy

Carte postale XIX° siècle Moulin à Vent en activité LOT Quercy

Il a produit de la farine jusqu'en 1898, année au cours de laquelle une tempête lui a arraché ailes, ce qui signa l'arrêt de son activité et le début de son abandon. Un demi siècle plus tard, toiture et mécanisme avaient disparu et la tour était dans un état de ruine avancé :

Le moulin en ruine au début des années 1970
               Le moulin en ruine au début des années 1970

En 1972, Roland AGRECH, qui a alors 20 ans, conçoit le projet un peu fou de le restaurer et de lui redonner ses ailes.

Roland Agrech devant le moulin restauré, 1976
Roland AGRECH devant le moulin  restauré, 1976

Il lui faudra 4 années pour que l’entreprise soit menée à terme avec les moyens du bord, le soutien de sa famille et de son épouse Martine en réalisant lui-même une partie des travaux. 


Moulin à Vent St Chels 1976 restauration charpente et mécanisme arbre moteur ailes
Moulin à Vent St Chels 1976 : restauration de la charpente et du mécanisme, dont l'arbre moteur et les ailes, par Elie Lacombe.

Pendant plusieurs décennies, le moulin à vent de St Chels a ainsi pu arborer fièrement ses ailes sur les hauteurs du Causse de Cajarc.

Moulin avec voilure 1976
Moulin avec voilure 1976

En ce début de XXIe siècle, après 40 ans de service, les ailes et la couverture sont arrivées au bout de leur durée de vie.


Pour des raisons de sécurité, les ailes ont été déposées en 1999.

La toiture en planche de châtaignier se dégrade très vite. Désormais en très mauvais état, elle n’assure plus l’étanchéité, ce qui menace à court terme l'intégrité de la charpente. Il y a urgence à agir :

La toiture du moulin aujourd'hui
La toiture du moulin aujourd'hui
Toiture et lucarne de l'axe des ailes  2017
Toiture et lucarne de l'arbre moteur des ailes 2017
La tête de l'arbre 2016
La tête de l'arbre 2016

La tête de l'arbre  fragilisée par la pourriture, due à un champignon, est  en mauvais état et nécessite sa dépose

La tête de l'arbre  attaquée par la pourriture, due à un champignon

Aujourd'hui, si rien n’est fait, le moulin retournera à l’état de ruine.


Pourquoi sauver le moulin ?

• Il faut sauver le moulin car il est une trace de l’organisation des sociétés traditionnelles des siècles passés. Il nous rappelle la place centrale qu’avait alors le pain, nourriture de base et pour la fabrication duquel le moulin était l'un des passages obligés.

Pain à la farine complète  de meule de moulin traditionnel
Pain à la farine complète de meule de moulin traditionnel

Les moulins sont aussi un témoignage de la tradition millénaire de captation des énergies renouvelables que sont l'eau et le vent. Ce témoignage est aujourd'hui menacé : alors qu'il y avait 100 000 moulins en France au XIXe siècle, il n'en reste qu'un millier en bon état. Il  faut les sauver en les inscrivant dans notre activité patrimoniale, culturelle et touristique, comme c'est le cas pour le moulin à vent de Saint Chels.

• Il est en effet aujourd'hui un gîte rural lieu d’accueil de pèlerins sur le chemin de St Jacques de Compostelle (GR 65) entre Gréalou et Cajarc et il constitue l’un des points d’intérêt qui jalonnent ce chemin entre Figeac et Cajarc. Après 78 ans de repos et d'oubli, il a ainsi retrouvé son rôle économique et culturel en ce début de XXIe s.

Pélerins de passage au moulin
Pélerins de passage au moulin


• Enfin le moulin mérite d'être sauvé pour la place qui est devenue la sienne, lieu d'accueil de rencontre et de convivialité. Il s'ouvre au public à l’occasion des fêtes, pour les photos de mariage, les étapes de rallyes et de circuits de randonnées.Tous les ans, s’y déroule le feu de la St Jean en juin et un concert de musique classique en juillet. Il est aussi un lieu d'animation lors de la journée du patrimoine de pays et des moulins (3e dimanche de juin).

Le moulin continue ainsi, d'une manière différente, à assurer le rôle de lien social qui est le sien depuis son origine.

Concert au moulin en 2015
Accueil du public lors d'un concert au moulin

Pour toutes ces raisons, nous ne nous résignons pas à le voir disparaître et c’est pourquoi nous nous tournons vers tous ceux auxquels parle cette histoire et les remercions de soutenir ce projet. Notre ambition est de redonner vie au moulin et de lui assurer une restauration durable grâce au choix et à la qualité des matériaux qui seront mis en œuvre.


Quels sont les travaux envisagés ?

Concrètement, cinq principaux postes sont concernés par cette restauration :

• la toiture

La couverture a été initialement réalisée en planche de châtaignier dont la durée de vie prévue est de 40 ans. Nous souhaitons que notre intervention soit plus pérenne et nous avons donc fait le choix d’une couverture en zinc sur les conseils de l'Architecte des Bâtiments de France. Ce matériau est résistant, malléable et écologique, tout en offrant un aspect proche du bois patiné dans un ton bleu-gris argenté. Il permet d’atteindre une durée de vie jusqu'à 100 ans avec une meilleure étanchéité et résistance au vent. Son seul inconvénient est un coût un peu plus élevé.

• le frein

Dans un moulin sans mécanisme, et qui ne bénéficie donc pas de l’inertie des meules, il est important de concevoir un système de freinage sûr et efficace directement sur l’arbre. Ceci sera obtenu à l’aide d’un dispositif électrique de type moteur-frein qui remplacera le système mécanique actuel, moins efficace.

Ce nouveau frein permettra des mises au vent plus régulière.

• l’arbre

La tête d’arbre exposée aux intempéries a durement souffert. Pour des raisons d’économie, l’arbre avait initialement été réalisé dans un bois exotique qui s’est révélé peu adapté au climat et sensible aux moisissures et champignons. Il sera remplacé par un arbre neuf en chêne qui apporte une bonne résistance mécanique tout en ayant une longévité accrue.



• la queue

La queue du moulin (ou guivre) sert à orienter les ailes au vent en tournant la coiffe (toit du moulin) : l’ensemble de la toiture pivote en effet sur la tour. La sollicitation mécanique exercée sur cette pièce est donc importante. Comme la tête d’arbre, elle est exposée aux intempéries et est aujourd’hui à remplacer entièrement.


• les ailes

Les ailes sont en première ligne face aux intempéries, subissent une forte pression du vent et ont une durée de vie limitée. Elles ont initialement été restaurées en chêne. Les nouvelles seront en mélèze avec des axes en lamellé-collé. Le lamellé-collé présente l’avantage de ne pas se déformer, offre une meilleure résistance et assurera ainsi une durée de vie accrue.


À quoi servira la collecte ?

La collecte est terminée et nous  remercions chaleureusement les donateurs pour un montant de 1314 € . les dons serviront à réaliser la toiture.


À 65 ans, retraité, Roland et Martine  AGRECH n’ont pas la capacité financière d’assurer la totalité du coût des travaux. L’état de la toiture ne permettant plus de repousser la restauration, cette campagne de crowfunding (financement participatif) est la solution pour finaliser et sauver durablement cet édifice et le restaurer durablement dans les règles de l'art.

Le budget total de la restauration s’élève à 69 500 € répartis de la façon suivante :

Toiture                                                                                    22 000 €

 Le frein                                                                                  15 000 €

L'arbre moteur                                                                        10 000 €  

La queue                                                                                  2 500 €                

Les ailes                                                                                  20 000 €                                                                                                                                                                          

DÉTAIL DES TRAVAUX

• la toiture : 

. Échafaudage de la tour

. Dépose de la couverture

. Voligeages en peuplier

. Traitement des bois 

. Reprise de la lucarne et réalisation d'une lucarne quercynoise

. Remise en état du chemin de roulement pour tourner et orienter la toiture au vent

. Fabrication et pose d'une couverture en zinc


• le frein : 

. Assistance par moteur frein électrique

. 1 moto-réducteur frein de 5.5 KW en 380 / 660 V

. 1 pignon denté en acier sur moto-réducteur

. 1 couronne dentée en acier sur les bras de l'arbre moteur

. 1 support moteur incliné en acier réglable pour tension de la chaîne

. 1 chaîne de transmission

. 1 installation habillage de l'ensemble

. Installation d'un boîtier de commande et raccordement électrique


• remplacement arbre moteur : 

. Dépose arbre moteur avec grue après démontage du rouet  

. Confection en atelier de l'arbre moteur  en chêne de: 540 x540 x6,200 m avec passage vergues et rouet réalisation des collets de roulement avant et arrière.

. Fourniture d'un marbre en pierre bleue pour roulement de l'arbre

. Transport et déplacement

. Pose de l'arbre  avec grue 

• la queue : 

. Dépose de la queue en chêne, à l'aide d'une grue

. Fourniture et pose de la queue ou guivre en chêne courbe Section 18 x 18 cm et longueur 8,5 ml environ                      
 

• les ailes : 

. Vergues section 20x22 et 14x16 avec barreau et lisse, longueur 15 m et largeur 3,5 m environ

. Fixation et serrage sur tête arbre moteur Essence bois rouge lamellé collé

-

Une partie du coût des travaux est assurée par un apport personnel  (26 860€),  un prêt bancaire Crédit Agricole (30 000€), un financement de l'association du Moulin (4000 €). 

La campagne Dartagnans est destinée à nous permettre de réunir la somme restante (8640€). 

Plan de Financement 

La répartition du financement des travaux pour un montant total de 69 500 € est la suivante :

Apport personnel : 38,64%  

Emprunt Crédit Agricole : 43,17 %

Apport total avec prêt :                        81,80%

Mécène et association du moulin :        5,76%

Dartagnans :                                        12,43 %   

Les contreparties

Le premier donateur qui apportera une contribution de 1 000 € se verra remettre la quille (épie de faîtage) du moulin :



Selon les montants de dons, d'autres contreparties sont proposées pour permettre aux donateurs de conserver une trace de leur implication dans le sauvetage du moulin de Saint Chels.




Si la collecte est dépassée...


Si la collecte est dépassée, les sommes seront utilisées pour améliorer la visibilité du moulin (éclairage, sécurisation de l’espace à proximité des ailes et aménagement  pour l'accueil du public ).

Des dons défiscalisables

Votre don est défiscalisable car il remplit les conditions générales prévues aux articles 200 et 238 bis du code général des impôts. A la fin de la collecte, vous recevrez un reçu fiscal vous permettant une réduction de votre impôt :

- Particulier, vous pouvez déduire 66% de votre don dans la limite de 20% de votre revenu imposable.

- Entreprise, l’ensemble des versements au projet permet de bénéficier d’une réduction d’impôt sur les sociétés de 60% du montant de ces versements, pris dans la limite de 0,5% du C.A. H.T. de l’entreprise.

Il est possible de soutenir le projet du moulin à vent de St Chels :

par un don en ligne sur cette page, après inscription puis connexion sur www.dartagnans.fr

- en envoyant un chèque (à l'ordre de Patrimoine-Environnement) à l'adresse suivante :

Dartagnans

Campagne "Moulin à vent de St Chels"

14 rue Crespin du Gast

75011 Paris



En 2017, le moulin fête ses 220 ans. Il a besoin de nous tous pour célébrer ce moment comme il se doit dans l'esprit des meuniers: les ailes au vent !

Soutenez-nous ou parlez-en à vos proches, vos collègues, vos connaissances !

Un immense merci pour votre soutien




Contreparties

Pour 10€ ou plus
Soit 3.4€ après réduction fiscale
0 contributeur (150 disponibles)
Carte postale souvenir
Une carte postale du moulin personnalisée
Pour 20€ ou plus
Soit 6.8€ après réduction fiscale
3 contributeurs (197 disponibles)
Membre d'Honneur
- Contrepartie précédente
- Inscription comme MEMBRE D'HONNEUR sur le guivre (gouvernail) du moulin !
Pour 50€ ou plus
Soit 17€ après réduction fiscale
1 contributeur (199 disponibles)
Un peu de toi(t) pour moi !
- Contreparties précédentes
- Planche de l’ancienne toiture reconditionnée ! (remise sur place)
Pour 75€ ou plus
Soit 25.5€ après réduction fiscale
0 contributeur (200 disponibles)
L’album de la restauration
- Contreparties précédentes
- L'album de la restauration du moulin
Pour 100€ ou plus
Soit 34€ après réduction fiscale
2 contributeurs (98 disponibles)
Invité d'honneur à la grande fête
- Contreparties précédentes
- Invitation des donateurs et bienfaiteurs à la grande fête inaugurale du moulin avec cocktail !
Pour 150€ ou plus
Soit 51€ après réduction fiscale
1 contributeur (99 disponibles)
Une journée au moulin avec piscine - Votre nom au générique
- Contreparties précédentes
- Nom figurant au générique du film consacré à la restauration !
Pour 300€ ou plus
Soit 102€ après réduction fiscale
0 contributeur
Une nuit au moulin
- Contreparties précédentes
- Nuit au moulin pour 2 personnes.
Pour 500€ ou plus
Soit 170€ après réduction fiscale
0 contributeur
Un Weekend au moulin
- Contreparties précédentes
- Un weekend au moulin pour 2 personnes (2 nuits)
- Accueil privilégié

Pour 1 000€ ou plus
Soit 340€ après réduction fiscale
1 contributeur
Séjour au moulin + Quille du moulin !
- Contreparties précédentes
- Mini semaine au moulin ( 3 nuits) pour 2 personnes
- Invité d'honneur aux manifestations du moulin
- La quille (épis de faîtage )
Attention un seul exemplaire! Le premier donateur sera l'heureux gagnant et recevra la quille en bois qui orne le toit depuis 40 ans!