Et si on adoptait la Mothe-Chandeniers

Lecture
88%
443 895€ Collectés sur 500 000€
5652 Contributeurs
35 Jours restants
Participez au rachat du plus romantique des châteaux : La Mothe-Chandeniers dans la Vienne.

Et si on adoptait un château ?

Voici une phrase lancée il y a 30 jours et pour laquelle un immense élan s’est constitué. Nous n’avons pas réussi à concrétiser ce rêve, mais aujourd’hui nous vous proposons un rêve encore plus fou ! Celui de participer au rachat du plus romantique des châteaux : La Mothe-Chandeniers dans la Vienne.


Et cette fois-ci sans enchère, puisqu'un accord a été trouvé avec le propriétaire.


Un concept créé et co-porté par :

Avec le précieux soutien de l'association des Amis de la Mothe-Chandeniers.

*   *   *

Le projet est une première en France : Dartagnans et Adopte un château, vous permettent de devenir les futurs multi-propriétaires d'un château !

Et c'est vous les donateurs qui déciderez de son avenir !

Inspiré par l’histoire à la fois romanesque, tragique et profondément ancrée dans son territoire de la Mothe-Chandeniers, Dartagnans, Adopte un château et l’association des Amis du château s’unissent pour proposer un grand projet de sauvetage du château. Il s’agit de rendre le château collectif, et de permettre aux amoureux d’en devenir les gardiens.

Racheté sous forme de SAS (Société par Action Simplifiée), chaque donateur sera actionnaire et donc co-propriétaire du château. Nous comptons créer une plate-forme dédiée qui permettra à chaque propriétaire de suivre l’avancée des travaux, les événements, les propositions de projets et de construire un véritable projet collaboratif et participatif.

Faire d’une ruine abandonnée une oeuvre collective c’est la meilleure façon de la protéger sur la durée.

Donnons une seconde vie au château de la Mothe-Chandeniers en conservant son aspect unique au monde où patrimoine et nature se mélangeront avec subtilité et harmonie.


Offrez un château pour Noël !

La box inédite

Cette boite est magique…

Elle contient un accès à la copropriété du château de la Mothe-Chandeniers.

Votre carte de membre à numéro unique.

Et une document personnalisable si vous souhaitez l'offrir.

Vous êtes désormais en possession d’un trésor du patrimoine.

Bienvenue au club Dartagnans x Adopte un château !


Pour l'offrir, il vous suffit de choisir la contrepartie "La box Ma part du Château" à 60€. Vous recevrez la box avant Noël. A l'intérieur se trouve une carte de membre à numéro unique. Ce numéro sera demandé afin de prendre l'identité du futur copropriétaire à qui vous l'avez offerte. Si vous souhaitez en prendre plusieurs, il vous suffit simplement de modifier le montant engagé lors du paiement. Par exemple : 120€ pour 2 box, etc.


Pourquoi la Mothe-Chandeniers ?

Le château de la Mothe-Chandeniers, connu dans le monde entier, est dans une impasse depuis de trop nombreuses années.

L’incertitude planant autour de l’avenir de ce château non-classé, le risque était trop grand de voir la Mothe-Chandeniers rachetée puis rasée par un promoteur.

Depuis 2016, un nouveau mouvement citoyen s’est créé autour de la Mothe-Chandeniers avec la création d’une association locale qui a sollicité notre aide pour trouver une solution pérenne.

C’est autour de ce projet de sauvetage, ancré dans son territoire, et des immenses possibilités de réhabilitation du lieu qu’Adopte un château et Dartagnans ont choisi de créer un projet collectif.

Devant l’urgence et les incertitudes, nous n’avons pas le droit de nous taire. 

Tous ensemble sauvons le château de la Mothe-Chandeniers, afin de conserver la magie du lieu.


L'adoption comment ça marche ?

Tout le monde peut devenir actionnaire.

Permettre à 10 000 personnes de prendre en main le destin d'un monument comme celui-là n'est pas chose facile ! Difficile de faire passer 10 000 personnes chez le notaire... Nous vous proposons donc de constituer ce projet sous forme de société dont chaque donateur sera propriétaire d'une part ou plusieurs parts ! La société fonctionnera ensuite de façon démocratique, avec un conseil d'administration et une assemblée générale annuelle.

Si le montant de 500 000 € est atteint nous créerons alors une société avec tous les donateurs qui deviendra propriétaire du monument. 

Les actionnaires seront constitués par les donateurs qui paieront 1 € supplémentaire pour la constitution de la société.


Être propriétaire, à quoi cela m'engage ?

La responsabilité

La responsabilité est limitée à l’apport donc peu de risque, et si problème il y a (urgence de travaux notamment), il sera éventuellement demandé aux actionnaires une nouvelle participation par le biais d’une ouverture du capital. 

La responsabilité de chaque actionnaire est donc limitée et proportionnelle au montant investi dans la société, à savoir 1€.



Qui pour porter le projet ?

Adopte un château est une association loi 1901 qui a pour but de sauver les châteaux en péril et de trouver des façons originales de faire revivre des monuments.

Notre conception est de dire qu'un monument en péril est un monument qui doit avoir une destinée collective. Mais aussi un destin local c'est pourquoi nous créerons une association locale en charge de faire vivre le site avec notre aide.

Dartagnans est une agence digitale qui oeuvre pour le rayonnement et la préservation du patrimoine, de la culture et du tourisme culturel.

Nous avons développé notre activité autour de notre agence de financement participatif, notre agence de conseil & marketing afin de présenter la préservation du patrimoine sous des angles novateurs.


L'urgence ?

Le prix d'achat du château est de 500 000 €, mais autant dire qu'il faut un programme de restauration important ! Etalé sur plusieurs années, et qui permettra de sauver définitivement cet emblématique château ! Adopte un château travaillera avec ses architectes conseils et avec les services de l'état pour construire ce projet de restauration.

Mais au delà des travaux, c'est aussi un projet de réutilisation qu'il faut construire, c'est une des expertise d'Adopte un château, mais nous avons aussi la volonté de rendre cette construction collective... ET de permettre aux propriétaires de choisir de façon démocratique la finalité du projet !



Le financement du projet

Si les 500 000€ sont le minimum à atteindre afin de pouvoir acquérir le château de la Mothe-Chandeniers, nous nous sommes bien entendu fixés des objectifs plus importants afin de pouvoir très rapidement entamer les premiers travaux de sécurisation. Aussi, nous nous sommes fixés 4 niveaux de palier à atteindre.


Palier n°1 : 500 000€.

500 000€ pour l’achat du château, la dépendance et une partie du terrain.


Palier n°2 : 650 000€. 

Soit 150 000€ de plus que le palier n°,1 découpés de la manière suivante:

40 000€ pour la box "Ma part du château"

36 600€ pour les frais liés à l'achat (Notaires, droits d’enregistrement, etc.)

43 400€ pour les frais bancaires liés à la collecte de fonds

30 000€ pour le montage juridique, la rédaction des statuts de la SAS et l’entrée des 10 000 actionnaires


Palier n°3 : 750 000€. 

Soit 100 000€ de plus que le palier n°2, découpés de la manière suivante:

30 000€ pour l’étude architectural et de sécurisation du château

70 000€ pour les premiers travaux de sécurisation


Palier n°4 : 1 000 000€. 

Soit 250 000€ de plus que le palier n°3, découpés de la manière suivante :

250 000€ pour les travaux de sécurisation


Cette première collecte de fonds est fondamentale pour lancer rapidement et de manière pérenne ce grand projet d’achat collectif !



La Mothe-Chandeniers

Le château de La Mothe-Chandeniers, dont les origines remontent au XIIIème siècle et même probablement avant, est le symbole du romantisme est un lieu inspiré et inspirant.

Dès 1650, lorsque François de Rochechouart s’y exile après la Fronde, le château devient un lieu où une véritable cour se réunit. En 1668, il doit abandonner la Mothe à ses créanciers. En 1776, c’est René Charles de Maupeou, vice-chancelier et garde des Sceaux de France, qui récupère La Mothe. Le marquisat est confirmé sous le nom de Maupeou par lettres patentes de juillet 1767.

Probablement pillé et laissé à l’abandon pendant la période révolutionnaire, il faut attendre François Hennecart, riche entrepreneur parisien, qui l'achète en 1809 et le fait restaurer ainsi que ses alentours : des canaux sont creusés, des allées tracées, un vignoble planté. Hennecart conserve cependant une grande partie de l'édifice médiéval. En 1857 le baron Edgard Lejeune, écuyer de l'empereur Napoléon III, entreprend aux alentours de 1870 une reconstruction massive dans le goût romantique. Cette reconstruction métamorphose le château puisque l'architecte anglais chargé des travaux s'inspire des châteaux de la Loire.

Le dimanche 13 mars 1932, alors que le baron Robert Lejeune vient d'y faire installer le chauffage central, un violent incendie se déclare. Les pompiers, venus de toute la région, ne peuvent éviter le désastre. Un article du Figaro se désole, à l’époque, des richesses détruites : « une bibliothèque contenant des livres très rares, des tapisseries des Gobelins, des meubles anciens et des tableaux de grande valeur. »

En 1963, l'industriel à la retraite Jules Cavroy rachète le domaine à la veuve du baron Lejeune pour en faire une exploitation agricole pilote. 

Racheté par la suite en lot il finira par être laissé à l'abandon pendant de nombreuses années, et la nature reprendra ses droits sur chaque partie.

En rouge, les parties cadastrales faisant partie de la vente



Quels projets imaginer après l'adoption réalisée ?

Nous croyons au pouvoir collectif et nous voulons que VOUS, les futurs propriétaires, décidiez collectivement et démocratiquement de l'avenir du château.

Résidence d'artistes ? Lieu culturel innovant et populaire ? 

Nous souhaitons que le château devienne un symbole de l'expression collective, créative et bien entendu tourné vers la préservation et le rayonnement du patrimoine et de la culture.

Le château est dans l’imaginaire de beaucoup, la ruine romantique par excellence.  Il est donc important  que le projet de réutilisation soit en lien avec cette notion de lieu magique, attractif, envoutant qui en fait aujourd’hui un symbole pour beaucoup de passionnés.

Il est selon nous primordial de conserver le château de la Mothe-Chandeniers dans son écrin végétal. Nous souhaitons qu'il reste un château unique au monde où patrimoine et nature se mélangeront.

Il est par ailleurs essentiel de le sécuriser afin que les visiteurs puissent y entrer en toute sécurité et contempler ce chef d'oeuvre prit par la nature.

Notre proposition de projet s’élabore autour de deux axes : 

 1. Aménager les dépendances pour créer un lieu d’accueil et de vie

Il est impératif pour le projet d’avoir un camp de base pour pouvoir développer l’activité, une partie des dépendances qui seront rachetés permettront de développer des espaces de réception, de travail et d’accueil des visiteurs. 

2. Sécuriser le château pour permettre l’accès au grand public et aux événements : 

 Après l’incendie de 1933, la quasi totalité des toitures ont disparues, seules deux tours conservent encore un partie de leur charpente et de leur toiture. La priorité sera donc à la mise hors d’eau de ces deux tours. Il sera également nécéssaire de vérifier et stabiliser les hauts de murs.  

 Dans une seconde phase nous demanderons une étude de sécurisation à un architecte du patrimoine. Même si le château n’est pas classé nous pensons qu’il doit être traité comme un monument protégé et qu’une réflexion plus large sur les monuments en péril doit être menée à La Mothe-Chandeniers autour de comment restaurer une ruine au XXIème siècle. 


Comment concevoir une mise hors d’eau - hors d’air intelligente en attendant une restauration plus complète ou l’élaboration du projet participatif ?

Comment garantir en partie l’accès au site pour commencer son « exploitation » et aussi permettre de muséographier et étudier le monument qui recèle de nombreux secrets et trésors ?

Comment réfléchir à l’aménagement des abords immédiats et réfléchir à réintégrer le château dans son environnement ?

 Tant de questions auxquels nous répondrons de façon collaborative avec les propriétaires, l’association et les partenaires.

La Mothe-Chandeniers doit être bien plus qu’un château, il doit devenir un symbole de notre capacité à réfléchir le patrimoine autrement. 


Un projet économique viable et durable

Comme dans toute société, les frais et dépenses annuelles seront assumés par celle-ci. Aussi, aucune obligation pour les actionnaires de contribuer aux frais de fonctionnement et aux travaux. 

C’est dans cette logique que nous souhaitons construire un projet économique viable et durable permettant de dégager des recettes. 

Nous voyons le château comme un produit et non pas comme une charge. 

Nos objectifs seront donc de créer une véritable activité économique ancrée dans son territoire. Plusieurs propositions d'axes de développement : 

1) Le château : dans un premier temps il se suffit à lui même et il est l’élément phare de notre projet. Nous souhaitons sécuriser la ruine très rapidement afin de pouvoir l’ouvrir à la visite. Notre objectif est d'atteindre 50 000 visiteurs à l'horizon 2021 et 70 000 en 2022.

2) Des événements : le décor de rêve du château de la Mothe-Chandeniers se prête parfaitement à l’organisation d’évènements comme des sons et lumières, des reconstitution historique ou des expositions. 

3) Location pour des tournages : de nombreuses sociétés de production (cinéma et télé) nous ont déjà contacté pour louer le château. 

4) Écologie et permaculture : le château se trouve sur un territoire riche. Nous souhaiterions créer des partenariats avec des agriculteurs de la région afin de mettre en avant le bio, la permaculture et proposer des produits.



Des partenaires !

Construire un projet, c'est aussi trouver des partenaires qui garantiront la pérennité de notre action. Le projet étant lancé dans un délai très court, nous lançons dès maintenant notre réseau à la recherche de partenaires institutionnels.

Adopte un château est une association qui a pour but de sauver les châteaux en péril et de trouver des façons originales de faire revivre des monuments.

Dartagnans est une agence digitale qui oeuvre pour le rayonnement et la préservation du patrimoine, de la culture et du tourisme culturel.

Les Amis de la Mothe-Chandeniers est une association créée en 2016 qui se bat pour préserver le château.


Comment soutenir ce projet ?

par un don en ligne sur cette page, après inscription puis connexion sur www.dartagnans.fr

par virement bancaire sur cette page, après inscription puis connexion sur www.dartagnans.fr

- en envoyant un chèque (à l'ordre d'Adopte un Château), en précisant votre adresse email, à l'adresse suivante :

Dartagnans

Campagne Château de la Mothe-Chandeniers

14 rue Crespin du Gast

75011 Paris France


MERCI