Restauration du lavoir de la Villeneuve

56%
2 830€ Collectés sur 5 000€
33 Contributions
11 Jours restants
Faire un don


Votre don est défiscalisable. Cliquez sur "Faire un don" pour en savoir plus.

L'objectif est de reconstruire le toit du lavoir qui s'est écroulé sous le poids de la neige en 1990, les piliers, rongés par les eaux n'ayant pas résisté, ainsi que de restaurer les pierres à laver.

Un peu d'histoire de la Villeneuve

La Villeneuve est une commune récente, née en 1867, fondée par un acte de Napoléon III, venant de la séparation de la commune de Basville, canton de Crocq, arrondissement d'Aubusson. Elle se situe dans le sud-est du département de la Creuse, très proche du parc des volcans d'Auvergne. Elle a été bien incluse dans le roman de Georges Nigremont, née Léa Vedrine le 16  février 1885 à la Villeneuve, "Jeantou le maçon creusois". Ce roman décrit la vie des creusois qui, dès l'âge de 14 ans apprenaient le métier de maçon et migraient 9 mois par an pour aller gagner leur vie en construisant Paris, Lyon ou Bordeaux entre autres.

Nombre de peintres impressionnistes ou post impressionnistes ont séjourné et peint à La Villeneuve à l'époque où les boucles de la Creuse faisaient à Crozant, vallée des peintres, l'objet de nombreuses œuvres; on peut citer Claude Monet, Armand Guillaumin, Francis Picabia, entre autres.

A La Villeneuve, ce sont Montezin, Charavel, Bernaut et bien d'autres qui ont été hébergés par l'un ou l'autre des habitants et qui y ont laissé de belle œuvres.

Un chemin entretenu pour une jolie balade s'appelle non sans raisons "La promenade des peintres".

A la Villeneuve, 4 châteaux, de très belles demeures, ont été construits à la fin du XIXème siècle. Ils ont été bâtis par des familles qui ont fait fortune dans la pelleterie au cours du XXème siècle et ce sont pour une grande part ces familles qui ont généreusement hébergé ces peintres impressionnistes.

D'autres curiosités sont à voir à La Villeneuve comme un très rare tableau d'un Christ  des tremblements de terre en cours de restauration par notre association.

Christ des Tremblements de terre

Le Lavoir

Il est situé dans un endroit facilement accessible, proche du bourg et dans un environnement charmant. Il possède une particularité :  alimenté en permanence par une source abondante qui lui est dédiée, l'eau de cette source ne gèle jamais. Les hivers de Creuse sont très rudes, la température pouvant fréquemment descendre à moins quinze degrés, voire plus bas. Avant l'invention des machines à laver, il était donc très important de pouvoir disposer d'un lieu permettant d'effectuer la lessive tout au long de l'année y compris au cœur de l'hiver.

Ci-dessous arrivée d'eau de la source (au fond et à droite). Les arceaux métalliques soutenaient les piliers en bois du toit disparu.

Le lavoir appartient à la commune de la Villeneuve, commune creusoise de 60 habitants, riche d'histoire en particulier grâce aux travaux des peintres impressionnistes qui y ont résidé et qui y ont laissé de très belles œuvres, mais commune pauvre car l'émigration des ses habitants vers les grandes villes, la disparition totale des commerces l'ont privée de la quasi totalité de ses revenus. Sa population était de 350 habitants au XIXème siècle. La municipalité, ne disposant donc pas des finances nécessaires, ne peut agir seule pour l'entretien de son patrimoine. 

C'est pourquoi cette restauration a fait l'objet d'une étude par l'Association pour la Conservation du Patrimoine de La VILLENEUVE (ACPV) en vue de déterminer les coûts de restauration et de remise en état de ce lavoir.

Pourquoi ce projet ?

Il est très important pour la mémoire d'un village que le petit patrimoine puisse être conservé en l'état d'origine. Ce qui autrefois était avant tout un outil de travail avait été conçu et bâti selon les critères de l'époque. Il représente donc aujourd'hui un témoignage d'un style de vie maintenant disparu et dont il est une des rares preuves.

L'ACPV a donc mené une étude en vue de la restauration de ce lavoir. Il n'a malheureusement pas été possible de trouver une image ancienne de ce  lavoir, que ce soit une carte postale ou une photo privée. Il existe bien un tableau peint par le peintre post-impressionniste Paul Charavel (1877-1961), intitulé "Le Lavoir", acheté en 2002 par le Museum of fine art de Boston. Une demande de photo de ce tableau est restée sans réponse. Une nouvelle tentative est en cours car cette oeuvre nous aiderait certainement à effectuer une restauration de bon sens.

L'état actuel du lavoir, envahi par la végétation (il y pousse un excellent cresson), n'est pas le meilleur et surtout évolue rapidement, d'où un certain degré d'urgence à engager les travaux.

L'ACPV a fait établir un devis par une association qui est un Chantier d'Insertion. Cette association a fait ses preuves et son action permettra de participer au retour à l'emploi de personnes au chômage. Le budget global de cette restauration est de 5000 €. Une subvention de 10 % du montant a été accordé par le Conseil départemental de Creuse.

À quoi servira la collecte ?

L'objectif minimum de la collecte (5 000 €) servira à effectuer cette restauration du lavoir comme suit: 

- Nettoyage de l'ensemble du lavoir et de ses abords, curage, démoussage après vidage et remplissage

- Dégradation du ciment ayant remplacé des pierres à laver et remplacement par de nouvelles pierres à laver 

- Pose d'une charpente en chêne à deux pentes

- Couverture en petites tuiles de pays.

Si nos donateurs sont généreux et que la collecte dépasse cet objectif minimum, nous avons deux objectifs:

- Le deuxième palier permettrait de nettoyer et re-jointoyer la très belle balustrade qui borde la place de l'église, opération évaluée à 1500 € :

Les photos suivantes montrent cette balustrade depuis laquelle nos visiteurs ont une magnifique vue à 180 degrés sur les montagnes environnantes.

A noter que ce joli cadre a fait l'objet d'une toile peinte par Edouard Bernaut intitulée "La Place" :


- Enfin, si la générosité de nos donateurs permet d'atteindre un troisième palier, (+2000 €) nous aimerions terminer la restauration intérieure de l'église. En effet, il y a plusieurs années, deux opérations de collecte publique réalisées par l'ACPV, la première en 2002 a permis de refaire le toit de la nef, et la plus importante, portée en 2006 avec la Fondation du Patrimoine, a permis à l'ACPV de financer pour la municipalité l'essentiel de la restauration de l'église.  Bâtie en 1866, elle est "dans son jus". Les toitures (nef et clocher) ont été refaites avec mise hors d'eau du bâtiment, les portes en chêne ont été refaites, l'électricité a été mise à neuf avec remplacement du vieux chauffage au fuel par des lustres radiants, les vitraux ont été restaurés. Il reste à restaurer les peintures intérieures, très abîmées par les fuites d'eau de l'ancien toit. Ce sont ces peintures, très représentatives de l'époque de la construction qui pourraient faire l'objet de la restauration finale du bâtiment.

L'église peinte par Edouard Bernaut.

Des dons défiscalisables

Donateur français

Votre don est défiscalisable car il remplit les conditions générales prévues aux articles 200 et 238 bis du code général des impôts. À la fin de la collecte, vous recevrez un reçu fiscal vous permettant une réduction de votre impôt :

Particulier, vous pouvez déduire 66% de votre don dans la limite de 20% de votre revenu imposable.

Entreprise, l’ensemble des versements au projet permet de bénéficier d’une réduction d’impôt sur les sociétés de 60% du montant de ces versements, pris dans la limite de 0,5% du C.A. H.T. de l’entreprise.


Ils nous soutiennent

Le chantier d'insertion est soutenu par:

- la DIRECCTE

- l'Europe avec le FSE

- Pôle emploi

- la Mission locale de la Creuse

- CAP emploi

- Le Conseil Départemental de la Creuse qui, outre une petite subvention, apporte par ailleurs ses conseils à l'ACPV grâce à l'aide précieuse de sa Conservatrice Déléguée des Antiquités et Objets d'Art.

- L'ACPV est soutenue par la municipalité de La Villeneuve.

Comment soutenir ce projet?

Il est possible de soutenir ce projet :

par un don en ligne sur cette page, après inscription puis connexion sur www.dartagnans.fr

- par virement, après inscription puis connexion sur www.dartagnans.fr

- en envoyant un chèque (à l'ordre de l'association pour la Conservation du Patrimoine de La Villeneuve), en précisant votre email, à l'adresse suivante :

Dartagnans

Campagne Restauration du Lavoir de La Villeneuve 23260

1 rue de châteaudun

75009 Paris

Pour contacter l'ACPV

[email protected]

Vous pouvez également soutenir l'ACPV sur notre page Facebook : 

https://www.facebook.com/Assoc...

Remerciements

Votre participation à notre campagne non seulement nous est précieuse, mais aussi nous vous en sommes extrêmement reconnaissants. Elle confirme la raison d'être de notre petite association et nous permet d'améliorer la beauté de notre village après la restauration très récente de la traversée du village, porte d'entrée du département de la creuse sur la route reliant Clermont-Ferrand à Aubusson.

Contreparties

Pour 10€ ou plus
Soit 3.4€ après réduction fiscale
1 contribution
Jean
Carte postale de remerciements du lavoir restauré.
Pour 20€ ou plus
Soit 6.8€ après réduction fiscale
10 contributions
François
Carte postale de remerciements du lavoir restauré.
Sachet de 10 gâteaux "mini creusois" aux noisettes
Pour 50€ ou plus
Soit 17€ après réduction fiscale
4 contributions
Marie
Carte postale de remerciements lavoir après restauration
Une linogravure d'Andréa, artiste peintre en Creuse sur le thème du lavoir restauré
Un gâteau "Le Creusois" aux noisettes, spécialité des pâtissiers creusois.
Pour 100€ ou plus
Soit 34€ après réduction fiscale
8 contributions
Claude
Carte postale de remerciements du lavoir restauré.
Un gâteau "Le Creusois" aux noisettes, spécialité des pâtissiers creusois.
Une linogravure d'Andréa, artiste peintre en Creuse sur le thème du lavoir.
Balade pour 2 personnes commentée sur le chemin des peintres.
Pour 200€ ou plus
Soit 68€ après réduction fiscale
7 contributions
Dorothée
Carte postale de remerciements du lavoir restauré.
Un gâteau "Le Creusois" aux noisettes, spécialité des pâtissiers creusois.
Une linogravure d'Andréa, artiste peintre en Creuse sur le thème du lavoir.
Balade pour 2 personnes commentée sur le chemin des peintres.
Inscription (si souhaité) sur la plaque souvenir des généreux donateurs.
Pour 500€ ou plus
Soit 170€ après réduction fiscale
0 contribution
Stanislas
Carte postale de remerciements du lavoir restauré.
Une linogravure d'Andréa, artiste peintre en Creuse, sur le thème du lavoir.
Savons "Biquette", spécialité creusoise au lait de chèvre.
Invitation pour deux personnes à l'inauguration du lavoir restauré avec cocktail et dégustation d'un Creusois, gâteau aux noisettes, spécialité des pâtissiers creusois ainsi qu'une promenade commentée du "Chemin des peintres" qui se termine au lavoir.
Inscription (si souhaité) sur la plaque souvenir des généreux donateurs.
Pour 1 000€ ou plus
Soit 340€ après réduction fiscale
0 contribution
Marine
Carte postale de remerciements du lavoir restauré.
Une linogravure d'Andréa sur le thème du lavoir.
Invitation pour deux personnes à l'inauguration du lavoir restauré avec cocktail et dégustation d'un Creusois, gâteau aux noisettes, spécialité des pâtissiers creusois.
Savons "Biquette", spécialité creusoise au lait de chèvre ainsi qu'une promenade commentée du "Chemin des peintres" et visite des des tableaux post-impressionnistes de la Mairie et de celui du Christ des tremblements de terre de l'église.
Inscription (si souhaité) sur la plaque souvenir des généreux donateurs.