Sauvons les cheminées du château de Selles

Financé
Lecture
100 %
2 370€ Collectés sur 2 370€
39 Contributions
Terminé
Certaines cheminées du château de Selles-sur-Cher (41130) sont tellement dégradées qu’elles risquent de s’effondrer...

Le château de Selles-sur-Cher

Situé au centre de la France, dans la vallée du Cher, son histoire fut mouvementée : Première forteresse en pierres créée vers 980 par Thibault de Blois, dit "le tricheur" sur une ancienne motte féodale. - Détruit au cours des luttes entre Philippe-Auguste et Richard Cœur de Lion. - Reconstruit au début du XIIIe siècle par Robert de Courtenay. - Transformé en château d'apparat Renaissance par Philippe de Béthune au début du XVIIe siècle. - De nouveau partiellement détruit après la révolution en 1830. - Racheté au XIXe siècle par une famille de petite noblesse locale qui le rénove en 1912. - De nouveau abandonné à la fin du XXe siècle. - Puis racheté par un couple de passionnés en 2012. C'est plus de mille ans d'histoire qu'a traversé ce château.

Jeanne d'Arc y assemble son armée de reconquête en juin 1429. Ce sont ensuite les Américains qui suivront sa trace cinq siècles plus tard en 1917 en vallée du Cher. Aujourd'hui, c'est d'une reconquête économique et culturelle dont il s'agit.


Thibault 1er - Philippe-Auguste - Jeanne - Charles VII - La Trémoïlle - Philippe de Béthune

En effet, avec ses nouveaux propriétaires, ce château s'inscrit dans un processus économique avec des revenus sains, c’est-à-dire fondés sur une vraie création de valeurs avec une vision de long terme qui devrait permettre de financer les charges courantes. C'est d'ailleurs le cas, avec la création d'un chai pour élever des vins de prestige, la création d'une salle polyvalente et de dégustations, et la construction en cours d'une nouvelle billetterie, avec des sanitaires modernes et une cafétéria pour un meilleur accueil des visiteurs.

Investir pour l'avenir



Dans son parcours de visite, il fut le premier château à offrir la réalité augmentée en 3D.


Cependant, la route est encore longue, et il faut bien faire face à la situation d'abandon qu'a connu ce château. C'est pourquoi l'appel à la souscription privée reste encore nécessaire. Tout le monde est concerné, quel que soit son niveau de vie. Le Patrimoine concerne tout le monde, il s’agit de notre héritage commun que nous devons transmettre aux générations futures.

Exposer : peintures, centenaire 1917-2017. Festoyer : Geek Faëries, Nouvel An Chinois

Présentation du projet

A l'origine, les bâtiments médiévaux comportaient huit cheminées, construites par Philippe de Béthune, peu de temps après son acquisition du domaine en 1604. Aujourd’hui, il n’en reste plus que six.

Datant du XVIIe siècle, les cheminées sont faites de tuffeau et de brique.

Le tuffeau est cette pierre magnifique utilisée dans tous les prestigieux châteaux des vallées de la Loire et du Cher, mais elle est friable et se dégrade au cours du temps...

Sur les six cheminées restantes, deux ont conservé leur état originel et les quatre autres ont bénéficié de diverses restaurations au cours des siècles. Elles ont pu conserver quelques parties d'origine en tuffeau et en brique.

Aujourd'hui deux d'entre elles sont particulièrement dégradées : l’une d'elles est même percée de part en part ! Elles menacent de s’effondrer à travers les toitures. Nous nous sommes fait peur l’hiver dernier, car des pierres se sont détachées. Il faut intervenir rapidement, avant qu’elles s’effondrent.

Nous faisons donc appel à la générosité de tous les amoureux du patrimoine pour nous rejoindre dans cette restauration d'urgence !


L'état actuel et l'objectif en cohérence

À quoi servira la collecte ?

Le budget initial de cette rénovation est de 51.000 € pour la sauvegarde de deux cheminées.

Une partie de ce budget est déjà assurée par les ressources propres du château, une autre par notre association et une dernière par une subvention de la DRAC.

Nous faisons appel à votre générosité pour nous permettre de compléter notre participation, pour financer les travaux nécessaires à la restauration de ces cheminées.

  • Un premier palier de 14.000 € permettrait de rénover la cheminée la plus endommagée.
  • Un deuxième palier de 29.000 € permettrait de poursuivre avec la deuxième.

Si par bonheur ce budget était dépassé, nous pourrions envisager d'en rénover d'autres, et les mécènes recevront des contreparties complémentaires qui seront décrites dans les actualités du projet.

Nous avons choisi de lancer cette campagne, car nous devons intervenir avant que la mauvaise saison face encore plus de dégradations.


Si la collecte est dépassée...

Si la collecte est dépassée, nous serions alors en mesure de poursuivre la restauration pour les autres cheminées de ce bâtiment. Deux sont dans un mauvais état, mais il y a moins d'urgences. Elles auraient besoin de petites restaurations pour certaines pierres. Ces cheminées ne semblent pas présenter des risques d'effondrement, du moins à court terme.

Celle de gauche est toujours utilisée pour ventiler la salle Robert de Courtenay. Au milieu, la cheminée en arrière-plan fut restaurée en briques dans un passé assez récent, mais elle est incohérente pour le XVIIe siècle. Celle située en avant-plan et celle de derrière sont restées plus ou moins dans leur style XVIIe.

Comment soutenir notre projet?

Il est possible de soutenir ce projet :

par un don en ligne sur cette page, après inscription puis connexion sur www.dartagnans.fr

par virement bancaire sur cette page, après inscription puis connexion sur www.dartagnans.fr

- en envoyant un chèque à l'ordre des Compagnons de Philippe de Béthune en précisant votre adresse email, à l'adresse suivante :

DARTAGNANS

Campagne Château de Selles-sur-Cher

1 rue de Châteaudun

75009 Paris


L'association Les Compagnons de Philippe de Béthune

Nous sommes une association loi 1901, dont l'objet est la protection, la rénovation et la valorisation de sites, reconnus monuments historiques ou non, en particulier le château de Selles-sur-Cher. Pour atteindre nos objectifs, nous réalisons des animations dans le château, mais aussi dans la ville, afin qu'il revive est puisse redevenir un acteur économique et culturel de son territoire.

Florilège événementiel 2018

Ils nous soutiennent / presse

La presse locale nous soutient à travers un journal régional avec trois publications : Le Petit Solognot, Le Petit Berrichon et Le Petit Blaisois, plus périodiquement La Nouvelle république. France 5 nous a consacré un reportage : "Petit château deviendra grand". FR3 Centre Val de Loire nous en a consacré plusieurs au 12/13 et au 19/20. Phoenix TV de Hong-Kong nous a fait un différé à l'occasion du Nouvel An Chinois que nous avons fêté cette année, tandis que la chaîne nationale chinoise CCTV4 y a consacré une émission en direct.

Nous avons aussi quelques soutiens socio-professionnels locaux : la ville de Selles-sur-Cher, la Communauté de communes Val-de-Cher - Controis, Le Domaine des Souterrains (viticulture), la Reprographie Sublim'à Souhait, le Crédit Agricole, GROUPAMA, Super_U, Bricomarché.


Remerciements

Un très grand merci à tous les donateurs qui ont partagé cette aventure avec nous !

Pendant la suite de la campagne, nous communiquerons sur son déroulement, mais des actualités vous permettront de mieux connaître ce château et son histoire. Il en sera de même pendant les travaux.

Nous prévoyons des événements particuliers, autour du chantier.

Liens réseaux sociaux et site internet

Suivez-nous sur les réseaux sociaux.

Pour nous contacter : [email protected]

Notre site internet

Notre page Facebook

Notre chaîne YouTube

Le site du château

La page Facebook du château

L'Instagram du château

Contreparties

Pour 10€ ou plus
12 contributions
Un Grand merci à tous les donateurs
Un remerciement personnalisé sur nos pages Facebook.
Pour 50€ ou plus
19 contributions
Particuliers : Pièce commémorative
Le grand merci sur facebook + une pièce commémorative + une adhésion à l'association.

La pièce commémorative est frappée pour l'occasion, nombre limité à 500 exemplaires.

L'adhésion à l'association permet un droit de vote à l'assemblée générale, + une entrée libre au château à l'année durant toute la période d'adhésion + la possibilité de se costumer lors des événements historiques, costumes prêtés par l'association.
Pour 125€ ou plus
2 contributions
Paticuliers : Invitation cocktail
Les contreparties précédentes remises sur place.
+ Un cocktail pour deux personnes qui vous sera servi dans l’enceinte du château, en compagnie du propriétaire et des Compagnons.
Pour 250€ ou plus
0 contribution
Entreprises : Visite guidée pour 5
Visite guidée du château pour cinq personnes, avec présentation des projets par le propriétaire au cours d'une dégustation offerte.
Pour 250€ ou plus
1 contribution
Particuliers : Le Chevalier du Saint-Esprit
Les contreparties précédentes.
+ Une bouteille du Chevalier d'un vin de château : Chevalier Saint-Esprit, 2 étoiles guide Hachette 2019, remises sur place lors du cocktail.
Pour 500€ ou plus
0 contribution
Entreprises : Visite + Le Chevalier du Saint-Esprit
Visite guidée privée pour 6 personnes en compagnie du propriétaire et des comapgnons, + 3 bouteilles d'un vin de château : Chevalier du Saint-Esprit, 2 étoiles guide Hachette 2019, remises sur place.
Pour 500€ ou plus
1 contribution
Particuliers : une visite guidée
En plus des contreparties précédentes qui seront remises sur place, une visite guidée privée du château pour deux personnes, en compagnie du propriétaire et des compagnons.
Pour 999€ ou plus
0 contribution
Particulier : découverte pour 2 avec hébergement
Les contreparties précédentes
+ Pour 2 personnes, découvrez Selles et son château avec un hébergement d'une nuit et petit déjeuner.
Pour 999€ ou plus
0 contribution
Entreprises : mise à disposition d'une salle
Les contreparties précédentes
+ Mise à disposition de la salle Robert de Courtenay pour une journée.
Pour 3 000€ ou plus
0 contribution
Entreprises : Invitations et Partenariats
Les contreparties précédentes
+ Invitation au cocktail de fin de chantier, + hébergement pour 2 personnes, + partenariat de notre campane pour sa durée et celle du chantier.