Sauvegardons la villa de l'architecte Edmond Lay

Lecture
95%
4 784€ Collectés sur 5 000€
Don contre don
28 Contributions de 4 pays
27 jours Restants
La toiture étant très endommagée, sa restauration, dans les règles de l'art, est en cours depuis bientôt deux ans. S'agissant de la première construction d'Edmond Lay, des surprises ont été découvertes lors des travaux, alourdissant leur coût.
Art
Barbazan-Debat

Villa de l'architecte Edmond Lay


65 - Hautes-Pyrénées
Construite entre 1965 et 1967 par Edmond Lay, Grand prix national de l'architecture 1984, elle est un exemple du renouveau de l'architecture du XXe siècle et de l'architecture organique. Elle est classée au titre des Monuments Historiques depuis 2020. 

La villa est singulière tant extérieurement qu’intérieurement.

De l’extérieur, elle étonne par le choix de ses formes, volumes et matériaux. Les façades sont composées de trois matériaux principaux : des galets de l’Adour liés avec du béton, du bois et du verre. Cela donne un aspect de solidité et une ouverture sur la nature depuis l’intérieur de la maison. 
Dès l’entrée, une impression d’abris protecteur se fait sentir. L’omniprésence des matériaux naturels donne à la villa une sensation de chaleur. Quant aux baies vitrées de la façade sud, elles offrent un panorama extraordinaire sur la chaîne des Pyrénées, et donnent tout son sens au concept d’architecture naturelle et organique.        
Autre caractéristique qui attise la curiosité est la fluidité des espaces sans sacrifier à l’intimité de chacun. Aucune porte ne vient interrompre la circulation dans les lieux. Seuls les escaliers et couloirs permettent de lier librement les volumes de la maison. De la même façon qu’entre l’étage en mezzanine et le rez-de-chaussée, et ce dans toute la maison. 
Il nous faut aussi remarquer le mobilier en bois massif conçu lui aussi par Edmond Lay, qui présente des volumes et des formes tout à fait inédits. A titre d’exemple tous les lits ont une forme hexagonale.
Enfin, la villa est truffée d’objets ethniques récoltés au cours de nombreux voyages et de nombreuses plantes choisies avec beaucoup de goût par l’épouse et collaboratrice Claudine Lay. 

Présentation du projet

La toiture de la villa est extrêmement endommagée, sa restauration est en cours. En accord avec les affaires culturelles et l'architecte du chantier, un matériau bien particulier a été sélectionné afin de respecter le plus possible l'architecture des lieux. Il s'agit du bois de Mélèze, qui a un coût élevé.
Soixante pour cent des travaux, financés à l'aide des Affaires culturelles, de la région Occitanie, du Conseil Général de Tarbes, de mécénat privé et d'apports personnels de la famille LAY, sont déjà exécutés. C'est pour les 40 pour cent restants que nous faisons appel au financement participatif.


Claudine Lay, 91 ans, veuve de l'architecte vit depuis 2019 dans ce chantier. Il est temps que les travaux se terminent.


À quoi servira la collecte ?

Objectif minimum de collecte : 5000 euros

L'argent collecté nous permettra de poursuivre la restauration du toit de la villa. 

Les travaux concernent la structure de charpente, l'isolation, la couverture et les finitions. Lors de la dépose de la couverture existante, la construction initiale étant expérimentale, une mise aux normes s'est avérée nécessaire et a de ce fait engendré un surcoût des travaux, chiffré à approximativement 50 000 euros.

Actuellement la charpente et l'isolation sont réalisées en totalité.

Voici plus en détail les travaux à venir et leurs coûts : 

Façade Nord: 
- Couverture en bardeaux de bois de Mélèze: 16 000 €
- Finition Acrotères/Zinguerie: 15 000 €
- Sous faces plâtre: 7 000 €

Façade Sud:
- Finition Acrotères/Zinguerie/ Lucarne: 3 000 €
- Sous faces plâtre: 5 000 €

Avec cette campagne, sous l'égide de Dartagnans, nous espérons lever le plus de fonds possible afin de voir les travaux se terminer au plus vite.

Qui sommes-nous ?

Je suis Claudine Lay, 91 ans, veuve d'Edmond Lay, propriétaire de la villa. 
Mon engagement est de respecter et faire vivre l'oeuvre de mon mari. Ainsi que de la partager avec les nombreux visiteurs lors des diverses manifestations culturelles dont les journées du patrimoine.

Accueil de visiteurs
Edmond Lay reçoit des visiteurs


Comment soutenir ce projet ?

Vous pouvez soutenir ce projet :

  • - en faisant un don en ligne par carte bleue  sur cette page après inscription sur le site Dartagnans
  • - en effectuant un virement bancaire à partir de 1 000€ après inscription sur le site Dartagnans
  • - pour les donateurs français seulement, en envoyant un chèque, au dos duquel vous ferez figurer votre adresse e-mail, libellé à l’ordre suivant "Claudine Lay", expédié à l'adresse suivante :

Dartagnans
Campagne Sauvegardons la villa de l'architecte Edmond Lay
15 rue de Milan
75009 PARIS

Ils nous soutiennent / Presse

https://fr.wikipedia.org/wiki/Edmond_Lay
https://www.tarbes7.fr/edmond-...

http://levoyageauxpyrenees.com...


Soutiens institutionnels et/ou privés:

Monsieur Jean-Bernard SEMPASTOUS Député des Hautes Pyrénées


Direction Régionale des Affaires Culturelles d'Occitanie 
Région Occitanie

Conseil Général de Tarbes


Association ARBRE
Luc Cazanave - Architecte
Jean-Louis Duhourcau - Architecte responsable de la restauration 


merci à tous nos donateurs ! continuez à nous suivre

Claudine Lay et sa famille vous remercient d'avance et de tout coeur pour vos dons!

Contactez-nous à : [email protected]

Facebook : https://www.facebook.com/villa...

Contreparties

Pour 5€ ou plus
0 contribution
Daniel Zimbacca
Mail de remerciement de Madame Claudine Lay, veuve de l'architecte Edmond Lay et propriétaire de la villa.
Pour 20€ ou plus
5 contributions
Bruce Goff
Poster cartonné format A4 d'une photo* de la réalisation la plus célèbre d'Edmond Lay - La Caisse d'Epargne - Vue intérieure - 1977 - Bordeaux Mériadek 33000 - Classée Monuments Historiques. Celle-ci sera accompagnée d'un mot de remerciement au dos par Madame Claudine Lay, veuve de l'architecte Edmond Lay et propriétaire de la villa.

*Photo de Guy Jouaville
Pour 50€ ou plus
4 contributions
Zaha Hadid
Trois posters cartonnés de photos* de réalisations célèbres d'Edmond Lay en format A4.
1. Caisse d'Epargne - 1977 - Vue extérieure - Bordeaux Mériadek 33000 - Classée Monuments Historiques
2. Caisse d'Epargne - 1977 - Vue intérieure - Bordeaux Mériadek 33000 - Classée Monuments Historiques
3. Maison Auriol - 1978 - Gabaston (64) - Classée Monuments Historiques

*Photos de Guy Jouaville
Pour 100€ ou plus
10 contributions
Alvar Aalto
Visite privée - sur rendez-vous - de la villa en compagnie de Claudine Lay, veuve de l'architecte et propriétaire de la villa.
Pour 200€ ou plus
3 contributions
Antoni Gaudi
Poster du plan de la villa en tirage limité et numéroté.
Pour 500€ ou plus
3 contributions
Franck Lloyd-Wright
Dessin inédit d'Edmond Lay, imprimé en tirage limité et numéroté.
Vous aurez le choix entre plusieurs dessins (choix à faire par mail).
Contribution libre
3 contributions
 
Montant à discrétion du donateur