Sauvons un hameau médiéval!

Financé
Lecture
100 %
4 510€ Collectés sur 4 510€
63 Contributions de 5 pays
Terminé
Ensemble, avec votre soutien, restaurons la Bastide des Vassals, hameau du XIIIème siècle, situé à 12 km d'Albi.

GRAND TIRAGE AU SORT DE FIN DE CAMPAGNE ! 

 2 nuits dans la caravane Rapido sur le terrain de la Bastide des Vassals, pour deux personnes, avec petit déjeuner bio L'association Bastide des Vassals organise un grand tirage au sort pour les 10 derniers jours de l'appel de fonds participatif.

 Quelle que soit votre participation même 10 euros

             (les personnes qui ont déjà participé seront incluses dans le tirage au sort)


HAMEAU DE LA BASTIDE DES VASSALS


Au cœur d'une forêt, dans une petite vallée creusée par un ruisseau, joignant le plateau du Ségala à la vallée du Tarn, se trouve un ensemble de ruines discret mais tout à fait remarquable. Il est composé, sur les hauteurs, d’un donjon du XIIIème siècle entouré d’habitats excavés et, en fond de vallée, d’un moulin à eau flanqué d’une grange, d’un pont à deux arches et d’un four. L'ensemble du hameau progressivement tombé en ruines, est resté intouché depuis des siècles. Il représente, avec son organisation sociale du Moyen Âge, un fascinant terrain de découverte pour les archéologues. Aujourd'hui nous proposons de vous associer à cette aventure créative merveilleuse.



Le petit pont à deux arches  franchit le ruisseau d'eau claire

Le Donjon au milieu des bois


Le moulin

Historique

Les occupants

Les frères Raimond et Pierre de Vassal, de Lombers, chevaliers, co-seigneurs de Lescure, semblent avoir été les premiers habitants du lieu et probablement les constructeurs du donjon au XIIIème siècle .

Au XIVème, le domaine est passé aux mains de la famille de Gasc seigneurs de la Bastide Royale d’Arthès, de Saint-Grégoire et de Crespinet. Guillaume de Gasc a un rôle important dans l’histoire du donjon car il est écuyer du dauphin de France, futur Louis XI. Guillaume accompagne le dauphin dans les combats de la guerre de cent ans entre les anglais d’Aquitaine et la France. La frontière entre les deux territoires, quoique fluctuante, se situe sur les terres des Gasc. Ainsi le donjon est détruit par les anglais en 1430 et il existe aux archives départementales un parchemin de 1439 signé de la main du dauphin de France autorisant le Sieur de Gasc à re-fortifier la place.

Suite à un mariage, le domaine devient le fief de la famille de Berne de Brassac. Le donjon sera abandonné au XVIème siècle pour des habitations plus confortables sur le plateau (Château de Cussac, Château des Farguettes, Château la Gautherie).

Le moulin banal

Un moulin banal est un moulin mis à disposition de la population par le seigneur du village en échange d’un droit d’utilisation appelé ban. Les habitants ont obligation d’y faire moudre leur blé, c’est une des bases du système féodal.

Le moulin reste un équipement féodal jusqu’à sa vente à un meunier en 1830, par la veuve de Berne. Après une cinquantaine d’années d’exploitation, le meunier fait faillite et ses biens sont saisis en 1888. Cette saisie est strictement répertoriée par un document découvert aux archives départementales. Ainsi, le moulin possédait 4 paires de meules (2 à farine et 2 à aliments pour le bétail), un pilou ou meule verticale pour la production d’huile et à l’étage des cardeuses et des fileuses à laine...

Le moulin a ensuite plusieurs propriétaires mais ne semble ni retrouver son activité d’antan ni être capable de rivaliser avec l’industrialisation moderne. Il est déclaré ruiné en 1927.



La porte en arc brisé


Vue extrapolée du donjon de la Bastide des Vassals


Qui sommes nous ?

PHILIPPE ET DENIS

Philippe est chanteur lyrique, il a construit sa maison - une des premières maison bois BBC à Paris - au fond d'une cour qui n'intéressait personne. Il a découvert le site de la Bastide des Vassals dans un état d'abandon. 

Denis est romancier et dramaturge, il a publié sept romans et sept pièces chez Actes Sud. Il anime des ateliers de théâtre, notamment avec des adolescents et les patients d'un hôpital psychiatrique.  Il est membre du collectif La Forge.

Nous souhaitons sauver ces lieux de la ruine totale et de l'oubli. Leur charme nous inspire des projets de manifestations culturelles et sociales en pleine nature. Nous sommes persuadés que l'architecture écologique et la permaculture sont des pistes d'échange et de création d'un nouveau mode de vie.

Nous aimons les lieux qui ont été oubliés et où tout est à faire.

Présentation du projet

Préliminairement, un mot de  Sophie Wahnich la présidente de l'Association Bastide des Vassals :
https://www.youtube.com/watch?v=OJkxsV8T9-w

Nous souhaitons dans un premier temps continuer à mettre à jour l'histoire du lieu en menant des fouilles archéologiques et des recherches aux archives, puis dans un deuxième temps, sauvegarder les ruines et enfin accoler aux parties anciennes des constructions bois contemporaines en utilisant des matériaux biosourcés et des techniques écologiques de pointe.

Nous souhaitons proposer des chantiers participatifs et des stages de technique plus poussés pour les métiers d'art. Notre premier stage, destiné aux artisans d'art et aux compagnons, sera animé par Hugues Couderc. Il s'attachera à montrer les techniques de mise en œuvre de la chaux vive, éteinte dans une fosse en pleine terre, dans la maçonnerie
de gros œuvre et de parement.

Notre objectif est de créer un lieu modèle en autonomie énergétique et en écologie permaculturelle. Nous accueillerons en résidence des agriculteurs, des artistes et des artisans d'art ainsi que des manifestations culturelles et sociales.

PREMIERS TRAVAUX

Depuis l'été dernier, nous avons déjà effectué tout un travail de dégagement lors de chantiers participatifs. Merci à Will, Lucile, Jean-Denis, Loïc, Liliane, Mélissa, Mati pour leur bonne humeur et leur ténacité à dégager les ruines de la nature qui les a envahis et des gravats qui ont recouvert le sol d'origine d'une couche de plus d'un mètre.


Nous avons dégagé les ruines du moulin, et retrouvé 5 anciennes meules.

ÉTUDE D'ARCHITECTES DU PATRIMOINE

Germain et Grégoire, architectes du patrimoine (Agence Sunmetron) ont effectué un relevé du bâti du site bas et une modélisation 3D.

Le Centre Départemental d'Archéologie du Tarn (CDAT) a missionné  un Géomètre pour faire un relevé du bâti du site haut du castrum.


Grâce à ces outils - qui nous seront d'une grande utilité pour présenter le lieu - nous avons déjà pu faire une demande de permis de travaux pour une première tranche qui sera supervisée par l'Architecte des Bâtiments de France. Le coût de cette étape s'élève à 6000 euros.

À quoi servira la collecte ?

- Palier 1 : 5 000 €, destinés à financer les travaux d'urgence sur le barrage et la maçonnerie de la vanne de décharge (endommagés lors de crues). Ces travaux seront réalisés en chantiers participatifs par un maçon habilité à travailler sur les monuments historiques et spécialiste de la chaux vive. Le ruisseau et le moulin sont la pierre angulaire d'une installation sur les lieux ; ils permettront de produire de l'électricité mais aussi de remettre une meule historique en état de marche.

- Palier 2 : 10 000 €, destinés à financer la cristallisation des arases des murs en cours d'effondrement et la reconstitution de la vanne en métal et bois afin de remettre en eau la retenue. Cette retenue sera un refuge écologique pour la faune aquatique.

- Palier 3 : 20 000 €, qui nous permettront de financer les chantiers de fouilles archéologiques et la cristallisation des ruines du donjon. Des chantiers bénévoles encadrés par le président du Centre Départemental d'Archéologie du Tarn, ouverts au habitants locaux et aux visiteurs internationaux permettront des expériences de découverte et d'échanges riches.

Des demandes de subventions ont été déposées à la Fondation du patrimoine et à la Région Occitanie. Ces financements supplémentaires permettraient d'aller plus loin et plus vite. 


Comment soutenir nos projets ?

par un don en ligne sur cette page, après inscription puis connexion sur www.dartagnans.fr

par virement bancaire sur cette page, après inscription puis connexion sur www.dartagnans.fr

- en envoyant un chèque à l'ordre de Patrimoine Environnement, en précisant votre adresse email,  à l'adresse suivante :

Dartagnans

Campagne La Bastide des vassals

1 Rue de Châteaudun

75009 Paris France


Ils nous soutiennent déjà

Jacques Mathieu, Président du Comité Départemental d'Archéologie du Tarn (CDAT)

Jeannie Cadeilhan, directrice du Comité Départemental d'Archéologie du Tarn 

Résultat de recherche d'images pour

Christophe MENDYGRAL, Président du Centre Archéologique des Pays Albigeois(CAPA)

Résultat de recherche d'images pour

Daniel Schaad, DRAC Occitanie

Olivier Cèbe, Délégué territorial de la Fondation du Patrimoine

Résultat de recherche d'images pour

Office du tourisme Tarn Occitanie: http://www.tourisme-tarn.com/p...

La Presse en parle

La Dépêche article du 05/08/17

Remerciements

Nous sommes ravis de vous accueillir dans notre projet et vous remercions d'avance pour votre participation. Vous êtes les bienvenus si vous souhaitez visiter le site ou participer aux divers groupes de travaux lors d'un passage dans la région. 

Liens réseaux sociaux

https://www.facebook.com/Basti...

Site des chantiers participatifs

Contreparties

Pour 10€ ou plus
Soit 3.4€ après réduction fiscale
15 contributions
La carte postale
Une carte postale du site.
Pour 20€ ou plus
Soit 6.8€ après réduction fiscale
10 contributions
Le bain
Un bain dans un coin secret du ruisseau.
+ contrepartie précédente
Pour 50€ ou plus
Soit 17€ après réduction fiscale
18 contributions
La visite
Une visite guidée du site du moulin et du donjon avec Philippe.
+ contreparties précédentes
Pour 100€ ou plus
Soit 34€ après réduction fiscale
9 contributions
Le concert d'été
Deux entrées au concert d'été de la Bastide des Vassals.
+ contreparties précédentes
Pour 200€ ou plus
Soit 68€ après réduction fiscale
6 contributions
Le roman dédicacé
Un roman de Denis Lachaud dédicacé par l'auteur.
+ contreparties précédentes
Pour 500€ ou plus
Soit 170€ après réduction fiscale
0 contribution
La pierre
Une pierre du donjon porte votre nom ou celui de votre entreprise. Une miniplaque nominative ou clou sera inséré dans une section de mur du donjon.
+ contreparties précédentes
Pour 1 000€ ou plus
Soit 340€ après réduction fiscale
0 contribution
Le logo (pour les entreprises seulement)
Le logo de votre entreprise sur tous les supports de communication de l'association Bastide des Vassals.
+ contreparties précédentes
Pour 1 000€ ou plus
Soit 340€ après réduction fiscale
1 contribution
La 1001ème nuit (pour les particuliers)
Une nuit avec petit déjeuner bio dans la caravane vintage sur le terrain de la Bastide des Vassals (Caravane Rapido en bois).
+ contreparties précédentes