Restauration du Château de Vassinhac

1%
150€ Collectés sur 10 000€
2 Contributeurs
35 Jours restants
Château de Vassinhac Collonges La Rouge, dans le haut Quercy aux confins de la Dordogne et du lot. Mise hors d'eau et hors d'air par une restauration de l'ensemble de la toiture et de la charpente ainsi que l'ensemble des menuiseries et de la maçonnerie.
Château
COLLONGES LA ROUGE

Le château de Vassinhac

Le Château ayant appartenu à la famille des Vassinhac, anciens gouverneurs de la vicomté de Turenne aux 16e et 17e siècles. Vaste logis construit au 16e (une des tours porte le millésime 1583) formé de deux bâtiments en équerre comportant rez-de-chaussée et deux étages. Dans l'angle rentrant s'élève une tourelle polygonale abritant l'escalier principal en vis. A l'extrémité sud-ouest se trouve une tourelle avec un escalier secondaire. Le bâtiment orienté nord-sud est flanqué à chaque extrémité d'une tourelle en poivrière supportée par un encorbellement mouluré. L'accès à l'escalier principal s'effectue par une porte à deux vanteaux encadrée de moulures prismatiques qui se croisent en accolade et aboutissent à un fleuron central et se terminent, sur les côtés, en pinacles ornés de crochets. Les fenêtres qui éclairent l'escalier sont également ornées d'accolades, et divisées par une traverse en pierre. A l'intérieur, les grandes pièces du logis ont été dépouillées de leurs cheminées. Les couvertures sont en grosses ardoises brutes du pays.

Le projet

NATURE DES TRAVAUX 

Un diagnostic architectural a été réalisé. Il porte sur l'enveloppe extérieure de l'édifice. Les couvertures nécessitent une réfection complète car elles présentent des risques d’étanchéité. Les faîtages sont décollés et affaissés, la zinguerie est vétuste. La charpente est ponctuellement dégradée. La maçonnerie extérieure présente quelques désordres sanitaires ainsi que l'éclatement ponctuel des pierres d'encadrement.


LES TRAVAUX DE MISE HORS D’EAU ET DE CONFORTATION :

Il apparaît dans un premier temps urgent de procéder à la réfection des couvertures du manoir qui présentent notamment un défaut important d’étanchéité au droit de la tour d’escalier. L’examen montre que l’ensemble de la couverture a subi  de  nombreux  remaniements  successifs  qui  se  traduisent  aujourd’hui  par  des  ardoises hétérogènes et de petites dimensions. Les rangs sont brouillés et les recouvrements parfois un peu juste. D’autre part, l’ensemble de la zinguerie et des solins doit être revu.
Il importe donc de procéder à la dépose complète de la couverture. La volige pourra être conservée en grande partie. Les ardoises devront être triées toutefois, une fourniture importante est à prévoir afin d’harmoniser les modèles. Le maintien complet ou partiel de l’ardoise en écaille est à valider.
Se  pose  toutefois  la  question  des  confortations  ponctuelles  de  charpentes.  En  effet  plusieurs désordres ont été relevés. Le remplacement des pièces de bois défectueuses implique toutefois la dépose de la volige. C’est pourquoi, des réparations par moisage sont privilégiées.
La  réfection  des  couvertures  va  impliquer  la  mise  en  œuvre  d’échafaudages  qu’il  serait  pertinent d’utiliser pour la réalisation de confortations ponctuelles de maçonneries. Les points les plus urgents étant la mise hors d’eau et la stabilisation du pignon Sud ainsi que le colmatage des fissures de la tour d’escalier.



Devra ensuite être abordée la question de la réfection des menuiseries dont le modèle devra être harmonisé  en  fonction  des  types  de  baies  mais  également  des  façades.  A  noter  toutefois  qu’il importe  de  profiter  des  échafaudages  afin  de  procéder  au  remplacement  des  menuiseries  des lucarnes ainsi qu’à la pose de châssis grillagés sur les outeaux.
Se pose enfin la question de la réfection des menuiseries des portes fenêtres de la façade Est suite à la restitution de la porte.

LES TRAVAUX DE MODIFICATION DES BAIES 

Deux restitutions sont envisagées :
- La  lucarne  de  la  tour  d’escalier  attestée  sur  les  vues  anciennes  et  dont  les  jambages subsistent.
- La  réouverture  de  la  porte  Nord/Est.  Il  s’agit  probablement  initialement,  comme  l’atteste l’encadrement  chanfreiné  et  les  congés,  d’une  ancienne  baie  du  17ème  siècle  qui  fut transformée  postérieurement  en  porte :  présence  de  jambages  et  d’emmarchements. L’allège  est  aujourd’hui  murée  et  un  appui  mouluré  a  été  restitué.  



VOCATION DU SITE:

Ce château est dans la famille depuis plusieurs générations, malheureusement aucun travaux n'a été effectué. Donc actuellement tout reste à faire pour le sauvegarder.

En conséquence pour trouver des fonds, des visites du château seront organisées, la location du parc pour événementiels, réceptions diverses seront proposées. Des locations de chambres et de salles pour les séminaires ou autres ainsi qu'un salon de thé sera ouvert. 

A quoi servira la collecte?

La collecte servira donc à  faire les travaux d'urgences pour la mise hors d'eau et hors d'air du bâtiment.

Le montant total des travaux s'élève à 301 000 euros

- Des travaux sont nécessaires:

- pour la toiture

- pour la menuiserie

- pour la maçonnerie

Un architecte des bâtiments de France suit les différents travaux pour un montant de 10% (montant total des travaux).

La DRAC prend en charge 60% du montant de ces travaux. 

Il reste 120 400 euros à financer. 

L'objectif de cette collecte est de récolter 10 000 euros qui permettra de financer une partie des travaux de la toiture. 

Si la collecte est dépassée...

D'autres travaux intérieurs et extérieurs seront nécessaires.


Comment soutenir ce projet?

 Il est possible de soutenir ce projet :

- par un don en ligne sur cette page, après inscription puis connexion sur www.dartagnans.fr

- par virement bancaire sur cette page, après inscription puis connexion sur www.dartagnans.fr

- en envoyant un chèque (à l'ordre de Eric Dueymes ), en précisant votre email, à l'adresse suivante :

Dartagnans

Campagne Château de Vassinhac

1 rue de châteaudun

75009 Paris France

Remerciements

Un vif remerciement aux mécènes qui vont nous permettre de restaurer ce château.

Nathalie et Eric DUEYMES

Nous contacter

Par email

- [email protected]

- [email protected]